Le Paon
136 pages
Français

Le Paon

-

Description

Le Paon, c'est Pavline, un ancien serf qui a racheté au prix fort sa liberté. Devenu majordome au service de la propriétaire d'un immeuble divisé en appartements, dans le Moscou de la fin du XIXe, il fait régner un ordre impeccable. Sa vie est bouleversée quand il adopte puis élève une jeune aristocrate ruinée. Il finira par l'épouser pour qu'elle ne reste pas sans statut. Et surtout, il continuera à la servir et à la vénérer quand peu à peu elle reviendra vers sa classe d'origine, mais comme maîtresse d'un bel officier, un jour condamné à quitter Moscou pour la lointaine Sibérie... Le Paon se donnera corps et âme à cette aventure troublante, il s'exposera à des souffrances indicibles, se fera passer pour mort, mais demeurera inflexible dans son combat contre le mensonge et l'injustice.
Nikolaï Semionovitch Leskov est né en 1831, honni par le camp progressiste, rejeté par les conservateurs. Il est mort en 1885. Tolstoï dira alors : "Le temps de Leskov n'est pas encore venu. Leskov est un écrivain de l'avenir."

Sujets

Informations

Publié par
Date de parution 07 juin 2018
Nombre de lectures 2
EAN13 9782815928564
Licence : Tous droits réservés
Langue Français

Informations légales : prix de location à la page €. Cette information est donnée uniquement à titre indicatif conformément à la législation en vigueur.

R O M A N
NIKOLAÏLESKOV LePaon traduitdurusseparJacquesImbert
Le Paon
Là côéctôMikrós littératureést drgÈé pàr Màrô Héébért
© 1874, pôur é téXté ôrgà
© Édtôs dé ’Aubé, 1999 pôur à tràductô ràçàsé, ét 2018 pôur à prÈsété Èdtô www.édtôsdéàubé.côm
ïSBN 978-2-8159-2855-7
Nkôà Léskô
Le Paon tràdut du russé pàr Jàcqués ïmbért Aàt-prôpôs ét ôtés dé Jàcqués ïmbért
éditions de l’aube
à ÈtÈ cômpcé d’u Ègér màquémét â à ds-J’ 1 cpé sÈèré du môàstèré dé Vàààm . Sur cé rôchér àustèré ô ’àmé pàs és prôméàdés ôsés : d’ôù qu’àbôrdé é ôtà ôyàgéur ét s ôrt qué sôt sô dÈsr dé côàtré ’é,  é péut jôur dé cét mmésé pàsr, jé ds béimmense, càr é ÈrtÈ, é éu ést màgîqué, sés pàysàgés sôt submés. À Vàààm é pèér ést sôums â à règé dé à strcté observance :dôt àér â ’Ègsé, prér, màgér àu  rÈéctôré, pus trààér ét éî sé répôsér. ïc é prôpôs ’ést pàs dé láér ôu dé côtémpér é sté. Or j’à pu, é cômpàgé dé trôs hômmés ét dé déuX dàmés, pàrcôurr é ué ut ’é étèré ét gràér pôur tôujôurs dàs mà mÈmôré ’àdmràbé tàbéàu qu’ôfrét, dàs és uéurs páés dé à ut
1. Vàààm : grôupé d’és du àc Làdôgà, àéc u môàstèré é du xIv sècé, côsdÈrÈ cômmé ’Èquàét du môt Athôs é Grècé.
7
Nikolaï Leskov
d’ÈtÈ séptétrôàé, és rôcàés sàuàgés, és màsss sômbrés ét és càmés érmtàgés dé cé môt Athôs russé. PàX ét sécé, cés érmtàgés sôt d’ué béàutÈ sguèré, céu dé sàt Jéà-Bàptsté ôtàmmét, sur ’ôt dé Sértchàé. ïc ét dés ààchôrètés àuXqués à rguéur dé à règé cômmué dé Vàààm sémbé suisàté : s sé rétrét dàs cé éu ôù és supÈréurs du réugé prôtègét éur quÈtudé dé tôuté cursô prôàé. ïc és hômmés qu àumét éurs àmpés sôus és cÔés sôt môrts àu môdé, màs sàs réáché prét pôur é môdé : c tôut ést jéûé pérpÈtué, récuéémét ét ÈÈàtô dé ’ámé. ïgôràt ôù méàét és sétérs, ôus ôus ààçámés érs é dÈtrôt qu sÈpàré Sértchàé dé ’é prcpàé ét, chàrmÈs pàr és Èpàssés ôugèrés qu éàhssàét ôtré àô, ôus y prmés quéqué répôs. O sé mt â pàrér dés hômmés qu ôt chôs cétté rétràté pérdué pôur y méér ué é dé éréur ét dé côtémpàtô. U dé ôs cômpàgôs s’éXcàmà : « Qués sôt cés hômmés, qué dôt êtré éur côuràgé ét éur pàssÈ pôur ér s’étérrér c àts ? Fôrcé m’ést dé pésér qu’ s’àgt dé ttàs ét dé préuX chéàérs dé ’ésprt. — Ou, ôus àéz ràsô, rÈpôdt u àutré, cé sôt dés préuX, màs dés préuX dôt é dÈuémét àt à pussàcé. ïs sôt és gràs qu ôt gérmÈ ét crôssét. — Et ààt qu’s é gérmét ? »
8
Le paon
ï rÈpôdt àéc u sôurré : « Aàt dé gérmér… s jôchàét é bôrd dés chéms, sé déssÈchàét sôus és Èpés ét môuràét, cômmé ôus ét mô, ét é môdé étér, jusqu’àu jôur ôù é ét s’é émpàrà ét és rÈpàdt sur ué térré érté. — À ôus étédré, ô dràt qué ôus côàsséz u dé céuX qu ôt éu é côuràgé dé s’éséér dàs cétté sôtudé. — Cértés,  mé sémbé àôr côu u té hômmé. — Étàt- tégét ? — Ou. — Et dôuÈ dé ràsô ? — Hum… ôu ! Vôus sàéz, jé é mé chàrgéràs pàs dé é jugér, màs jé ’à àmÈ ét j’hôôré béàucôup sà mÈmôré. — Càr  ést môrt ? — Ou. — ïc ? — À déuX pàs d’c, rÈpôdt- àéc u ôuéàu ét dscrét sôurré. — Là é d’u té hômmé éXcté tôujôurs émét mà curôstÈ. — Là méé àuss, à méé àuss, réprrét és àutrés. » Lés dàmés Ètàét écôré pus àdés qué és hômmés, ét ’ué d’éés, ué béé bôdé àuX yéuX ôrs, s’àdréssà às â ôtré cômpàgô :
9
Nikolaï Leskov
« ï ést sûr, Môséur, qué ôus ôus sérôs éXtrêmémét ôbgÈs s ôus ràcôtéz ’hstôré dé cét érmté c mêmé, dàs cés ôurrÈs ôù ôus sômmés tômbÈs dé àçô s mprÈué. » L’àutré dàmé ét tôutés és àutrés pérsôés s’àssô-cèrét â cétté démàdé, ét céu â qu éé s’àdréssàt y àcquésçà ét cômméçà.