//img.uscri.be/pth/4350275484739060469fd58a123d75e6148881a3
Cette publication ne fait pas partie de la bibliothèque YouScribe
Elle est disponible uniquement à l'achat (la librairie de YouScribe)
Achetez pour : 1,49 € Lire un extrait

Téléchargement

Format(s) : EPUB

avec DRM

Passion clandestine

De
28 pages
Montez à bord de l’Orient-Express pour un voyage tout en sensualité et en surprises !

Lorsque Grâce sauve de justesse une jeune femme sur le point de se faire agresser dans le wagon des bagages de l’Orient-Express, elle n’hésite pas un instant avant de proposer à la passagère clandestine de l’accueillir dans sa cabine. La belle Juliette est aussi fine et blonde qu’elle-même est brune et pulpeuse. Mais dans ses jolis yeux de biche vibre la même colère à l’encontre des hommes violents. Très vite, les deux femmes se découvrent de nombreux points communs, et Grâce apprécie de plus en plus la compagnie de sa douce invitée. Une invitée qui éveille en elle des sensations très troublantes. Pourquoi son cœur s’emballe-t-il ainsi dès qu’elle effleure Juliette par inadvertance ? Et d’où vient cette agréable chaleur qui envahit son ventre dès que Juliette se déshabille ?
 
A propos de l’auteur
Dans la vie mouvementée de Gilles Milo-Vacéri, ponctuée d’aventures, de voyages et de rencontres singulières, l’écriture fait figure de fil rouge. C’est dans les mots que Gilles trouve son équilibre, et ce depuis toujours : ayant commencé à écrire très tôt, il a exploré tous les genres – des poèmes aux romans, en passant par le fantastique et l’érotisme – et il ne se plaît jamais tant que lorsqu’il peut partager sa passion pour l’écriture avec le plus grand nombre.
Voir plus Voir moins
couverture
pagetitre

1er juillet 1930, Paris, boulevard Haussmann, chez M. et Mme Castel d’Ormant

Le cœur battant, Grâce contempla le cadavre à ses pieds et cracha dessus. Elle proféra une série de jurons en italien et insulta le corps de son mari, avant de reposer la statuette sur le bureau.

Elle était devenue une criminelle, une meurtrière que l’on allait jeter en prison. Un sursaut lui fit relever la tête et dans ses jolis yeux bleus, une froide détermination remplaça la soumission des dernières années. Elle n’avait pas dit son dernier mot !

Tant bien que mal, elle repoussa le corps de son mari sous le bureau et sortit de la pièce, après avoir soigneusement fermé la porte à clé. Elle donna des ordres au personnel de maison pour que son époux ne soit pas dérangé jusqu’au souper, et se précipita dans ses appartements situés au dernier étage de leur hôtel particulier. Avant de partir, elle retourna sans peur dans le bureau et vida le coffre-fort. La clé était attachée au cou du cadavre, mais elle n’eut aucune répugnance à s’en saisir. Le coffre était pourvu d’argent en espèces sonnantes et trébuchantes, en bons du Trésor et différents papiers : lettres de change internationales et autres. Elle plaça le tout dans un petit bagage à main et quitta définitivement les lieux.

Une heure plus tard, le cabriolet à cheval la déposa devant la gare de l’Est. Elle allait fuir ce pays à tout jamais !

Elle n’eut aucun regard et n’éprouva aucun regret pour la capitale quand elle s’engouffra dans la gare bondée. Elle se précipita vers les guichets et demanda un billet pour l’Italie.

– Où ça, en Italie ? lui demanda le guichetier, zélé.

– N’importe où !

– Il n’y a aucun départ avant demain, madame… Sauf à bord de l’Orient-Express qui démarre dans…

Il se pencha pour jeter un coup d’œil à l’horloge géante qui trônait au milieu de la gare.

– … moins de cinq minutes !

Le temps pour lui de se rasseoir, Grâce avait déjà déguerpi. Elle courut comme une folle et attrapa le train, alors que le chef de quai sifflait et que la locomotive s’ébranlait.

Appuyée contre la porte capitonnée, elle avait le cœur en surrégime et le souffle court. Un employé de la Compagnie s’avança vers elle, les sourcils froncés.

– Bonjour madame ! Roger de Fersac, à votre service. On peut dire qu’il était temps ! dit-il avec un sourire qui éclaira son visage.

4eme couverture

Avertissement

Ce thème est destiné à un public légalement majeur et averti. Il contient des textes et certaines images à caractère érotique ou sexuel.

En entrant sur cette page, vous certifiez :

  • 1. avoir atteint l'âge légal de majorité de votre pays de résidence.
  • 2. avoir pris connaissance du caractère érotique de ce document.
  • 4. vous engager à ne pas diffuser le contenu de ce document.
  • 4. vous engager à ne pas diffuser le contenu de ce document.
  • 5. consulter ce document à titre purement personnel en n'impliquant aucune société ou organisme d'État.
  • 6. vous engager à mettre en oeuvre tous les moyens existants à ce jour pour empêcher n'importe quel mineur d'accéder à ce document.
  • 7. déclarer n'être choqué(e) par aucun type de sexualité.

Nous nous dégageons de toute responsabilité en cas de non-respect des points précédemment énumérés.