//img.uscri.be/pth/7dcadbc16033bf63024e2e932edd5a99d78a4639
Cet ouvrage fait partie de la bibliothèque YouScribe
Obtenez un accès à la bibliothèque pour le lire en ligne
En savoir plus

Augustin

De
87 pages
St Augustin vécut de 354 à 430. Entre 374 et 387 il va vivre des situations douloureuse qui vont bouleverser et transformer son existence : le doute dans sa relation à Dieu, le plaisir charnel qu'il affectionne, la mort de son fils Adéodat et surtout la déchirante séparation de sa compagne. L'histoire d'Augustin, natif de Thagaste, en Algérie Romaine nous concerne et nous révèle l'Algérie d'hier, d'aujourd'hui et de demain.
Voir plus Voir moins

Augustin
ou le silence de mon âme au sein de mon feu

Collection Théâtre des 5 Continents dirigée par Kazem Shahryari et Robert Poudérou
Dernières parutions 110 - Georges BONNAUD, Marche avec le masque neutre, 2002. 111 -Robert POUDÉROU, Le ciel dans les bras, 2002. 112 - Bernard JOLIBERT, La Piazetta du café, 2002. 113 - Bettina SOULEZ, La grande cour, 2002. 114 - Jean-Marc BAILLE UX, Tuer ce siècle, 2002. 115 - Olivier MACERATESI, Asami, 2002. 116-Eric SAURAY, Fort de Joux, avril 1803, 2003.
117

-

Dermot BOLGER, Ombre et lumière d'avril, 2003.

118 - Olivia-Jeanne COHEN, Dans l'ivresse, suivi de Rue ,de l'Alboni et de Jet de l'éponge, 2003. 119 - Guy DUGAS, Lesfacéties de Si Djoha, 2003. 120 - Yoland SIMON, Flora, 2003. 121 - Jean-Pierre PELAEZ, Monsieur Calixte, Ou De la réalité, 2003. 122 - Hafedh DJEDIDI, Les vents de la nostalgie, 2003. 123 - Claude DES PRESLES, La tentation, 2003. 124 - Jaime Salazar SAMPAIO, L'Illustre génération, 2003. 125 - Joëlle DAVE, Le ventre, le rêve et la raison, 2003. 126 - Oscar MANDEL, Amphitryon, ou le Cocu béni, 2003. 127 - Jean-Marie FLORES, La tourmente, 2003. 128 - Loïc PICHON, Voix de garage, 2003. 129 - Victor KATHÉMO, Le requiem de la colombe, suivi de Le train de Bellville, 2003. 130 -VISHÂKHADATTA, traduction de Alain POULTER, Le ministre et la marque de l'anneau, 2003. 131 -Vijay TENDULKAR, Le don d'unefille, 2003. 132 - Robert POUDÉROU, La Tranchée, 2003.

Rabah LOUCIF

Augustin
ou le silence de mon âme au sein de mon feu

@

L'Harmattan,

2003

5-7, rue de l'École-Polytechnique 75005 Paris L'Harmattan,

- France
ltalia s.r.I.

Via Bava 37 10124 Torino L'Harmattan Hongrie Hargita u. 3 1026 Budapest ISBN: 2-7475-5335-3

Distribution et personnages AUGUSTIN MONIQUE (la mère d'Augustin) L'AFRICAINE (Compagne d'Augustin, mère d'Adéodat) ADEODAT (Fils d'Augustin et de 1'Africaine) ALYPIUS (An1i d'Augustin)

Didier NIVERD Martine COUTURE

Myriam LOUCIF David FERRARA Rabah LOUCIF

La pièce a été créée à l'Espace BERNANOS - Paris
le 20 Septembre 2003 dans le cadre de : «El-Djezaïr, une année de l'Algérie en France» dans une mise en scène de Rabah LOUCIF Musique de Mourad LOUCIF Scénographie de Joëlle LOUCIF avec Lumière: Nicolas DALBAN MOREYNAS Costumes: Charlette CAUJAT Relations Presse-Diffusion :Valérie CADEAU Présenté par le théâtre de l'Arc-en-Ciel

SCENE 1 Monique et Augustin sont seuls. Augustin a passé la nuit dans la maison de ses parents. Dans un premier temps, Augustin, hors scène, répond à sa mère. Monique Les choses se dévoilent dans le silence. C'est l'aube de toutes les couleurs. Monique assistant au soleil levant. Je te remercie, mon Dieu, pour cette magnifique clarté. Que notre regard soit à jamais éclairé par Toi. Silence appelant Augustin! Silence Augustin, quitte ce lit et viens laisser tes yeux, ton être se ravir des couleurs du matin. Tous les oliviers chantent d'un même parfum, les temps anciens. Silence Augustin! cette lumière est un éternel cadeau, grâce à la bonté de Dieu.

7

Augustin, apparaissant, s'avance vers Monique Tous les matins naissent de l'obscurité, mère. Toute la nuit mon sommeil fut trouble et mon âme agitée. Cette nuit, des ombres tachées de silences me traversaient de tous côtés. Silence J'aurais tant aimé des rêves chrysalides. Monique Un jour ton âme délivrée voyagera vers Dieu. Augustin J'ai faim de tout, j'ai faim comme la montagne se nourrit de neige fraîche. Monique Laisse choir ces rêves éphémères. L'image sans racine n'a point d'avenir. Regarde comme l'Amour de Dieu est là devant toi. Un jour en toi il s'accomplira. Augustin Je vais à la source chercher de cette bonne eau. Monique Sois Prudent. Prends bien garde à toi car la vieille panthère rôde encore par ici. Des enfants l'ont aperçue hier en train de boire dans le ruisseau.

8