//img.uscri.be/pth/760928260415edaae132a5e9af53cf197a4bf14e
Cet ouvrage fait partie de la bibliothèque YouScribe
Obtenez un accès à la bibliothèque pour le lire en ligne
En savoir plus

C'est l'histoire de la famille de l'amour... non c'est pas ça

De
98 pages
C'est l'histoire d'une orpheline qui n'a plus ses pieds. Non. c'est l'histoire d'une famille dont la joie et les sourires affichés dissimulent condescendance, non-dits, oppression et piques acerbes. Non. c'est l'histoire... d'une rencontre... C'est l'histoire d'une rencontre entre cette fille sans pied, et le cadet des enfants de la famille merveilleuse. Non. C'est l'histoire d'une "presque-rencontre"...
Voir plus Voir moins
Aurelie VauthrinLedent
C’est l’histoire de la famille de l’amour… non, c’est pas ça…
éâtre dansé
C’est l’histoire de la famille de l’amour… non, c’est pas ça…
Collection « Théâtres » dirigée par Denis Pryen et Jérôme Martin Déjà parusLaura & Stéphane HURT, Quand Jésus rencontre Freud. Suivi de Vers un Temps,2014. Jean-Paul INISAN,Philo-Circus, Tragi-comédie en deux actes et un épilogue, 2014. Florent MEYER,Au sang !, 2013. Ghislaine BIZOT,Hors jeux, 2013. Maud TRIANON,Guerre parlée. Monologues de guerre, 2013. Elie VOLF,La longue vie du savant Eugène Chevreul (1786-1889). Entretiens Chevreul-Faraday et Chevreul-Nadar, 2013. Jacqueline ZINETTI,Le chien dans l’arbre, 2013. Bernard FAIDUTTI,Le Voyage d’Albert Speer dans sa prison, 2013.Michel CORNELIS,Manoir – saison 13, 2013. Jacqueline ZINETTI,Deux femmes pour l’éternité, 2013. Jean-Marie SIRGUE,Capitaine Le Jan, 2013. Daniel BOUKMAN,Liwa Lajan. L’argent roi. Adaptation en langue créole de Martinique du Plutus d’Aristophane, 2013. Bernard BACHELOT,L’Alibi. Un échec de Louis XIV en Algérie, 2013. Eve NUZZO,Fragments d'une petite comédienne de campagne suivi deOuf, 2013. Nicky ATTIKI,Le fils du psychiatre. Pièce en trois actes, 2013. Laurence HUARD,J’étais Comtesse en mon pays…, 2012 Claire CARLUT,Dans la grâce des Ténèbres, 2012. Moni GRÉGO,Un père pied-noir. Suivi de Hier, 2012 Stéphane PATRICE,L’île d’Arros, 2012. Bernard H. RONGIER,L’impromptu de San Lorenzo, 2012. Maud TRIANON,Humains, au travail !, 2012. Marie GULLA et François-Henri SOULIÉ,Une bicyclette pour la liberté, 2012. Michel CORNELIS,Marelle, 2012. Henri Michel BOCCARA,Pièces à conviction, 2012. Henri Michel BOCCARA,Pièces fragiles, 2012. Jean-Marie APOSTOLIDÈS,Trois solitudes, 2012. Bernard Allombert, Jeanne et Jean,2012.
AURELIE VAUTHRIN-LEDENT C’est l’histoire de la famille de l’amour… non, c’est pas ça… Théâtre dansé
Du même auteur :Cerise à l’eau-de-vie C’est l’histoire de la famille de l’amour… non, c’est pas ça…a été lu pour la première fois lors du Marathon des Autrices de Bruxelles 2013 Ce texte a été lu pour la première fois lors du Marathon des Autrices de Bruxelles 2013, avec (par ordre alphabétique) Yves-Marina Gnahoua, Marguerite Topiol, Aurélie Vauthrin-Ledent et Simon Willame.© L'HARMATTAN, 2014 5-7, rue de l'École-Polytechnique, 75005 Parishttp://www.harmattan.fr diffusion.harmattan@wanadoo.fr harmattan1@wanadoo.fr ISBN : 978-2-343-02931-3 EAN : 9782343029313
Livret de famille :Le père  Lamère  Latoute vieille  Lefrère aîné er  Le1 frèrecadet : le chouchou ème  Le2 frèrecadet  Lasœur cadette  Labenjamine  Elle Danse-t-Elle, quand les membres de la famille s’adressent à elle ? Toutes les paroles de la famille de l’amour sont accompagnées de pièces de musique appartenant au répertoire classique. « Elle » aime bien aussi, mais écoute surtout « Je viens du sud » de Chimène Badi, « Je vole » Michel Sardou, quelques morceaux d’Abba, de Noir Désir, parfois Dalida, peut-être, Serge Lama, Nadyiâ, Radiohead, Muse et Red Hot Chili Peppers. Et puis Jacques Brel et Edith Piaf, et Shym. Et Cali. Et Erik Satie. Et Lhasa de Sela. Le son de ce qu’Elle écoute est toujours enrayé, déformé, lointain. Jamais brut. Clés de lecture : Tous les membres de la famille de l’amour parlent toujours doucement, lentement, calmement, avec le sourire aux lèvres et aux yeux, tout miel, tout sucre. Aucune agressivité n’est détectable aux sons de leurs voix, aucun décibel ne permet de s’alarmer, de prime abord. Il se peut que les séquences se chevauchent, parfois, tout doucement. Ou pas.
7