//img.uscri.be/pth/cb534f06eb925487847ea6ba2aa4dbefdd6a4738
Cet ouvrage fait partie de la bibliothèque YouScribe
Obtenez un accès à la bibliothèque pour le lire en ligne
En savoir plus

Littérature populaire du nord-est du Brésil

De
230 pages
Cet ouvrage est une étude de la littérature de cordel, ou littérature populaire en vers, dont la principale caractéristique est d'être d'origine orale, rurale et modeste. L'auteur analyse particulièrement la façon dont les poètes populaires expriment les mouvements messianiques qui se sont produits au Brésil dans les régions rurales à la fin du XIXe et au début du XXe siècle.
Voir plus Voir moins
Walter Tenório-Pontes
LITTÉRATURE POPULAIRE DU NORD-EST DU BRÉSIL
RECHERCHES A M É R I Q U E S LATINES
Littérature populaire du nord-est du Brésil
Recherches Amériques latines Collection dirigée par Denis Rolland et Joëlle Chassin La collectionRecherches Amériques latinespublie des travaux de recherche de toutes disciplines scientifiques sur cet espace qui s’étend du Mexique et des Caraïbes à l’Argentine et au Chili.
Dernières parutions César CARILLO TRUEBA,Plurivers. Essai sur le statut des savoirs indigènes contemporains, 2013. Aristarco REGALADO PINEDO,L’ouest mexicain à l’époque des e e découvertes et des conquêtes (XVI– XVIIsiècle),2013. Guillermo ZERMENO PADILLA,La culture moderne de l’histoire. Une approche théorique et historiographique, 2013. Guillaume LETURCQ, Frédéric LOUAULT, Teresa Cristina SCHNEIDER MARQUES (dir.),Le Brésil : un laboratoire pour les sciences sociales, 2013. Erwan DUFFAIT,et Vilcabamba.Les routes incas de Machu Picchu Pouvoir et mémoire des les Andes péruviennes, 2013. Maria Chaves JARDIM,Syndicats et fonds de pension durant le gouvernement Lula, 2013. Véronique LECAROS,La conversion à l’évangélisme. Le cas du Pérou, 2013. Elena CICCOZZI,Les Galápagos, gouvernance et gestion démocratique des ressources naturelles, 2013. e Guillaume GAUDIN,Penser et gouverner le Nouveau Monde au XVII siècle. L’empire de papier de Juan Díez de la Calle, commis du Conseil des Indes, 2013. Susana VILLAVICENCIO,Sarmiento et la nation civique. Citoyenneté e et philosophie de la nation (Argentine XIXsiècle), 2012. Véronique LECAROS,L’Église catholique face aux évangélistes. Le cas du Pérou, 2012. Emilie DORÉ,Lima, Labyrinthe urbain. Quête de modernité et désarroi identitaire dans un quartier populaire, 2012. Patrick HOWLETT-MARTIN,La politique étrangère du Brésil de Lula (2003-2010). Une émergence contestée, 2012. e Enrique PILCO PAZ,Musiciens, religion et société dans les Andes auXXsiècle (Pérou), 2012.
Walter Tenório- Pontes Littérature populaire du nord-est du Brésil
© L’Harmattan, 2014 5-7, rue de l’Ecole-Polytechnique, 75005 Paris http://www.librairieharmattan.com diffusion.harmattan@wanadoo.fr harmattan1@wanadoo.fr ISBN : 978-2-336-00745-8 EAN : 9782336007458
CA TEDU BRSIL Populati ndu Brésil201 032 714ab Populati ndu Nord-E53 078 137 hb Tempéra remoyenne annuelle38° C Pluviom triemoyenne annuelle0,3 m
NOTE DE L’AUTEUR À l’occasion du franchissement d’un nouveau millénaire, des prévisions et de prédictions avaient donné lieu à des commémorations, des fêtes, suscitant des espoirs et des promesses de toute sorte, mais aussi des prophétiesàla Nos-tradamus, jusqu’à des projections macroéconomiques, politiques et sociales les plus variées, pessimistes pour la plupart. Cela est normal, traditionnel, qu’à l’occasion du passage d’un siècle à un autre, et ce depuis des temps anciens, depuis le début de notre ère judéo-chrétienne jusqu’au monde actuel, laïque,mercantilisé et globalisé à outrance. Tout cela fait du bruit, les médias s’en mêlent, et cela fait aussi des bonnes af-faires... Le pire, c’est que cela nous trouble et que donc l’on y croit. Même les sceptiques, les plus méfiants, gardent un œil sur 1’événement,pour le cas où... Les Brésiliens, ou plutôt leurs poètes populaires, pour ne pas rester en de-hors de lafête –oh, ça jamais! –sautent sur l’occasion et exhibent leurs munitions. Dans notre cas, c’est au travers de la littérature populaire en vers du 1 Nordeste duBrésil, appelée courammentlittérature de cordel. On ditde cordel parce que depuis plus d’un siècle les folhetosdecordel,c’est-à-dire des petits livrets sur lesquels les poésies et leurs gravures sont imprimées, s’exhibent et se vendent suspendus à des cordelettes dans les foires et marchés populaires, et même dans les librairies des villes. La région Nordeste, avec ses 1561 177kilomètres carrés et environ 52 millionsd’habitants, une superficie et une population presque aussi impor-tantes que celles d’un pays comme la France, est en effet le berceau et le centre de production et de diffusion de cette littérature. Ces poésies, cesfolhetossont publiés à des dizaines, voire à des centaines de milliers d’exemplaires. C’est le journal, le livre d’histoire et la lecture du peuple, de tout le monde, malgré l’énorme pouvoir de la télévision et des autres outils médiatiques, très dyna-miques au Brésil. Le thème principal de cet ouvrage est donc la problématique des croyances chez des populations d’origine rurale du Nordeste, avec des répercussions sur
1 Le Brésil est une République fédérative comprenant 27 États répartis sur cinq grandes régions : Nordeste, Nord, Centre-Ouest, Sudeste et Sud. La région Nordeste est celle qui comprend le plus grand nombre d’États (Bahia, Piauí, Maranhão, Ceará, Rio Grande do Norte, Paraíba, Pernambu-co, Alagoas et Sergipe). Y prédomine lacaatinga, la forêt «blanche »des Indiens, région particulièrement aride, composée d’une brousse épineuse, rabrougrie, riche en cactus, adaptée aux longues périodes de sécheresse et aux pluies épisodiques, l’agriculture se concentrant dans les vallées, souvent temporaires, et dans les oasis des lignes de sources ou des hauteurs mieux arro-sées, lesbrejos. C’est ce qui caractérise la région dite desSertões.
9