//img.uscri.be/pth/015a5240271d8c74675f393528622ed8e9c6be47
Cette publication ne fait pas partie de la bibliothèque YouScribe
Elle est disponible uniquement à l'achat (la librairie de YouScribe)
Achetez pour : 1,49 € Lire un extrait

Téléchargement

Format(s) : EPUB - PDF - MOBI

sans DRM

Le Toit du cabanon

De
20 pages

« Il était encore tôt quand je suis arrivé sur le parking de la résidence.
Il faut dire que depuis une dizaine d’années, je suis projeté hors de l’asile du sommeil bien avant l’aube. Et ce, sans retour possible. Ce matin-là, j’ai donc bu plusieurs cafés devant mon écran de télévision avant de me décider à faire ces soixante kilomètres. »


Voir plus Voir moins

Vous aimerez aussi

Copyright
Cet ouvrage a été composé par Edilivre
175, boulevard Anatole France – 93200 Saint-Denis
Tél. : 01 41 62 14 40 – Fax : 01 41 62 14 50
Mail : client@edilivre.com
www.edilivre.com
Tous droits de reproduction, d’adaptation et de traduction, intégrale ou partielle réservés pour tous pays.
ISBN numérique : 978-2-414-06814-2
© Edilivre, 2017
Il était encore tôt quand je suis arrivé sur le parking de la résidence. Il faut dire que depuis une dizaine d’années, je suis projeté hors de l’asile du sommeil bien avant l’aube. Et ce, sans retour possible. Ce matin là, j’ai donc bu plusieurs cafés devant mon écran de télévision avant de me décider à faire ces soixante kilomètres. La veille, Mado m’avait téléphoné. – Je n’en peux plus. – Tu veux de l’aide, avais-je proposé sans grande conviction. Elle avait sauté sur l’occasion. – Viens le chercher. Au moins pendant les vacances scolaires. Après, on verra. – Pas de problème, avais-je continué, avec la décontraction que mes doutes permettaient. Mado était complètement dépassée depuis la mort de Simon. Pourtant, ça faisait huit ans qu’il était parti saluer les anges pour nous. Huit longues années. Déjà. Dans mon esprit, la scène garde une teinte récente. Je revois si nettement ce...