//img.uscri.be/pth/8356fd0329ceb9ceb3c027a0a4663db9b90472e9
Cette publication ne fait pas partie de la bibliothèque YouScribe
Elle est disponible uniquement à l'achat (la librairie de YouScribe)
Achetez pour : 1,99 € Lire un extrait

Téléchargement

Format(s) : EPUB

avec DRM

J comme Joue avec moi

De
60 pages
De la neige à perte de vue, une paire de bas très sexy et ses escarpins les plus hauts… Leah avait tout prévu pour faire de cette lune de miel un souvenir impérissable. Jusqu’à ce qu’une mauvaise chute et une cheville tordue viennent tout gâcher. A moins que… Enfermée dans ce chalet de location, incapable de bouger, Leah est complètement à la merci de Brandon et des jeux très sexy qu’il invente pour eux. Et si c’était l’occasion de découvrir des facettes inexplorées de l’amour et du désir ?
Voir plus Voir moins
Il était magnifique. La ligne élancée de sa colonne vertébrale, sa nuque légèrement courbée, ses mains dans le dos. Elle ne l’avait pas attaché même s’il se serait plié à sa volonté si elle l’avait voulu. Mais Leah n’avait pas besoin d’entraver Brandon pour qu’il soit à sa merci. Et puis, ses mains lui seraient très utiles dans un petit moment. Les cheveux de Brandon tombaient en désordre sur son front, cachant ses yeux. Mais elle apercevait la courbe de son sourire. Il retint son souffle quand elle croisa les jambes sur la chaise recouverte de satin, face à lui. Des flammes dansaient dans la cheminée, mais la température de la pièce n’était pas trop chaude. Une gouttelette de sueur mouilla pourtant la lèvre supérieure de Brandon. Si elle l’embrassait, elle aurait sa saveur salée sur la langue. Au lieu de ça, elle décroisa les jambes puis les recroisa d’un mouvement sensuel. — Brandon. — Mmm ? Elle s’accorda encore quelques secondes pour l’admirer, le mettant presque au défi de se pencher pour rendre la position moins inconfortable. Mais il resta parfaitement immobile, à genoux, le dos droit, la tête inclinée, les mains dans le dos. — Regarde-moi. Il obéit, avec un petit mouvement du menton pour rejeter ses cheveux en arrière. Elle sourit. Lui aussi, mais il ne bougea pas parce qu’elle ne lui en avait pas donné l’autorisation. En revanche, son sexe grossit encore, montrant qu’il était prêt. Affamé. Il fit glisser sa langue sur ses lèvres, et elle sentit son clitoris palpiter d’anticipation. Si Brandon était nu, Leah, elle, portait ce qu’elle appelait « son ensemble rêve mouillé ». De la lingerie fine mais pas le style qu’elle affectionnait, en satin tout simple. Non, aujourd’hui, elle avait un soutien-gorge noir en dentelle transparente qui exposait ses mamelons, une culotte fendue, des porte-jarretelles et des bas noirs à couture. Et aussi des escarpins avec des talons ridiculement hauts qu’elle avait glissés dans sa valise même s’ils prenaient de la place et qu’elle ne les porterait que dans des moments comme celui-là. Brandon lui avait avoué qu’en plus des mots salaces il était très excité par le concept FHHN : femme habillée, homme nu. Rien de pervers là-dedans — d’ailleurs ce mot avait une connotation sombre et négative qui ne leur ressemblait pas du tout. Leur vie sexuelle était joyeuse et positive même si elle n’était pas tout à fait conventionnelle. Dévergondage était sans doute le mot qui la définissait le mieux. Voilà quelques mois, Leah lui avait remis une liste d’activités coquines avec pour mission de cocher celles qui l’excitaient le plus. Ils avaient passé une soirée délicieuse à tester différentes variantes. Elle ne lui en avait plus reparlé par la suite et elle était quasiment sûre qu’il avait oublié la fameuse liste jusqu’à ce qu’il pousse la porte de la chambre cet après-midi et la trouve dans cette tenue affriolante. Personnellement, elle n’aimait trop pas ce genre, mais l’expression de son mari — bouche ouverte et œil étincelant — l’avait récompensée de ses efforts. Le satin de la chaise caressa ses cuisses quand elle se cambra contre le dossier et décroisa les jambes. D’un mouvement calculé, elle fit glisser sa main jusqu’à ses seins, caressant du pouce ses mamelons durcis, puis descendit vers son ventre et son entrejambe. Elle faufila un doigt à l’intérieur de la fine culotte de dentelle et dessina des petits cercles sur son clitoris, laissant échapper un soupir qui n’était pas de la comédie. Les muscles de ses cuisses et de son ventre se contractèrent voluptueusement. Brandon observait chaque frémissement, chaque ondulation, le souffle rapide. Sa pomme d’Adam tressauta et ses lèvres s’entrouvrirent comme s’il allait dire quelque chose, mais il resta
silencieux. Il avait interdiction de parler jusqu’à ce qu’elle lui en donne l’autorisation. Pas parce qu’elle n’aimait pas le timbre chaud de sa voix ni sa conversation — au contraire. Brandon savait parler, c’était même l’un de ses atouts charme. Mais il savait aussi écouter. Magnifique, songea-t-elle une fois encore en constatant qu’il attendait ses ordres. Voilà à quoi ressemblait le pouvoir. Et l’amour véritable. — Ça fait bien deux jours que tu n’as pas dévoré ma chatte, dit-elle avec un sourire lascif — et elle vit une flamme brûler dans ses yeux sombres. Malgré ses airs innocents, Brandon n’avait rien d’un enfant de chœur. Il suffisait de quelques mots crus pour que le tigre se réveille. Elle continua à se caresser, ouvrant plus largement les jambes afin de lui laisser entrevoir son clitoris gonflé. — Je pense que ce sera ta première mission. Il émit un son étouffé, une entorse au règlement mais tolérée dans les quelques exceptions figurant au bas de sa liste. Elle avait affiché ses directives sur la porte de l’appartement afin qu’il les découvre quand il rentrerait du magasin où il était descendu faire de menus achats pour ce soir. Leah connaissait bien ce petit bruit de gorge : c’était l’expression d’un désir frustré. Elle rit tout bas en le voyant serrer les lèvres avec un soupir.
TITRE ORIGINAL :UNWRAPPED Traduction française :EVELYNE JOUVE ® HARLEQUIN est une marque déposée par le Groupe Harlequin ® SEXY est une marque déposée par Harlequin © 2010, Megan Hart. © 2015, Harlequin. Le visuel de couverture est reproduit avec l’autorisation de : © fotoduki / Shutterstock Réalisation graphique couverture : L. SLAWIG (Harlequin) Tous droits réservés. ISBN 978-2-2803-5029-7
Tous droits réservés, y compris le droit de reproduction de tout ou partie de l’ouvrage, sous quelque forme que ce soit. Ce livre est publié avec l’autorisation de HARLEQUIN BOOKS S.A. Cette œuvre est une œuvre de fiction. Les noms propres, les personnages, les lieux, les intrigues, sont soit le fruit de l’imagination de l’auteur, soit utilisés dans le cadre d’une œuvre de fiction. Toute ressemblance avec des personnes réelles, vivantes ou décédées, des entreprises, des événements ou des lieux, serait une pure coïncidence. HARLEQUIN, ainsi que H et le logo en forme de losange, appartiennent à Harlequin Enterprises Limited ou à ses filiales, et sont utilisés par d’autres sous licence.
HARLEQUIN 83-85, boulevard Vincent-Auriol, 75646 PARIS CEDEX 13. Service Lectrices — Tél. : 01 45 82 47 47 www.harlequin.fr