La Nouvelle Revue Française N
182 pages
Français

La Nouvelle Revue Française N' 138 (Mars 1925)

-

Description

Jean Paulhan, Jacques Rivičre
André Gide, Les Faux-Monnayeurs (I)
Ernest Boyd, Ŕ propos de James Joyce et de Ulysses
Philippe Chabaneix, Parenthčses
Léon Régis - F. de Veynčs, Sur le théâtre de M. Sacha Guitry
Marcel Jouhandeau, Dame Élie ou L'initiation amoureuse
Réflexions sur la littérature :
Albert Thibaudet, Du Surréalisme
Notes : littérature générale :
Jean Prévost, Le Génie de Pascal, par Léon Brunschwicg (Hachette)
François de Roux, Intérieurs, par Albert Thibaudet (Plon)
Henri Rambaud, Lettres de Mallarmé ŕ Aubanel et ŕ Mistral (Collection du Pigeonnier)
Albert Thibaudet, Le Culte d'Icare, par Paul Adam (Flammarion) - Dieu, par Paul Adam (Messein)
Henri Rambaud, Les Portes de l'Enfer, par André Thérive (Bloud et Gay)
Paul Fierens, Impertinences, par Maurice Martin du Gard (Camille Bloch)
François Mauriac, Comment j'ai découvert l'Amérique, par Boni de Castellane (Crčs)
Victor Llona, Les pirates de l'Avenue du rhum, par Pierre Mac Orlan (Kra)
André Maurois, Les Vainqueurs, par Georges Girard (Éditions de la Nouvelle Revue Française)
Odilon-Jean Périer, Notes prises d'une lucarne, par Franz Hellens (Vandenberg)
Notes : la poésie :
Henri Rambaud, De l'une ŕ l'autre aurore, par Louis Le Cardonnel (Mercure de France)
Paul Fierens, Hommeries, par Mélot du Dy (Éditions de la Nouvelle Revue Française) - Porte-voix, par J. Portail (Le Mouton Blanc) - Počmes triviaux et mystiques, par John-Antoine Nau (Messein)
Notes : le roman :
Joseph Kessel, L'oncle Anghel, par Panaďt Istrati (Rieder)
François Mauriac, Homicide par imprudence, par Pierre Bost (Éditions Fast)
Benjamin Crémieux, L'homme qui avait un remords, par Jean Variot (Éditions de la Nouvelle Revue Française)
Paul Fierens, Mousseline, par Thierry Sandre (Edgar Malfčre)
Benjamin Crémieux, Manitoba, par Constantin Weyer (Rieder)
Armand Pierhal, Mansour, par F. J. Bonjean et Ahmed Deďf (Rieder)
Notes : lettres étrangčres :
Félix Bertaux, Lectures allemandes
Benjamin Crémieux, L'Égoďste, par George Meredith (Éditions de la Nouvelle Revue Française)
Victor Llona, Lame de fond, par Henri K. Marks (Éditions du Monde Nouveau)
Emmanuel Berl, Saint Jean de La Croix et le problčme de l'expérience mystique, par Jean Baruzi
Notes : les arts :
André Lhote, Renoir, Pissarro, Monet, Sisley (Galerie Durand-Ruel) - La Section d'or (Galerie Vavin-Raspail)

Sujets

Informations

Publié par
Date de parution 01 mars 1925
Nombre de lectures 26
EAN13 9782072392528
Licence : Tous droits réservés
Langue Français
Poids de l'ouvrage 7 Mo

Informations légales : prix de location à la page €. Cette information est donnée uniquement à titre indicatif conformément à la législation en vigueur.

LIBRAIRIE GALLIMARD
15, BOULEVARD RASPAIL TÉL. FLEURUS 24-84
R. DU C. SEINE 35.806
BULLETIN MENSUEL DE RENSEIGNEMENTS BIBLIOGRAPHIQUES
Dans cette liste sont indiqués, chaque mois, les ouvrages qui, à divers titres, nous
paraissent dignes d'être signalés à l'attention des lecteurs et des bibliophile». Un
bulletin beaucoup plus complet est envoyé régulièrement et gratuitement à quiconque en
fait la demande.
NOUVEAUTÉS
LITTÉRATURE GÉNÉRALE, ROMANS, ETC..
1.L'Ami du Lettré pour 1925.. 10 fr. 23. G. Kahn. Mourle 5 fr.
2. F. L. BARCLAY Le poison de la 24. A. KouPRINE. Les Lcstrygons. 7.50
jungle 7.50 25. V. LARBAUD. Le vice impuni1 la
Lec3. H. Béraud. Retours à pied 7.50 turc 12 fr.
4. J. W. BIENSTOCK et Curnonsky. Le 26. M. LARROUY. Coups de roulis. 7.50
Wagon des fumeurs v. 7.50 27. G. LEROUX. La farouche aventure.
5. H. BORDEAUX. L'Amour et le Bon- Prix. 7 fr.
heur 7.50 28. P. MAC ORLAN. Les pirates de
l'Ave6. BosT. Homicide par imprudence. 8 fr. nue du Rhum 6.75
7. P. Bost. Hercule et Mademoiselle. 29. G. A. MASSON. Le calendrier du
plaiPrix 7.50 sir 7.50
8. M. BARRIÈRE. Les nouvelles liaisons 30. F. MAURIAC. Le désert de l'amour.
dangereuses 7.50 Prix.. 7.50
9. F. Boutkt. L'Ile de Noce. 7.50 31. P. MILLE. L'Ecrivain 6 fr.
10. L. Brunschvicg. Le génie de Pascal. 32. Pol Neveux. Golo 7.50 8 (r. 33. J. Perrin. Quand l'Anglais régnait en
11. A. Cahuet. Régine Romain.. 7.50 France 7.50
12. G. CHÉRAU. Le flambeau des Riffault. 34. F. PORCHE. La Vierge au grand cœur.
Prix 8 fr. Prix' "7.50
13. I. Chmélov. Garçon! 7.50 35. R. RECOULY. Le printemps rouge.
14. J. CONRAD. Des Souvenirs 7.50 Prix. 7.50
15. P. DOMINIQUE. La proie de Vénus.;6. E. Rhais. L'Andalouse 7.50
Prix • • ••••• 7-S° -in. L. Roubaud. Les enfants de Caïn.
16. M. FRANTEL. Joyeuses anecdotes. 9 fr. pr;x rQ
17. J. GALZY. La Grand'Rue. 7.50 8 L F. ROI;QUETTE. L'Ile d'Enfer. 501 Com^Go^u^Le prison^ L. F.' Rosette. L'I.e 7So,
chanceux 9 fr. 59- Saint-Georges DE Bouhelier. La
19. R. Guyon. Anthologie Bouddhique. féerie amoureuse. 6 fr.
2 vol.. 13 fr. 40. X. SÉGUR. Conversations avec Anatole
20. F. HELLENsïCEii-de-bieu. 7.50 France. 7.50
21. CH. HUMBERT. Chacun son tour. 7.50 41. F. Swinnerton. Nocturne 7.50
22. E. JALOUX. L'Alcyone ;.50 42. C. YVER. Le festin des autres.. 6.75
PHILQSOPHIE SCIENCES POLITIQUE DOCUMENTATION
43. E. JuDiiT. Georges Louis. 8.50 1
VOIR CI-APRÈS LE BULLETIN DE COMMANDE
K. R. l:.BULLETIN DE RENSEIGNEMENTS BIBLIOGRAPHIQUES .'suitk)
ÉDITIONS DE BIBLIOTHÈQUE
50. CICÉRON. Discours IV 14 fr.44. ARISTOPHANE. Tome II Les guêpes,
51. G. COURTELINE. Théâtre choisi,des-lapaix 18 fr.
45. M. BARRES. La grande pitié des Eglises sins de Gus Bofa 70 fr.
deFrance 20 fr. 52. MAHOMET. Le Coran 12 fr.
46. M. BASHKIRTSEFF. Cahiers intimes 53. G. RODENBACH. Œuvres, t. II 18 tr.
inédits.3 vol 8.50 54. ST-SIMON. Mémoires, t. XXXVI. 30 fr.
55. Senèqije. Hercule furieux. Les
Troyennes. Les- Phéniciennes. Médée.47. V.etBÉRARD.traduction, L'Odyssée,ch. VIII-XV..tome II.25Texte fr.
Phèdre 20 fr.Introduction. Le poème représenté.
Le poèmeédité. 25 fr. 56. Saint-Cyprien. Correspondance, t. I.
48. J. CASANOVA. Mémoires (1).. 25 Ir. Prix12 Ir.
49. CICÈRON. Topiques. 12 fr. 57. VERHAEREN. Œuvres, t. IV.. ». 18 fr.
RÉIMPRESSIONS
58. A.PrixDroin. Du sang sur la Mosquée. 7.50 1I 59.60. G. DROZ.DRoz. EntreTristesses nouset sourires. 7.50
ÉDITIOATS DE LUXE
69. N. GoGOL. Récits de Pétersbourg.61. J. BARBEY d'Aurevilly. Le chevalier
Prix 20 fr.Des Touches. Illustrations de G.
70. E. T. A. HOFFMANN. Contes fantas-P astre 70 fr.
tiques. 225 Ir.62.' BENDA. Lettres à Mélisande 80 fr.
71. A. MARIE. A la recherche de Shakes-631 G. Coquiot. Maurice Utrillo V.7 fr.
peare, 12 planches hors texte. 12.5064. G. COQUIOT. Renoir 20 ir.
72. P. RICHER. Le nu dans l'art, illustré.
65. E. DES COURRIÈRHS. Van Dongen. Prix 40 fr.
Illustré de 12 dessins dans le texte et 73. C. Roger-Marx. Pierre Bonnard.
de 112hors texte, dont 12en cou- 3.75
leurs i, ioo fr.
74. STENDHAL. De l'amour. 2 vol. 70 fr.
66. J. FAYARD. Le monde où l'on s'abuse. 75. M. G. Vaucaire. Foujita. 6 fr.
Prix. .1 25 (r. 76. A. DE VIGNY. Laurette. 100 fr.
67. F. FoscA. E.- A. Bourdelle.. 3.75 77. O. WILDE. Le portrait de Dorian Gray,
68. C. MAUCLAIR. La vie de Sainte Claire traduction nouvelle de E. JALOUX et
d'Assise. 12 Ir. F. FRAPPEREAUX44.80
BULLETI N DE COMMANDE
FRAIS DE PORT EN SUS POUR TOUS LES VOLUMES
Veuillezm'envoyer(I) contre remboursement -ce mandat chèque joint-parle
débit de mon compte (2) les ouvrages indiqués dans le BULLETIN DE RENSEIGNEMENTS
'BIBLIOGRAPHIQUES sous les numéros
"u_
Í.
NOM Signatnre
ADRESSE
(i) Pour économiser du temps et de l'argent, utilisez notre carnet de commandes. Pour cela il
sufflt d'avoir un compte-courant. (a) Rayer les Indications inutiles.
N. R. F.GALLIMARDLIBRAIRLE
15, Boulevard Raspail, 15 Téléph. FLEURUS 24-84
Nord-Sud BACPARIS (VIle)
s
vient de paraître
:x .1
le catalogue n" 6 ?
de
LIVRES ANCIENS
ET
MODERNES
accompagné d'un propos
par
Jacques de Lacretelle
envoyé gratuitement à quiconque en fait la demande
Editions Originales, Livres épuisés s
Souscription aux grands -papiers
Manuscrits
N. R. F.ftJjT.VIENT. DE PARAITRE
' i. » •
D0El~e~t~ ~te~~
N° 17
Nouvelles
histoires juives
RECUEILLIES PAR
'J• A f~
1 '.>/] .il1 RAYMOND GEIGER
UN VOL. IN-i6DOUBLE-COURONNE 7.50
150 exemplaires sur pur fil 25 fr. (souscrits)
On sait l'acctiéil qu'ont réservé la Critique et le public au livre
d'Histoires juives, édité dans la collection des Documents Bleus. Ce choix
d'anecdotes où Israël a répandu l'esprit le plus fin et l'invention
comique la plus riche,, venait à son heure.: jusque-là, tout le monde
connaissait des histoires juives, chacun en contait. Ce recueil, en en
groupant un nombre considérable, a fourni à ceux qui aiment et savent
rire, une substance pleine de suc.
Ce nouveau livre n'intéressera pas moins que le précédent. Les histoires
qu'il contient sont, pour la plupart, inconnues elles constituent avec
les célèbres Histoires juives une anthologie, désormais classique, du
plus savoureux deshumours.
MUIAOtittAPUIE
HistOireS juives (DocumentsBleus, n° 4). 7.50
A paraître Chants du Ghetto
nry ACHETEZ CHEZ VOTRE LIBRAIRE
N. R. F.nTf VIENT DE PARAITRE* I
HENRI DEBERLY
DES -SIENS
S ROMAN
.' •> 7.50:1Un vol. in-i6:double^gouronne. 7.50 (
: :<>* 8
Un père honnête homme, troisfilles honnêtes (car Isabelle n'est malhonnête
que par accident) et le malheur de deux des filles causé par ce père dont le
seul tort est de goûter un amer délice à vivre en retard sur son siècle, tel est
le thème de cette étude sans nulle complaisance que son auteur a faite serrée
pour lui conserver toute sa force et située, comme V Impudente, au milieu
d'un cadre où nul ornement trop gracieux ne vient détourner l'attention du
conflit desâmes. •
Isabelle, qui n'aime pas, aurait pu aimer. On se refuse, encore une fois, à la
croire méchante. Où le dépit frappe le plus fort, cause les pires méfaits, c'est
dans les natures généreuses, traduisez celles qui peuvent aller des parvis du
cie! aux portes brûlantes de l'enfer sans méditer sur leur grandeur ou leur
déchéance. Le romancier s'entendra dire que, telle qu'il la montre, Isabelle,
dont finalement la basse jalousie déchaîne le drame le moins prévu et le plus
atroce, est surtout voisine de l'enfer. Il répondra que, mieux servie par les
circonstances, elle eût marché avec bonheur. sur les traces d'un ange, et
qu'aussi bien c'est moins sa faute que celle de son père si, comme instrument
fallacieux de son évasion, ellen'a rencontré qu'un lourdaud. Henri Debèrly.*HENRI DEBERLY'
IL A ÉTÉ TIRE DE CET OUVRAGE POUR LES AMIS DE L'ÉDITION
ORIGINALF,"UNE ÉDITION SUR PAPIER VELIN PUR FILA 750 EXEMPLAIRES
ET 100 EXEMPLAIRES IN-49 TELLIERE SUR PAPIER VERGÈ, DE PUR FIL
LAFUMA POUR LES BIBLIOPHILES DE LA NOUVELLE REVUE.
FRANÇAISE TOUS CES-EXEMPLAIRES SONT ENTIEREMENT SOUSCRITS.
DU MÊME AUTEUR
L'IMPUDENTE, Roman, i vol.. 7.50
PROSPER ET BROUDILFAGNË, i voi. 7/50
En préparation .
PANCLOCHE, Roman.. >' 1 >)" J-ALifA'l
KfjP ACHETEZ CHEZ VOTRE LIBRAIRE
tt. R. F.HT/' VIENT DE PARAITRE
JEAN COCTEAU
POESIE'POÉSIE
1916-1923
Le Cap de Bonne-Espérance
Discours du grand Sommeil Poésies
Vocabulaire Plain-rhant
UN VOL. IN-I6 double-couronne 12 lr.
JEAN COCTEAU n'est ni moderne, ni anti-moderne. Si moderne signifie
« jeunesse, fraîcheur»il est le plus moderne de tous. Il connaît toutes les
audaces, se sert de toutes, n'est dupe d'aucune.
Jean Cocteau a abordé tous les genres littéraires et d'autres; parce qu'il est
poète avant tout il les a renouvelés. Il est le Poète, il l'est par nature, par
caractère et par l'expression le fait est très lare.
La Poésie de Jean Cocteau chante la Beauté elle aime la plénitude, la grâce,
la sérénité. Sous prétexte qu'il est l'homme le plus spirituel de Paris, n'y
cherchez pas le rire cruel. Jean Cocteau emploie son esprit à mieux définir et
à mieux peindre que quiconque, à saisir l'image la plus nécessaire. Ses images
viennent d'une perception infiniment juste de l'univers qui est au service d'une
fantaisie aussi vite amusée qu'attendrie. Mais Cocteau a trop d'esprit pour le
placer hors de propos. Préservé par un sens vif du ridicule, il sait qu'il peut
descendre aux sentiments les plus tendres et les plus humains ou s'élever aux
plus héroïques alors que d'autres qui n'ont pas son goût exquis ne fuient
'' le banal que. par la sécheresse. En' lui aussi est, sans effort, la « surprise »
car il est « surprenant » par sa conception naturelle si différente de celle
du commun. Certes son œil est prompt à percer les hommes et les choses et
son arsenal d'images caractéristiques est inépuisable. Mais ne craignez pas chez
Cocteau poète la satire sa -caricature habite le. ciel elle y a rencontré les
pensées les plus graves qui, exprimées par la Poésie la plus claire et parfois la
plus souriante, deviennent les plus touchantes.
MAX JACOB.
UL A ÉTÉ TIRÉ DE CET OUVRAGE ^o EXEMPLAIRES SUR PUR FIL
EN 2 VOL UMES ET wo EXEMPLAIRES SUR FIL RÉIMPOSÉS AU
'FORMAT IN- 4» TELLIÈRE.
DU MÊME AUTEUR
THOMAS L'IMPOSTEUR, HISTOIRÈ: i vol.. 6.75
nty* ACHETEZ CHEZ VO TRE LIBRAIRE
!fI R. Fnrf* nouveautés
BENJAMIN CRÉMIEUX
XX' SIÈCLE
PREMIÈRE SÉRIE
UN VOL. IN-16 DOUBLE-COURONNE 7.50
t:\Tittrrs DE presse
f
Comprendre, faire comprendre; tout l'art de M. BENJAMIN CRÉMIEUZ
tient en ces trois mots.
GABRIEL Rkuillard (Paris-Soir, 24-7-24).
M. BENJAMIN CRÉMIEUX est sans doute le meilleur critique de notre
époque. Autour de chacun des auteurs qu'il étudie, il construit une théorie,
il édifie une esthétique, on ne saurait parler avec plus d'intelligence, ni de
conscience des œuvres littéraires. £ (Depéche de Bt-est).Guy Lavaùd (Dépêche de Brest).
•'{".
Précieux document sur la littérature actuelle, ce livre a.sa place marquée
dans toute bibliothèque sérieuse.
.>LES Treize (In transi 'géant, 25-12-24).
Que M. CRÉMIEUX étudie Giraudoux, Duvernois, Pierre Hamp, Mac Orlan
ou Paul Morand, on trouve en lui un homme qui. excelle à découvrir dans
les auteurs nouveaux ce qu'ils contiennent de représentatif. On trouvera
dans son XXe SIÈCLE l'étude la plus complète et la plus remarquable qui
ait été publiéejusqu'à ce jour sur MarcelProust. ï• Pierre Lœwel (Eclair, 5-12-24).
Une étude sur Marcel. Proust qui est-bien ia plus pénétrante, la "plus:
sensible qu'on nous ait donnée sur ce prodigieux créateur. i
JEAN VIGNAUD (Pelit Parisien, 28-11-24)._v3 $ y $ îi
Si M. CRÉMIEUX continue à réunir ses études. je gage que l'ensemble de
son œuvre critique constituera un témoignage aussi complet et aussiattachant
sur la période littéraire.qui est à cheval sur la guerre que les huit volumes de
Jules Lemaître sur la période qui va jusqu'à 1910.
Strassburger Keue Zeilung (25-1-25).
Et voilà de nombreux auteurs qui ne sont plus en quête de leur critique.
GÉRARD d'Houville (Candide).
nrf ACHETEZ CHEZ VOTRE LIBRAIRE.
N.~R. F.LA N
Revue i
r
T v t REVUE MENSUELLE DE LITTÉR
Directeur JACQUES RIVIÈ
t PARAIÏ LE i"
Parla i/ualilé des cr·tie~rex el des auleun·x< ~tt'e
les aaperls »our«««,r de la pensée et de l'art,
1 1,~I IVII~ilil:'LL1~
est à la lé'le (lu immvt
Le JVuméi'o di
' •' LA NOUVELLE
sera entière
Jacques
CONDITIONS
ÉDITION ORDiNAIRE France, UN AN.. 42 fr. SIX MOIS.. 23 fr. Autres Pays, UN
PU IX DE VENTE AU NUMÉRO France
1 Téléph. FLUimw !«» Compte ch. postal I<(»..t3
BUL LE Tl\ » M K O H[ X E M K JW T
Veuillez m'inscrire pour un abonnement de UN AN SIX MOIS à l'édition ORDINAIRE
DE LUXE de la NOUVELLE REVUE FRANÇAISE à partir dui" 192
• Ci-joint mandat chèque de.. f 85 fr. 100 fr.
Je vous envoie par courrier de ce jour chèque postal de 42 fr. 50 fr.
VeL illez faire recouvrer à mon domicile la sommede. x £.3fr. 27 ir.
(Les quittances présentées à domicile sont majorées de r fr. 75 pour frai; de recouvrement)
A le e 192..
j,jom (Signature.)
Adresse
Rayer tes indications inut les.
Détacherle Bulletin ci-dessus et l'adroscrà Hunsienr le Directeur de la MiuïellcJlHiie Funrasc l'aiM, rne de Grenelle (licj
K. R. F."VELLE
LANÇAI SE
ET DE CRIT.QUE n' Awnée
Secrétaire JEAN PAULHAN
CRAQUE MOIS
ttpè/e au public lettré, par le aauri conmlant il'éflairer
T&racte information rritit/ue tic *e» elu-onit/utut,
«X'lï_ VitAXÇAESE
littéraire contemporain.
Avril 19(2."> de
*EVUE FRANÇAISE
ta
gt consacré à
nVtËRE
ABONNEMENT
0 fr. SIX MOIS.. 27 fr. ÉDITION DE LUXE France.. 85 fr. Autres Pays.. 100 fr.
4.25 Autres Pays. 4.75
rexse Tétégr. E1EILEH E1E t'AtHS R. C. Seine a:i.fwOü
1BULLETIN H>UUO\\ElIEVr E.V« IiP»TIO\\EI,
Veuillez m'inscrire pour un abonnement exceptionnel de CINQ MOISl'édition DE LUXE de la
NOUVELLE REVUEFRANÇAISE (Numéros des i" mars-i"mai-i" juin i" juillet-i" août 1925,
où paraitront Les Faux-Monnayeurs d'ANiuu'; Gide. Prix France, 40 tr. autres pays, 46 fr.)
Ci-joint mandat chèquede
Je vous envoi par courrier ce jour chèque postal de 40 fr. 46 fr.
Veuillez faire recouvrer à mon domicile la sommede
(Les quittances présentées Ii domicile sont majorées1 fr. 75 pour fraiJe recouvrement)
Ale192
Nom (Signature.)
Adresse
Rayer les indications inutiles.
Ilétitlirr le IliiHelia ci-dessus el l'adresser à Monsieur le llirrtlc-. (tr la N'wmlle Rïïub Prsnça s* l'aris, rue (ln-liicnrlle Ci'nry* nouveautés
MARCEL ACHARD
-1
MALBOROUGH
S'EN VA-T-EN GUERRE
TROIS ACTES ET QUATRE TABLEAUX
UN VOL. in-i6DOUBLE-COURONNE 7.50
EXTRAITS DE l'liESSE
Une farce d'atelier, mais si hardie et si amusante que le public, heureux de
voir autre chose, lui a fait un chaleureux accueil. ANTOINE, Information.
Nous avions raison de saluer en MARCEL ACHARD un auteur et un talent
nouveau. Si Voulez-vous jouer avec mod a été une révélation, MALBOROUGH
est une consécration. Alfred SAVOIR, Bonsoir.
Un poète aussi spirituel que sensible, plus spirituel que sensible, plus sensible
que spirituel. Régis Gignoux, Comœdia.
C'est nouveau^ subtil et charmant. V.'Snell, Canard Enchaîné.
L'ouvrage est d'un poète et ce poète est délicieux.
HENRY Bidou, Les Débats.
Le talent de MARCEL ACHARD a beaucoup de fantaisie, d'imprévu, de
grâce. ROBERT DE FLERS, Les Débats.
C'est une bien jolie chose. ANDRÉ BEAUNIER, Echo de Paris,
C'est original, imprévu, inénarrable. CHARLES MÈRE, Ex'celsior.
Le nouvel ouvrage de M.'MARCEL ACHARD a paru fort amusant et a
brillamment réussi. PAUL SOUDAY, Paris-Midi.
L'originalité surprenante et attachante de MARCEL ACHARD vient de s'af-r >
firmer dans sa seconde oeuvre. JANE CATULLE-MENDÈS, La Presse.
La maîtrise déconcertante de MARCEL ACHARD. Nozières, Avenir.
La scène de la bataille.est d'une étourdissante fantaisie.
P. Vebkr, Petit Journal.
MARCEL ACHARD, nouveau gavroche du Parnasse.0
ANDRÉ RIVOIRE, Le Temps.
MALBOROUGH est une parade devant la boutique de l'humanité.
G. de Pawlowski, Le Journal.
Par étapes MARCEL ACHARD prend une place grandissante dans notre
production dramatique. PAUL LOMBARD, L'Homme Libre.
Jt]J- ACHETEZ CHEZ VOTRE LIBRAIRE
Ni Ri Fi(H?* NOUVEAUTÉSt.
ARMAND LUNEL
L'IMAGERIE
DU CORDIER
UN VOLUME 1N-I6 DOUBLE-COURONNE 7.50
x EY I IÏ4ITS DE PKESSE
Ayant de ranger les livres que je veux garder du dernier « Prix Goncourt », je
relis de tel ou tel quelque page. Je ne veux pas m'être trompé avec un ARMAND
LUNEL, L'IMAGERIE DU CORDIER, nom de débutant nouveau à nous
donner l'espoir de la merveilleuse découverte.
JEAN AJALBERT, de l'Académie Goncourt, Les Nouvelles Littéraires, 27-XII-24.
Une véritable c. nouveauté », comme disent les libraires, que ce volume gracieux,
facile, toutàla fois archaïque et très moderne, d'un pittoresque charmant.
• Gaston RAGEOT, Gaulois, 7-VI-24.
C'est de la réalité dans laquelle il trempe que M. LUNEL dégage la fantaisie de
son roman où s'épanouissent ensemble, pittoresquement, humour et lyrisme. Il
C évoque, en observateur familier de nos provinces latines, le décor et les
personnages d'une série de scènes qui débutent en farce et finissent en légende.
t
M. LUNEL, dont la faconde est alerte et saine, se plait à colorier avec éclat de
belles images naïves. Il chérit les vieilles coutumes rustiques et les traditions des
anciens métiers d'un pays de soleil, mais qui ne laisse cependant pas de favoriser
l'éclosion du rêve, sinon du mystère.
• JOHN CHARPENTIER, Mercure de Fiance.
L'IMAGERIE DU CORDIER est. une oeuvre en même temps paysanne et
raffinée, joyeuse et spontanée, avec un certain archaïsme d'accent qui fait penser à
Cladel et à Henri Pourrat elle tient du folklore et de la description géographique.
Elle illustre une région; on la lit avec agrément. '•
EDMOND JALOUx, Nouvelles Littéraires.
C'est une bien jolie histoire, naïve, touchante et morale que ce conte populaire
qui semble é|re l'heureux développement de quelque' légende provençale. •
Style de légende ou plutôt d'images, comme veut le titre, mais aimable, léger,
plein de nuances et de finesses. Epopée comico-lyrique d'une âme rêveuse et prise
aux filets de ses propres chimères.
LES Académisards, Paris-Soir.
Cette résurrection des types de la vieille Provence dans leur atmosphère
somptueusement évoquée est louable. Etait-elle indispensable? Ah!Dieu oui!
PIERRE BONARDI, Ere Nouvelle, 4-VII-24.
1&F ACHETEZ CHEZ VOTRE LIBRAIRE
Ki R, F.nrf OEUVRES DE jules ROMAINS
ROMANS
Puissances deParis 5 fr.
Donogoo Tonka ou les Miracles de la Science. 6 fr.
Le Bourg Régénéré (3 fr.
Les Copains 7.50
Lucienne. 7.50
Mort de quelqu'un 7.50
Le Vin blanc de la Villette 8.75
POÉSIE
Europe •. 4 fr.
Le Voyage desAmants 6.75
Odes etPrières 6.75
La Vie unanime(m préparation)
THÉÂTRE
I. Knock ou Le Triomphe de la Médecine
M. Le Trouhadec saisi par ladébauche 7.50
II. Le Mariage de Le Trouhadee. La Scintillante (sous presse)
III. Cromedeyre-le-Vieil. Amédée et les Messieurs en rang (en préparation)
IV. L'Armée dans laVille (en préparation)
SCIENCES
(Sous la signature de LOUIS FARIGOULE, ancien élève de
l'Ecole normale supérieure, professeur agrégé de l'Université)
La Vision Extra-Rétinienne ET LE SENS PAROPTIQUE. Recherches de
PsychoPhysiologie expérimentale et de Physiologie histologique. i vol. in-l8 10 fr.
COLLECTION "LES DOCUMENTS BLEUS"
Petit Traité de Versification. (En collaboration avec GEORGES
CHENNEVIÈRE) 6.75
COLLECTION "UNE ŒUVRE, UN PORTRAIT"
Amour Couleur de Paris. Suivi de plusieurs autres poèmes, avec un portrait de
l'auteur gravé sur cuivre par A.-D. DESegonzac épuisé
~my'~ACHETEZ CHEZ VOTRE LiBRAlRE
N. R. F.Jirf VIENT DE PARAITRE
"LES PEINTRES FRANÇAIS NOUVEAUX"
N° 20
YVES ALIXYV S
TRENTE REPRODUCTIONS DE PEINTURES ET DESSINS
PRÉCÉDÉES D'UNE ÉTUDE CRITIQUE PAR
ROGER ALLARD
de notices biographiques et documentaires et d'un portrait
de l'artiste par lui-même, gravé sur bois par
GEORGES AUBERT
Un volume de 64 pages in-16raisin 3.75
Il a été tiré de cet ouvrage 215exemplaires numérotés (dont
1hors commerce). Le texte sur papier pur fil Lafuma. Les
reproductions sur beau papier couché, avec une épreuve sur chine tirée
sur le bois original du portrait signé par l'artiste. Prix. 10 fr.
Pour les souscripteurs à toute la série (environ 20 brochures) 8 fr.
POUR PARAI TRE ENSUITE
ODILON REDON, par CLAUDE ROGER-MARX
GIF ACHETEZ CHEZ VOTRE LIBRAIRE
N. R. F.THjT EN SOUSCRIPTION
COLLECTION UNE ŒUVRE, UiV PORIRAH
POUR PARAITRE EN MARS
JEAN PAULHAN
LA GUËRISON SEVERE
ÉDITION ORIGINALE
avec un portrait de l'auteur par CREIXAMS, gravé sur bois par G. Àubert
Un volume in-16 jésus, tiré à }
840 exemplaires (dont 90 hors commerce, numérotés de Ià XC, et750 numérotés de 1 à 750) sur
vélin simili cuve des papeteries Navarrej 10 fr.
16 sur vieux japon teinté (dont 1 hors commerce), accompagnés d'une épreuve du
portrait à grandes marges, sur vieux japon teinté, numérotée et signée par l'artiste 60 fr.
JEAN PRÉVOST
TENTATIVE DE SOLITUDE
ÉDITION ORIGINALE
avec un portrait de l'auteur par HENRI JULIE, gravé sur bois par G. AuBERT
Un volume in-16 jésus, tiré à
1115 exemplaires (dont 115 hors commerce, numérotés deIà CXV, et 1000 numérotés de
1 à 1000) sur vélin simili cuve des papeteries Navarre 10 fr.
16 sur vieux japon teinté (dont t hors commerce marqué P et Il marqués de A
à O). accompagnés d'une^épreuve du portrait à orandea marges, sur vieux japon teinté,
numérotée et signée parl'artiste 60 fr.
PIERRE REVERDY
ÉCUMES DE LA MER
i ÉIMTION ORIGINAL»:
avec un portrait de l'auteur par PICASSO, gravé sur -bois par G. Aubert
Un volume in-i6 jésus, tiré à
8q0 exemplaires (dont 90 hors commerce, numérotés de 1 à XC, et 750 numérotés de 1à 750)'
sur vélin simili cuve des papeteriesNavarre 10 fr.
16 sur vieux japon teinté (dont i hors commerce), accompagnés d'une épreuve à
grandes marges sur vieux japon teinté, numérotée et signée par l'artiste. 60 fr.
POUR PARAITRE ENSUITE
ALAIN La Visite au Musicien. ROGER ALLARD Les Elégies Martiales
(avec un portrait de l'auteur, par Raoul DUFY. ANDRÉ BEUCLER Trois Contes.
GÉo CHARLES Jeux Olympiques (avec un portrait de l'auteur, par Fou]rTA).
Jean Fayard Journal d'un Colonel. Fernand FLEURET Le Cendrier
(avec un portrait de l'auteur, par Raoul Dufy). Alfredo GANGOTENA Orogénie
(avec un de par Paul BAR). J. KESSEL Mary de Cork.
Ch.-Louis PHILIPPE Lettres à sa mère. FR. Ponge Douze petits écrits.
RAINER MARIA RILKE Poèmes. PIERRE SICHEL Banal ou les Ruses de la
Presse. PAUL VALÉRY La Conquête méthodique (avec un portrait de
l'auteur par lui-même)..
my SOUSCRIVEZ CHEZ VOTRE LIBRAIRE
N. R. F.ntjT COLLECTION UNE CEUVIIE, UN PORTRAIT
Ouvrages dont il reste quelques exemplaires
PAUL CLAUDEL. ODE JUBILAIRE pour le six centième
anniversaire de la mort de Dante, avec un portrait de l'auteur en
lithographie, par Raoul Dufy. Un volume in-ijésus 20 fr.
ANDRÉ SALMON. L'AGE DE L'HUMANITÉ, avec un portrait'de
l'auteur en lithographie, par Marie Laurencin. Un volume in-i6 jésus. 20 ir.
Tirage à part du portrait (155 épreuves) épuisé-=
s' i
RENÉ BOYLESVE (de l'Académie Francise). AH!S PLAISEZtMOI.
édition originale ornée d'un portrait par Raoul Dufy, gravé sur cuivre
par Gorvel 12 fr.
Exemplaires sur japon avec portrait à grandes marges épuisé.
FRANÇOIS-PAUL-ALIBERT. ODES, édition originale, avec un' portrait
gravé sur cuivre par. J.-E. Laboureur 12 fr.
Exemplaires sur japon avec portrait à grandes marges • 50.fr.
GEORGES GABORY. POÉSIES POUR DAMES SEULES, avec un
portrait gravé sur cuivre par Galanis 12 fr.
Exemplaires sur japon avec portrait à grandes marges épuisé
LOUIS ARAGON, LES AVENTURES DE TÉLÉMAQUE, édition
originalc, avec un portrait par R. DELAUNAY, gravé sur bois par Pau: Bornet. 12 fr.
Exemplaires sur japon avec portrait à grandes marges 50 fr.
JACQUES BARON. L'ALLURE POÉTIQUE. Edition originale.? Avec un
portrait de l'auteur par Man'Ray, gravé sur bois par Georges Aubert,
tiré à 535 exemplaires 10 fr.
io exemplaires sur japon 60 fr.
RENÉ CREVEL. DÉTOURS. Roman. Edition originale. Avec un portrait
de l'auteur par, Mac Cown, gravé sur bois par Georges AuBERT, tiré à
1 1 15 exemplaires < 10 fr.
25 surjapon 60 fr.
P. DATZ. HISTOIRE DE LA REINE DE BAVIERE. Roman.
Edition originale. Avec un portrait de l'auteur par Benjamin PALENCIA, _
gravé sur bois par Georges AuBERT, tiré à 865 exemplaires. 10 fr.
15exemplaires sur épuisé.^
MÉLOT DU DY. HOMMERIES. Edition originale. Avec un portrait de
l'auteur par LHOTE, gravé sur bois par Georges Aubert, tiré à 535 ex. 10 'fr.
15 exemplaires surjapon. épuise
FRANÇOIS GACHOT. JEUX DE DAMES. Edition originale. |Avec un
portrait de l'auteur par André LHOTE, gravé sur bois par G. Aubert, r
tiré à 1 1 15exemplaires 10 fr.
15 sur japon 60 fr.
Hiy* Achetez, Souscrivez chez votre Libraire
N. R. F.•y -5 sî j | I I Mi i | I M i i I i i
s ' i i 11 MM i S ri
P i i il IM! II I Mil if
6s .~F N H N ~s
g I tUé Jii 1:: "Ifë~
s C 1, .r. C7 ·: i ·^· i '~1 · ~ë
Sri q l!l^i-M=|l!i!:r J
g fil! ll!<JiIiê!llJ!sp I iï
•– > T3 ••&• K U Ot < CL, CJ Ph A< < t-AO* Pï 5 C
ij :in i uni! ii- mW M f I H I I I I | I Ï
9 I ïi uli I TiTiTT il
<II ~J i | I l | | \bÏ \?
| :I:î:J:: \îl \lM z i «llIIliaFil!1^ u 0 i* *o !! ;ï :« ;t ;j m^
M s ~7h'~ · w Ts S'S Mi l=ÉCi:l:i^ ??§-l
o '`ç0i ·~ 'd :m: 0 (:r
S i îb^ss-« et i g -a ij< i
S »î«! llilîfimi I lit I
S â Â-zz
,v, v ~<u ~c.s~ s ~-5
Commandez, souscrivez chez votre libraire
N. lt. 1-.JACQUES RIVIÈRE
m
Xe malheur qui vient de nous atteindre est le
plus affreux, le plus difficile à penser qui soit.
Ceuxlà même qui l'ont vu se former insensiblement, au
cours d'une semaine dont chaque heure leur
apportait ou leur enlevait un espoir, ne le reconnaissent
pas tout à fait encore, et découvrent à sa place de
la confusion dans leur esprit.
Jacques Rivière meurt d'une fièvre typhoïde, à
trente-neuf ans. En pleine jeunesse. Jacques Rivière
.autour de qui se composait une légende de sévérité^
était d'une gaîté d'enfant. Ou plutôt, il avait, pa:
explosions, cet enthousiasme, cette joie sans
contrainte, sans souvenirs, dont on suppose qu'elle est
celle des enfants mais s'exprimant chez lui
suivant quelle gentillesse, et quelles attentions
réfléchies, savantes.
Voici le dernier numéro de la Nouvelle Revue
Française que Jacques Rivière aura composé, établi,LA NOUVELLE REVUE FRANÇAISE
pesé. Et certes, ce n'est pas le dernier sur lequel
s'exercera son influence, et sa direction. Et même
cette direction, dès que l'on songe à ce qu'elle sera
bientôt, semble jusqu'à présent n'avoir presque pas
existé. C'est que la présence de Jacques Rivière, ses
continuels retours sur soi et l'activité sans cesse
d'une pensée, dont il ne disait les découvertes qu'à
voix .basse, exigeaient de ses amis des scrupules
égaux aux siens. Lequel d'entre eux n'eût pas craint
de conclure, d' « appliquer trop tôt. Mais je ne
pense pas que s'arrête avant longtemps de croître
une influence, aujourd'hui tristement pure d'attente
ou d'espoir. II exigeait encore, il y a sept jours,
que chaque lettre, chaque placard d'épreuves lui fût
apporté (un refus l'eût inquiété et désobligé, plus
que ne pouvait le fatiguer l'exercice d'une attention,
dont il ne disposait déjà pas très librement). Le
souci demeurait sensible dans son délire alors que
plusieurs de ses paroles perdaient déjà leur sens, il
rêvait d'ordonner diverses idées autour d'une
découverte qu'il venait de faire u Le monde obscur,
disait-il, le monde obscur qu'il s'agit de rendre
parles moyens les plus ordinaires ».
Quelle est la grandeur d'une oeuvre extraite
d'une telle âme, formée au prix de tant d'efforts, il
serait indiscret de le dire aujourd'hui, de chercher
même à l'indiquer qu'une sincérité sage et
acharnée, qu'une singulière pureté de conscience ne nous
cachent pas ce qu'il y a en elle de complexe, de
grave et, si je peux dire, de bouleversant. Le prochain