Les Soirées du Lido

Les Soirées du Lido

-

Français
287 pages

Description

A M. Auguste Barbier

Parce qu’à l’heure où je vous parle l’Arno se traîne huileux et triste, que d’étiques voitures promènent à la lune leurs armoiries, et que les vestes blanches inondent le pont de la Trinité ;

Parce que ces bancs fourmillent d’abbés, de journaux et de marchandes l’œillets ;

Qu’aux mornes charmilles Boboli chaque grotte est sans amour, et chaque jet d’eau sans voix ;

Qu’il s’échange enfin à cette heure de nuit peu d’échelles, de stylets et de mouchoirs ;

Que tout ce peuple d’ennuyés bâille aux étoiles malgré Vestri dans l’Ajo, et la Ungher à la Pergola ;

Il n’en faut pas conclure, gentils étrangers, que la seigneurie de Florence ait toujours eu ce flegme bourgeois et flamand, qu’elle n’ait point mis de fard ou porté de masque au visage ; elle, noble dame à satin et cotte de mailles, toute de fleur et de fer ; toscane par la fierté, et moresque par le plaisir : elle, la cité d’amour de l’Arioste, la ville aux grands arbres, aux ducs de bronze, austère et ridée ainsi que Machiavel !

Fruit d’une sélection réalisée au sein des fonds de la Bibliothèque nationale de France, Collection XIX a pour ambition de faire découvrir des textes classiques et moins classiques dans les meilleures éditions du XIXe siècle.


Sujets

Informations

Publié par
Date de parution 17 décembre 2015
Nombre de lectures 0
EAN13 9782346026036
Langue Français

Informations légales : prix de location à la page €. Cette information est donnée uniquement à titre indicatif conformément à la législation en vigueur.

Signaler un problème
Les Soirées du Lido