La famille Vallerand (Tome 2) - Le capitaine Griffin

La famille Vallerand (Tome 2) - Le capitaine Griffin

-

Français
449 pages

Description

À bord du bateau qui la conduit à La Nouvelle- Orléans, Célia Vallerand redoute l’avenir. Cependant, elle ne s’attendait tout de même pas à une attaque de pirates ! Dans l’embuscade, son mari Philippe trouve la mort. Captive des boucaniers, la jeune veuve est achetée par le mystérieux capitaine Griffin, qui ne vaut guère mieux que ces racailles. Dominateur et cynique, il prend ce qu’il veut quand il veut. Révoltée par sa brutalité, Célia ne peut cependant lutter contre la passion qu’il éveille en elle : Griffin la fascine.

Sujets

Informations

Publié par
Date de parution 05 novembre 2014
Nombre de lectures 5
EAN13 9782290086889
Licence : Tous droits réservés
Langue Français

Informations légales : prix de location à la page €. Cette information est donnée uniquement à titre indicatif conformément à la législation en vigueur.

Signaler un problème
Lisa Kleypas
C’est à 21 ans qu’elle publie son premier roman, après avoir fait des études de sciences politiques. Elle a reçu les plus hautes récompenses, et le prix Romantic Times du meilleur auteur de romance historique lui a été décerné en 2010. Ses livres sont tra duits en quatorze langues. Son ton, la légèreté de son style et ses héros, souvent issus d’un milieu social défavorisé, caractérisent son œuvre. Elle écrit également de la romance contemporaine.
Le capitaine Griffin
Du même auteur aux Éditions J’ai lu
Dans la collection :Aventures et Passions Par pure provocation (Nº 394) L’ange de minuit (Nº 4062) Prince de l’éternité (Nº 4426) La loterie de l’amour (Nº 4915) Un jour tu me reviendras (Nº 5263) Parce que tu m’appartiens (Nº 5337) L’imposteur (Nº 5524) Courtisane d’un soir (Nº 5808) Frissons interdits (Nº 6085) Sous l’emprise du désir (Nº 6330) L’amant de lady Sophia (Nº 6702) Libre à tout prix (Nº 6990) Les blessures du passé (Nº 7614)
LA RONDE DES SAISONS 1 – Secrets d’une nuit d’été (Nº 9055) 2 – Parfum d’automne (Nº 9171) 3 – Un diable en hiver (Nº 9186) 4 – Scandale au printemps (Nº 9277) 5 – Retrouvailles (Nº 9409)
LES HATHAWAY 1 – Les ailes de la nuit (Nº 9424) 2 – L’étreinte de l’aube (Nº 9531) 3 – La tentation d’un soir (Nº 9598) 4 – Matin de noce (Nº 9623) 5 – L’amour l’aprèsmidi (Nº 9736)
LA FAMILLE VALLERAND L’épouse volée Nº 10885
Dans la collection :Promesses LA SAGA DES TRAVIS 1 – Mon nom est Liberty (Nº 9248) 2 – Bad boy (Nº 9307) 3 – La peur d’aimer (Nº 9362) FRIDAY HARBOR 1 – La route de l’arcenciel (Nº 10261) 2 – Le secret de Dream Lake (Nº 10416) 3 – Le phare des sortilèges (Nº 10421) Nuit de Noël à Friday Harbor (Nº 10542)
LISA KLEYPAS
L A F A M I L L E V A L L E R A N D – 2 Le capitaine Griffin
Traduit de l’anglais (États-Unis) par Léonie Speer
Si vous souhaitez être informée en avantpremière de nos parutions et tout savoir sur vos auteures préférées, retrouveznous ici :
www.jailupourelle.com
Abonnezvous à notre newsletter et rejoigneznous sur Facebook !
Titre original ONLY WITH YOUR LOVE
Éditeur original Avon Books, an imprint of HarperCollins Publishers, New York Lisa Kleypas, 1992 Pour la traduction française Éditions J’ai lu, 2014
À Pamela Bergeron, avec toute mon affection…
Carpe Diem !
Prologue
Golfe du Mexique, avril 1817
Allongés sur la couchette, ils écoutaient les grince ments du navire. La tête reposant sur la poitrine de son mari, Célia balaya l’élégante cabine du regard avec une pointe de nostalgie. Au fil de la longue tra versée depuis la France, cette cabine s’était transfor mée en un cocon protecteur qu’elle n’avait pas envie de quitter. Un monde différent l’attendait à La Nou velleOrléans, un monde auquel elle n’était pas du tout sûre d’être préparée. — Nous sommes dans le golfe, annonça Philippe qui, après l’avoir tendrement repoussée, s’assit et s’étira. Le voyage est presque terminé, Célia. Nous devrions être à la maison ce soir. — À la maison, répétatelle. Sensible à l’absence d’enthousiasme que trahissait sa voix, Philippe se retourna, posa les mains de cha que côté du corps mince de Célia, et approcha son visage du sien. Elle remonta pudiquement l’encolure froncée de sa chemise de nuit, puis tira le drap un peu plus haut sur sa poitrine.
9