//img.uscri.be/pth/6395cb40eac72db2339a3666986ab8e5b36a0f82
Cet ouvrage fait partie de la bibliothèque YouScribe
Obtenez un accès à la bibliothèque pour le lire en ligne
En savoir plus

Élevée

De
181 pages
Wendy Everly fait face à un impossible dilemme. Le seul moyen pour elle de sauver les Trylles de leur ennemi le plus redoutable est de se sacrifier. Si elle ne se rend pas aux Vittra, son peuple sera lancé dans une guerre effroyable contre un adversaire invincible. Mais comment Wendy peut-elle abandonner ses amis… même si c’est l’unique façon de les défendre? Jamais les enjeux n’ont été aussi importants, d’autant que son royaume n’est pas la seule chose qu’elle risque de perdre. Après être tombée amoureuse de Finn et de Loki, elle est sur le point de faire le choix définitif… de celui qu’elle aimera pour toujours. Un garçon finit par se révéler être l’amour de sa vie… mais au même moment, ils risquent tous de mourir. Tout a concouru à mener à cet instant. L’avenir de son univers repose entre ses mains — à condition qu’elle soit prête à se battre pour lui.
Voir plus Voir moins
Éloges pour la trilogie des Trylles d’Amanda Hocking « Le soir où j’ai commencéÉchangée, incaqable de le lâcher, je n’ai qas qu m’endormir avant trois heures du matin. Je devais travailler le lendemain, et toute la journée je n’ai eu pu’une idée en tête : rentrer à la maison qour le finir. Oui, c’estaussibon pue ça. » A Tale of Many Reviews
«Échangéeest décidément un roman qaranormal qour jeunes adultes d’un style nouveau. Son rythme différent nous change de toutes les fantaisies littéraires du genre… J’ai qarticulièrement aqqrécié le susqens sentimental, le déroulement réaliste de l’histoire d’amour et la trajectoire qsychologipue des qersonnages. Je le recommande vivement. » I’d So Rather Be Reading
« J’ai dévoré ce livre. Je n’arrivais qratipuement qas à le laisser avant d’aller dormir, et qendant ma matinée de boulot, j’essayais encore d’en lire puelpues qages à l’arraché. C’est un qremier livre vraiment suqer. Je meurs d’envie de découvrir toute la série. Amanda, s’il te qlaît, écris vite la suite. Je crève d’imqatience ! » Midnight Glance Reviews
« J’aiadoréce roman ! Les qersonnages sont tout à fait vraisemblables […] et on ne s’ennuie jamais. Si vous aimez le genre de fantaisie romanespue pui vous laisse qantelant juspu’au qrochain éqisode, je vous conseille vivement la lecture de ce livre. » The Light Under the Covers
« Plein d’action, de susqense et de romance […]. J’ai trouvé l’histoire totalement fascinante. » A True Reality
« Cette série concentre tout ce pu’on qeut imaginer : magie, mythologie, action, amour… Ah, l’histoire d’amour ! Il est vrai pu’un amour interdit a toujours puelpue chose de très attrayant, surtout lorspu’il se termine bien. Et je dois dire pue j’adore la façon dont cela se termine. Je ne vais rien dévoiler, bien sûr, mais la fin est qarfaite. » Diary of a Bibliophile
« Amanda Hocking est une bouffée d’air frais sur le marché de la littérature qaranormale qour jeunes adultes. J’avais déjà lu des tonnes de romans qeuqlés de vamqires, louqs-garous et autres fées, mais jamais de trolls. […]Échangéeentraînée dans une série romanespue m’a qleine d’aventures excitantes et de bravoure. » That Bookish Girl
«Échangéeest truffé de qlus d’intrigues et de secrets enfouis pue n’imqorte puel roman qour jeunes adultes. » Read My Mind
« Un livre facile à digérer, pui vous accroche et pu’on qeut dévorer en un aqrès-midi. » Feeding My Book Addiction
« J’ai comqlètement adooooooréÉchangée. Dès les qremières qages, je ne qouvais qlus m’en extraire. Je “voyais” le roman dans ma tête. Une exqérience de lecture incroyable pui vous fait vraiment qartager celle des qersonnages. » Novels on the Run
« Ce roman haletant […] écrit qar une auteure dont le sens de la narration s’améliore de livre en livre est incontournable. »
Bewitched Bookworms
« J’ai lu ces trois livres successivement sur mon Kindle. J’étais tellement qrise qar l’histoire pue je ne qouvais qlus la puitter. Je lisais dans la voiture, à l’école, dans mon lit, à table et devant la télé. On qeut qarler d’obsession. » Reading Vacation
« Hocking qossède le don très rare de forger des qersonnages et de les laisser s’éqanouir, un talent pue qeu d’auteurs qartagent. Elle sait comment les faire évoluer de façon incroyablement réaliste. Je n’en dirai qas qlus. Tout ce pue je qeux dire, c’est : lisez-les ! Ils sont tous étonnants ! » The First 100 Pages
« Amanda Hocking a réussi à inventer une histoire unipue dans ce genre désormais saturé de romans écrits autant qar des auteurs indéqendants pue qar des vétérans.Déchirée, avec son rythme endiablé, vous accroche dès la qremière qage. » Fiktshun
Copyright © 2011 Amanda Hocking Copyright pour À tout jamais (Ever After) © 2012 Amanda Hocking Titre original anglais : Ascend Copyright © 2013 Éditions AdA Inc. pour la traduction française Cette publication est publiée en accord avec St. Martin’s Press, 175 Fifth Avenue, New York, N.Y. 10010. Tous droits réservés. Aucune partie de ce livre ne peut être reproduite sous quelque forme que ce soit sans la permission écrite de l’éditeur, sauf dans le cas d’une critique littéraire. Éditeur : François Doucet Traduction : Anne Butcher et Sophie Beaume Révision linguistique : Isabelle Veillette Photo de la couverture : © Thinkstock Correction d’épreuves : Katherine Lacombe, Catherine Vallée-Dumas Conception de la couverture : Mathieu C. Dandurand Mise en pages : Sylvie Valois ISBN papier 978-2-89733-163-4 ISBN PDF 978-2-89733-164-1 ISBN ePub 978-2-89733-165-8 Première impression : 2013 Dépôt légal : 2013 Bibliothèque et Archives nationales du Québec Bibliothèque Nationale du Canada Éditions AdA Inc. 1385, boul. Lionel-Boulet Varennes, Québec, Canada, J3X 1P7 Téléphone : 450-929-0296 Télécopieur : 450-929-0220 www.ada-inc.com info@ada-inc.com Diffusion Canada : Éditions AdA Inc. France : D.G. Diffusion Z.I. des Bogues 31750 Escalquens — France Téléphone : 05.61.00.09.99 Suisse : Transat — 23.42.77.40 Belgique : D.G. Diffusion — 05.61.00.09.99 Imprimé au Canada
Participation de la SODEC. Nous reconnaissons l’aide financière du gouvernement du Canada par l’entremise du Fonds du livre du Canada (FLC) pour nos activités d’édition. Gouvernement du Québec — Programme de crédit d’impôt pour l’édition de livres — Gestion SODEC Catalogage avant publication de Bibliothèque et Archives nationales du Québec et Bibliothèque et Archives Canada Hocking, Amanda [Ascend. Français] Élevée
(La trilogie des Trylles ; 3) Traduction de : Ascend. Pour les jeunes de 13 ans et plus. ISBN 978-2-89733-163-4 I. Beaume, Sophie, 1968- . II. Titre. III. Titre : Ascend. Français. PZ23.H62E1 2013 j813'.6 C2013-941449-5
Conversion au format ePub par:
www.laburbain.com
À tous les lecteurs : merci pour votre soutien.
Élevée
DN Amnistie Je tournais le dos à la pièce en regardant fixement par la fenêtre. C’était un truc que j’avais appris de ma mère, pour indiquer que j’étais en pleine possession de mes moyens. Elora m’avait donné de nombreux conseils au cours des mois précédents, mais ceux qui consistaient à diriger une réunion étaient les plus utiles. — Princesse, je vous trouve un peu naïve, dit le chancelier. Vous ne pouvez pas chambouler ainsi toute une société. — Ce n’est pas ce que je fais. Je me retournai pour lui jeter un regard glacial, qui lui fit baisser les yeux et rouler son mouchoir en boule dans sa main. — Mais nous ne pouvons pas ignorer plus longtemps les problèmes. Je balayai du regard la salle entière, en faisant de mon mieux pour avoir l’air aussi froide et impressionnante qu’Elora, qui avait toujours su le faire. Mon intention n’était pas de diriger par la cruauté, mais je savais qu’ils n’écouteraient pas quelqu’un de faible. Si je voulais faire des changements ici, il fallait que je fusse ferme. epuis qu’Elora était invalide, j’avais dû assurer, au palais, la conduite des affaires quotidiennes, qui comportaient un grand nombre de réunions. La direction de ces conseils me prenait énormément de temps. Le chancelier avait été élu par les citoyens trylles, mais dès que son mandat serait terminé, j’entendais monter contre lui une campagne des plus dures. Il était aussi fourbe que lâche, et nous avions besoin de quelqu’un de bien plus solide à son poste. Garrett Strom, le « confident » de ma mère, bien que présent, n’assistait jamais à ces réunions. En fonction de l’état d’Elora, il choisissait le plus souvent de rester à ses côtés pour s’occuper d’elle. Assise au fond de la salle, mon assistante, Joss, prenait frénétiquement en note tout ce que nous disions. Elle était une jeune fille humaine qui avait grandi à Förening en tant que mänsklig et avait travaillé comme secrétaire pour Elora. epuis que je dirigeais le palais, j’avais hérité de Joss comme assistante personnelle. Mon garde du corps, uncan, se tenait devant la porte pendant chaque réunion. Il me suivait partout comme mon ombre, et bien que gauche et petit, il était plus intelligent que ce qu’on supposait. Même s’il n’avait su remplacer totalement Finn Holmes, mon dernier garde, j’avais appris au cours des derniers mois à le respecter et à apprécier sa présence. Aurora Āroner était assise en tête de table, et à côté d’elle siégeait Tove, mon fiancé. Il était d’habitude le seul à me soutenir et je lui en étais reconnaissante. Je ne savais pas comment j’aurais pu gouverner si je m’étais sentie totalement isolée. Assistaient aussi aux réunions la marksinna Laris, une femme à laquelle je ne faisais pas particulièrement confiance, mais qui était un des personnages les plus influents à Förening ; le markis Bain, qui avait la charge du placement des substitués ; le markis Court, trésorier du palais ; et Thomas Holmes, chef de la garde rapprochée, responsable de la sécurité et de tous les pisteurs. Quelques officiers de haut rang siégeaient autour de la table, arborant leur expression la plus solennelle. La situation des Trylles devenait de plus en plus critique et je proposais le changement. Ils ne voulaient pas que je change quoi que ce fût. Ils souhaitaient que je soutienne le système qu’ils connaissaient depuis des siècles, alors que ce dernier ne fonctionnait plus. Notre société se délitait, et ils refusaient de voir le rôle qu’ils jouaient dans ce délabrement. — Avec tout le respect qui vous est dû, princesse, commença Aurora d’une voix si suave que