Elle est devenue toute sa vie

-

Livres
244 pages
Lire un extrait
Obtenez un accès à la bibliothèque pour le consulter en ligne
En savoir plus

Description

La vérité peut parfois nous faire défaut. Ça, Blake l'a très vite compris quand il a vu qu'Ellie, l'amour de sa vie, était en danger à cause de lui, de son passé.Devant fuir face à la menace qui pèse sur eux, ils n'ont pas d'autres choix que de s'inventer une nouvelle vie. Ensemble. Devenant ainsi Monsieur et Madame Pearce.Leur amour est plus fort que tout, mais supportera-t-il une nouvelle épreuve ?



Le passé refera-t-il surface ?

Sujets

Informations

Publié par
Nombre de visites sur la page 108
EAN13 9791034809905
Langue Français

Informations légales : prix de location à la page 0,0060 €. Cette information est donnée uniquement à titre indicatif conformément à la législation en vigueur.

Signaler un problème
Attrape-moi Tome 2
La romance sous toutes les coutures : Vénus Bleu= Young romance Vénus Rose= Romance classique Vénus Orange= Feeling good Vénus Pourpre= Romance historique Vénus Gris= Romance policière VénusDark= Dark Romance Vénus Jaune= Homo-romance Vénus Rouge= Romance érotique
Laura L. Wolff Attrape-moi Tome 2 Couverture :Maïka Publié dans laCollection Vénus Gris, Dirigée parMarie-Laure Vervaecke
©Evidence Editions2018
Mot de l’éditeur : Evidence Editions a été créée dans le but de rendre accessible la lecture pour tous, à tout âge et partout. Nous accordons une grande importance à ce que chacun puisse accéder à la littérature actuelle sans barrière de handicap. C’est pourquoi nos ouvrages sont dispo nibles en format papier, numérique, dyslexique, malvoyant, braille et audio. Tout notre professionnalisme est mis en œuvre pour que votre lecture soit des plus confortables. En tant que lecteur, vous découvrirez dans nos di%érentes collections de la littérature jeunesse, de la littérature générale, des témoignages, des livres historiques, des livres sur la santé et le bien-être, du policier, du thriller, de la littérature de l’imaginaire, de la romance sous toutes ses formes et de la littérature érotique. Nous proposons également des ouvrages de la vie pratique tels que : agendas, cahiers de dédicaces, Bullet journal, DIY (Do It Yourself). Pour prolonger le plaisir de votre lecture, dans notre boutique vous trouverez des goodies à collectionner ainsi que des boxes livresques disponibles toute l’année. Ouvrir un livre Evidence, c’est aller à la rencontre d’émotions exceptionnelles. Vous désirez être informés de nos publications. Pour cela, il vous su3t de nous adresser un courrier électronique à l’adresse suivante : Email :contact@evidence-editions.com Site internet :www.evidence-boutique.com
Précédemment dans Attrape-moi Tome 1 Le temps a lé si vite que Blake ne s’est pas rendu compte que sa mission a totalement dérapé. Les choses étaient simples sur le papier : mettre fin au cartel Hive étroitement dirigé par un certain Hayden Karter. Cela n’était pas la première fois que lui et son meilleur ami, Harry Abbott, avaient une mission de cette enverg ure. Bien sûr, devoir travailler avec d’autres agents ne faisait pas partie des détails que Blake avait app récié découvrir au cours de son briefing. Seulement, les ordres sont les ordres. Au début, les deux hommes s’en sont tenus au plan, à savoir trouver le point faible de leur cible. L’épouse aurait pu être une solution, mais Blake a rapidement compris qu’une autre femme comptait pour Karter : sa nièce, Ellie Reagan. Elle ne semble pas d’une grande importance à première vue. Deux ans auparavant, cette enseignante a perdu ses deux parents à cause d’un déraillement de train, raison pour laquelle son oncle et sa tante Elayna ont quitté la France pour la rejoindre à Seattle. Cette perte a été di/cile pour elle, mais la proximité de ses élèves lui a permis d’avancer. Blake a cru qu’emménager sur le même palier qu’elle était un coup de maître de sa part. Seulement, il n’avait pas imaginé tomber amoureux de cette petite brune. Aucun des deux n’avait anticipé ce soudain rapprochement. Blake ne cherchait qu’à entrevoir une porte de sortie vers sa cible tandis qu’Ellie s’est jetée dans la g ueule du loup sans remarquer ses énormes crocs. Échangeant quelques rendez-vous, partageant peu à peu leur quotidien, Blake s’est retrouvé piégé par les sentiments qu’elle a fait naître en lui, cet homme supposé inébranlable. Il a tenté de s’éloigner d’elle en réalisant l’importance qu’elle commençait à avoir dans son cœur, en particulier quand le poids de ses mensonges l’étou7ait doucement, mais cela s’est révélé être une erreur. Sans elle, il n’était rien et la voir en compagnie d’un ancien petit ami, Cyril Scott, n’arrangeait pas la situation. Alors, Blake est revenu auprès d’elle. Il s’est autorisé à l’aimer, contre toutes attentes , oubliant sa nature d’agent surentraîné pour elle. Ensemble, ils étaient heureux, mais ils devenaient un obstacle. L’Agence n’a pas oublié les fautes que Blake a accumulées, encore moins cette romance clandestine qu’il considère comme une trahison. Pour sauver son couple, Blake est devenu l’ennemi numéro un pour le s personnes qu’il côtoyait. Il s’est terré pendant quelques jours dans un appartement en compagnie de son équipe : Harry, Travis et Connor. L’ambiance entre les quatre hommes n’était peut-être pas la plus saine, notamment parce que les petits nouveaux étaient e7rayés par Harry et son tempérament changeant, mais Blake pouvait l’observer sans la mettre en danger alors cela n’était pas cher payé. Et puis, la jalousie de Cyril a éclaté, rendant la vie de Blake en un véritable cauchemar. Ce soi-disant avocat a tenté d’ouvrir les yeux à Ellie, en lui révélant, par exemple, le véritable nom de Blake, mais cela n’a pas su/ pour la faire changer d’avis. Cyril a donc changé son fusil d’épaule et s’en est pris à Blake, directement en l’agressant pendant qu’il semait deux types un peu trop collants puis en montant le reste des agents contre Blake. La menace Tanner était trop grande à leurs yeux et la neutraliser ét ait inévitable. Alors, comme Blake l’aurait fait sila situation était inversée : ils ont choisi son point faible, son unique faux pas. Retournant Harry contre son meilleur ami, Cyril en a proté pour kidnapper la jeune
femme laissant ainsi l’appât qu’elle représente faire son travail. Toutefois, personne n’avait anticipé la rage que cela a fait naître en Blake. Elle était devenue toute sa vie, une vie qu’il ne pensait jamais avoir et, en une fraction de seconde, cet idéal qu’il imag inait s’est assombri. Le sol qu’il piétinait n’avait plus de sens sans elle à ses côtés tout comme l’air qui l’entourait n’était plus celui qui l’aidait à respirer. Blake ne voulait pas d’un avenir sans elle et s’il devait rendre les armes pour la sauver, alors c’est ce qu’il ferait, ce qu’il a fait. La mission de sauvetage que son équipe avait mis en place pour elle était branlante, mais le temps n’était pas en leur faveur. En arrivant dans la maison où Ellie était retenue captive, les rôles se sont inversés : Blake s’est jeté dans la g ueule du loup, en sachant pertinemment qu’il n’en ressortirait peut-être pas vivant. Quant à elle, Ellie savait qu’il se transformerait en un chevalier charmant et qu’il viendrait la libérer de ses geôliers. Mais elle n’avait pas prévu qu’une balle allait se loger dans la poitrine de Blake. La peur, l’angoisse, l’hystérie se sont emparées d’elle dès l’instant où le corps de son amant s’est e7ondré sur le sol. Rien ne faisait revenir Blake auprès d’elle, ni les cris, ni les hurlements. Pour elle, c’était la n, la vraie, seulement l’intervention de Ashton Ewin, agent dèle de Blake, a repoussé cette nalité. À l’arrière du van dans lequel ils étaient connés, les yeux noisette de Blake se sont à nouveau plongés dans ceux d’Ellie et les doux mots« épouse-moi »se sont échappés des lèvres de cet homme qu’elle croyait avoir perdu, figeant ainsi l’instant présent qu’ils partageaient.
Chapitre 1 Blake Ouvrant doucement les yeux, je me réveille et constate qu’Ellie dort toujours. Ses cheveux bruns reposent encore sur mon torse. Perplexe, je m’étire légèrement et observe le réveil derrière elle. Sept heures. Mes soupçons se con#rment : elle est malade. En temps normal, je n’ai pas beaucoup de temps pour savourer sa présence à mes côtés le matin.D’ailleurs, c’est aussi le cas le soir… Avec nos pseudo emplois, Ellie et moi passons quasiment très peu d’instants ensemble. J’ai beau lui dire, encore et encore, que son travail de serveuse dans le petit restaurant du coin n’est pas nécessaire, cette tête de mule refuse de m’écouter. J’ai conscience qu’elle veut sauver les apparences, comme je lui ai souvent demandé de le faire depuis le début de notre cavale. Seulement, si j’avais su que cela me priverait de la douceur de sa peau, peut-être que j’aurais tourné ma lang ue sept fois dans ma bouche.Évidemment, j’ai ni par céder devant ses adorables yeux verts. Entre les mains de cette femme, je suis une véritable marionnette qui attend inlassablement qu’elle lui donne de l’attention. Ellie peut absolument tout faire de moi. Jamais je n’aurai le courage de lui dire non. Encore moins après le choix de vie que je lui impose. Je savais parfaitement que l’obliger à renier toute son ancienne vie allait me coûter cher, mais si je voulais qu’elle reste avec moi, il fallait bien que je fasse quelques concessions.Mais, certainement pas aussi cher que la souffrance que je lui demandais de ressentir. Je me souviens parfaitement de la crise qu’elle a piquée quand je lui ai dit qu’elle devait devenir quelqu’un d’autre. Je comprends parfaitement qu’un changement aussi brutal puisse être un choc pour une personne lambda comme elle. Moi, c’est toute ma vie.Enfin, cela l’était. Je ne sais plus combien de fois j’ai dû lui répéter que c’était vital. Si nous voulions rester en vie, nous devions fuir de Seattle et refaire notre vie ailleurs. Sans grande surprise, Ellie n’était pas de cet avis. Pour elle, tout était terminé : plus de Cyril ni de Lockwood à mes trousses… Seulement, elle ne savait pas tout. J’ai grandi avec la certitude que tout n’était qu’un leurre autour de moi, et cette leçon s’est de nouveau révélée vraie. Quelques jours après avoir libéré Ellie, l’équipe de Ashton nous a déposés dans une sorte de motel bas de gamme. Celui où tous les petits fug itifs de douze a ns prennent une chambre, pour échapper à leur vie misérable d’adolescent boutonneux. À la minute où j’ai posé mon cul sur ce lit tout crasseux, je me su is demandé pourquoi je m’in6igeais cette torture. D’après le rapport d’Ewin, tout le monde était mort. Cette petite en6ure de Cyril est décédée. Je n’aimais pas cet homme quand je l’ai vu auprès d’Ellie, comment pourrais-je apprécier quelqu’un qui s’approprie ce qui est à moi ? Mais, quand j’ai appris que Cost Tr ycil n’était qu’une pauvre anagramme de Cyril Scott, je crois que la haine s’est transformée en pitié pour lui. Je sais, c’est ding ue. Pourtant, il faut être vachement démuni pour trouver un nom d’emprunt aussi stupide, non ? Je suis certain que Connor pourrait largement faire mieux ! Bref. J’ignore qui a eu le plaisir d’appuyer sur la déten te, néanmoins j’aurais aimé pouvoir le faire. Le voir
supplier à genoux que j’épargne sa chienne de vie. Sentir cette peur qu’il a fait naître chez elle quand il la retenait… J’aurais pris un malin plaisir à le torturer celui-là, encore plus que les autres d’ailleurs. Mais, ce qui est fait n’est plus à refaire. Désormais, tout ce beau petit monde croupit sagement six pieds sous terre.Enfin, quasiment… Selon Connor, Harry a réussi à s’enfuir. Personne ne sait comment cette petite #otte a réussi son coup, mais il est bel et bien vivant. Sans l’intervention d’Ellie, je serais parti à sa poursuite. Même à deux doig ts de la mort, je ne pourrais pas lui pardonner sa putain de trahison. À propos de trahison, j’ai #nalement réussi à intercepter quelques données sur le soi-disant complot qu’échafaudait toute cette bande d’enfoirés dans mon dos. Quand Michael, l’un des informaticiens de Ashton, m’a fait son topo, j’ai bien cru que j’allais devenir vert de rage. Toute cette histoire de mission autour de l’oncle d’Ellie n’était qu’un putain de mensonge. Cette bande de branleurs avait seulement besoin d’un prétexte pour pouvoir m’éliminer sans faire trop de remue-ménage. Je ne sais pas comment ils s’en sont pris pour inclure Merline, le boss de mon Agence de rattachement, dans leur magouille de merde, mais une chose est sûre, jamais je ne remettrai les pieds là-bas.Essaie de me tuer une fois, mais si tu échoues, prends garde à toi. L’assassin qui sommeille en moi crève d’envie d’aller jouer les commandos dans leur bureau. J’ai assez d’excuses pour leur faire une fête tellement mémorable que les générations suivantes se souviendront encore de moi. Toutefois, quelque chose me retient de sombrer dans cette délicieuse vengeance. L’autre part de moi, celle qui est tombée amoureuse de cette splendide déesse, arrive à prendre le dessus sur la bête. Par le passé, j’ai appris que foncer tête baissée n’était pas toujours la meilleure des solutions. Avec elle à mes côtés, les conséquences seraient bien trop douloureuses. La pr emière fois, j’ai failli la perdre durant ce stupid e enlèvement et cela a aussitôt été la fois de trop. Quand elle est près de moi, je n’arrive plus à ré6échir correctement. Tout mon corps s’arrête pour tenter de respirer sans succomber à cette pression que mon cœur ressent à cause d’elle. D’ailleurs, mon talon d’Achille s’est clairement révélé aux yeux de tous quand nous étions dans cette maison… J’arrive encore à me souvenir de sa voix qui hurlait mon prénom quand la balle est entrée dans mon corps. Cette sou>rance était intenable, mais heureusement pour moi, Ashton était présent pour gérer les complications. Ce type m’a sauvé de la mort un nombre incommensurable de fois. Je n’aurai jamais assez d’une seule vie pour le remercier. D’ailleurs, c’est bien pour cela qu’en revenant à moi et en observant la pluie d’émotions que le visage d’Ellie essayait d’exprimer, je n’ai pas réfléchi et j’ai prononcé les seuls mots que mon cœur rêvait secrètement de lui dire un jour : «Épouse-moi». Ellie n’a rien dit pendant plusieurs minutes. Elle est restée là, au-dessus de moi. Les yeux remplis de larmes et de joie. Moi, comme un con, je souriais devant elle, même si, intérieurement, je sou>rais le martyre. Je déco nseille à quiconque de se prendre une balle à quelq ues centimètres du cœur, ce n’est vraiment pas une partie de plaisir… Malheureusement pour moi, elle n’a pas pu me donner sa réponse ce jour-là. Même si les talents d’Ashton sont hors du commun, mon cœur n’a pas tenu le choc très long temps. Je ne me souviens pas de grand-chose. Simplement de la voix d’Ellie qui m’appelait sans cesse.Encore. Quand j’ai repris connaissance, Connor m’a rapidement expliqué que j’avais subi une sorte d’e>et secondaire à cause du traitement que m’avait donné Ewin. Comme les emmerdes ne viennent jamais seules, il m’a appris que, pour me ramener à nouveau d’entre les morts, les gars ont dû m’emmener chez un boucher. Je ne parle pas de la personne que tout le monde connaît qui découpe tranquillement de la viande avant de la vendre à votre grand-mère.Non, loin de là. Dans le métier, un boucher est une sorte de médecin urgentiste. La seule di>érence est qu’en général, cette personne n’est pas diplômée comme tous les au tres médecins. C’est plus comme une sorte de