La Magie Blanche et Noire

-

Livres
166 pages
Lire un extrait
Obtenez un accès à la bibliothèque pour le consulter en ligne
En savoir plus

Description

Extrait : "Quelle que soit la fausse interprétation que l'ignorance ancienne ou moderne ait donnée au mot Magie, sa seule signification est celle-ci : La Science la plus élevée ou la Sagesse basée sur la connaissance et l'expérience pratique. Si vous doutez qu'il ait une telle chose que la Magie et que vous désirez une représentation de cette chose, vous n'avez qu'à ouvrir les yeux et regarder autour de vous."

Sujets

Informations

Publié par
Nombre de visites sur la page 78
EAN13 9782335037692
Langue Français

Informations légales : prix de location à la page 0,0006 €. Cette information est donnée uniquement à titre indicatif conformément à la législation en vigueur.

Signaler un problème
EAN : 9782335037692
©Ligaran 2015
« Tout ce qui existe sur la terre a sa contrepartie aithérée au-dessus de la Terre, et il n’y a rien dans le monde, si insignifiant que ce soit, qui ne dépende de quelque chose de plus élevé ; de manière que si la partie inférieure agit, sa contrepartie supérieure réagit sur elle. »
SOHAR WAJECAE, Fol 456, 6.
Explication du frontispice
Au bas de la figure, on voit un Sphinxqui dort ; la partie supérieure (représentant les principes supérieurs) est humaine, tandis que les p arties inférieures (symbolisant les principes inférieurs) sont de nature animale. Le sp hinx médite sur la solution du grand problème de la construction de l’Univers, sur la na ture et la destinée de l’homme, et sa pensée prend la forme de ce qui est représenté au-d essus de lui, soit le Macrocosme et le Microcosme dans leur action combinée. En haut, autour, à l’intérieur, sans commencement n i fin, pénétrant tout depuis la périphérie sans limite jusqu’à l’invisible et incom préhensible centre, se trouve Pararahm,l’Asolui ait jamais éténon manifesté, la source suprême de tout pouvoir qu manifesté ou qui puisse se manifester dans l’avenir en un « être », et par l’activité de qui le monde fut amené à l’existence, projeté par l e pouvoir de Sapropre volonté et de son imagination. L’Oméga,qui encadre la figure, (et l’Alphaau centre) représentent le« Fils »,l’Absolu ayant été manifesté comme Logos Universelou le Christ,dénommé aussi Buddhiou le Sixième principe,la cause du commencement et de la fin de toute créa tion. Il est Un avec le« Père »se manifestant commeTrinité dans l’Unitépour devenir la cause de ce que nous nommons l’Espace, le MouvementetMatière. la Sa manifestation la plus élevée est la Soi-Conscience,à l’aide de laquelle cette cause peut être comprise par l’intelligence de l’homme.
L’homme spirituel, dont le corps physique est la matrice,tire sa nourriture de ce principe spirituel universel, comme le fœtusphysique puise sa nourriture dans le sein maternel, tandis que son âmeest formée par les influences astralesou l’âme du monde.
DuUniversel Logos provient lainvisile Lumière de l’Esprit, la Vérité,la Loiet la Vie, entourant et pénétrant le Cosmos,et devenant manifeste dans l’âme illuminée de l’homme, pendant que la lumière visible de la Natur e est seulement son aspect matériel ou mode de manifestation, de même que le soleil vis ible est le reflet de son prototype divin le centre invisible du pouvoir ou le grandSoleil spirituel.
Le cercle, avec les douze signes du Zodiaque envelo ppant l’espace dans lequel sont représentées les planètes de notre système solaire, symbolise le Cosmos imprégné des influences planétaires pénétrant la Lumière astrale,influences créées par l’action simultanée des émanations astrales des corps cosmiq ues et de leurs habitants.
L’activité dans le Cosmos est représentée par l’ent relacement des triangles.Les deux grands triangles extérieurs représentent les grands pouvoirs de la création, de la préservation et de la destruction, ouVishnou, Siva, Brahmâ, en action sur les éléments du Feu,de l’Eau, de la Terre, c’est-à-dire sur les princip es primordiaux qui produisent les substances aithériques,fluidiques et physiques.
Les deux triangles intérieurs, entrelacés, se rappo rtent plus particulièrement au développement de l’homme.B, C, D, représentent la connaissance, celui qui co nnaît et ce qui est connu, c’est cette trinité qui constitue la connaissance du Soi. E, F, G, représentent l’homme physique, l’homme aithériqueouintérieur homme et l’homme s piritu e l.Le centre de la figure représente l’A t m adivin, identique avec le Logos Universel.Il est, comme ce dernier,Trinité dans l’Unité.C’est la semence spirituelle implantée dans l’esprit de l’homme et par le dévelo ppement de laquelle il atteint la vie immortelle. Sa lumière est la Rose de la Croix,formée par la Sagesseet la Puissance.