//img.uscri.be/pth/337cce9c1f31213184ea5332f0105deef3ec135d
Cette publication ne fait pas partie de la bibliothèque YouScribe
Elle est disponible uniquement à l'achat (la librairie de YouScribe)
Achetez pour : 1,99 € Lire un extrait

Téléchargement

Format(s) : MOBI - PDF - EPUB

sans DRM

Hugo dans la bibliothèque

De
22 pages

Il est en train de lire dans sa bibliothèque quand son employé introduit un visiteur. L'endroit est imposant et beau mais Hugo est nu. Bientôt, trois corps s'emmêleront gaiement. Les personnages s'extasieront aussi sur les variations de l'écriture de Céline, dans le fac-similé du manuscrit Voyage au bout de la nuit.


Voir plus Voir moins
Couverture
Copyright
Cet ouvrage a été composé par Edilivre
175, boulevard Anatole France – 93200 Saint-Denis
Tél. : 01 41 62 14 40 – Fax : 01 41 62 14 50
Mail : client@edilivre.com
www.edilivre.com
Tous droits de reproduction, d’adaptation et de traduction, intégrale ou partielle réservés pour tous pays.
ISBN numérique : 978-2-332-92878-8
© Edilivre, 2015
On m’a introduit dans une vaste pièce sombre puis la porte s’est refermée derrière moi. J’étais dans l’ombre chaleureuse de la bibliothèque. Le plancher était largement couvert de beaux tapis. Cerné par les rayonnages pleins de livres dans lesquels les fenêtres s’engonçaient profondément, on se sentait protégé comme derrière les murailles d’un château. On y baignait dans la douce lumière de quelques lampes éparses sur des guéridons qui donnaient des reflets cuivrés. Hugo trônait dans cette caverne d’Ali Baba, assis sur un fauteuil dans lequel il était nonchalamment enfoncé, une jambe passée sur l’accoudoir. Il lisait, sa tête soutenue du bras contre l’autre accoudoir. Il scandait sa lecture du roulement d’un doigt autour d’une longue mèche de ses cheveux bruns. La lumière d’une lampe halogène l’arrosait comme une douche, l’isolant dans sa clarté. Peut-être n’avait-il pas entendu la porte. Il était pris par le livre qu’il tenait ouvert devant lui. La lumière reflétée par la page frappait son beau visage. Son sourire amusé incitait à savoir ce qu’il lisait. Je m’étais avancé jusqu’au milieu de la pièce sans oser plus. Parce qu’il était nu. Mais il était si occupé par sa lecture que je pouvais glisser des yeux en suivant le galbe pur de l’épaule et du bras jusqu’à la main élégante qui tenait le livre ouvert de ses longs doigts en éventail. Ses cuisses tranquilles au bombé puissant s’ouvraient sur un beau sexe charnu dont le gland chavirait contre le cuir du siège. A l’ombre du bras, son ventre se plissait en fines stries… La bête ainsi abandonnée ne cachait rien de sa puissance. J’imaginais ce corps paisible capable de se détendre comme un félin pour bondir et embrasser ou fracasser selon l’humeur. Et précisément je ne savais pas quelle humeur il arborerait quand il...

Avertissement

Ce thème est destiné à un public légalement majeur et averti. Il contient des textes et certaines images à caractère érotique ou sexuel.

En entrant sur cette page, vous certifiez :

  • 1. avoir atteint l'âge légal de majorité de votre pays de résidence.
  • 2. avoir pris connaissance du caractère érotique de ce document.
  • 4. vous engager à ne pas diffuser le contenu de ce document.
  • 4. vous engager à ne pas diffuser le contenu de ce document.
  • 5. consulter ce document à titre purement personnel en n'impliquant aucune société ou organisme d'État.
  • 6. vous engager à mettre en oeuvre tous les moyens existants à ce jour pour empêcher n'importe quel mineur d'accéder à ce document.
  • 7. déclarer n'être choqué(e) par aucun type de sexualité.

Nous nous dégageons de toute responsabilité en cas de non-respect des points précédemment énumérés.