Le Boss

Le Boss

-

Livres
207 pages
Lire un extrait
Obtenez un accès à la bibliothèque pour le consulter en ligne
En savoir plus

Description


Lauren


Le retour au travail était censé être une transition sans douleur, mais lorsque mon nouveau patron s’avère être un connard arrogant, il transforme rapidement ma vie professionnelle en torture. D’accord, très bien, l’appeler un trouduc avant de savoir qu’il était mon patron n’était pas mon meilleur moment. Le haïr devrait être facile. Je n’avais simplement pas compté sur le fait qu’il serait si beau ou charmant quand il ne m’énervait pas.



Austin


Je m’attendais à ce que ma nouvelle assistante soit professionnelle et ponctuelle, mais tout ce que j’ai reçu sont des regards mauvais et des commentaires impolis. Je devrais renvoyer la petite insolente, mais au lieu de cela, tout ce à quoi je peux penser, c’est de la pencher sur mon bureau et de briser toutes les règles que j’ai instaurées.


Un regard. Un contact. Une nuit. Si nous enfreignons les règles, nos vies ne seront plus jamais les mêmes.


C’est une bonne chose que les règles aient été faites pour être brisées. Et d’ailleurs, ça fait du bien de tenter le patron.

Sujets

Informations

Publié par
Ajouté le 20 avril 2018
Nombre de lectures 1 384
EAN13 9782376762621
Langue Français
Signaler un abus
Publié par JUNO PUBLISHING 19 avenue du Maréchal de Lattre de Tassigny, 92100 Boulogne-Billancourt Tel : 01 39 60 70 94 Siret : 819 154 378 00015 Catégorie juridique 9220 Association déclarée http://juno-publishing.com/ Le Boss Copyright de l’édition française © 2018 Juno Publishing Copyright de l’édition anglaise © 2017 Natasha Madison Titre original : Tempting the Boss © 2017 Natasha Madison Traduit de l’anglais par Laure Valentin Relecture française par Valérie Dubar, Jade Baiser, Raphaël Rivière. Conception graphique : © Melissa Gill pourMGBookCovers & Designs
Tout droit réservé. Aucune partie de cet ebook ne peut être reproduite ou transférée d’aucune façon que ce soit ni par aucun moyen, électronique ou physique sans la permission écrite de l’éditeur, sauf dans les endroits où la loi le permet. Cela inclut les photocopies, les enregistrements et tout système de stockage et de retrait d’information. Pour demander une autorisation, et pour toute autre demande d’information, merci de contacter Juno Publishing : http://juno-publishing.com/
ISBN : 978-2-37676-262-1 Première édition française : mars 2018 Première édition : avril 2017 Édité en France métropolitaine
Table des matières Avertissements
Dédicace
Remerciements
Prologue
Chapitre 1
Chapitre 2
Chapitre 3
Chapitre 4
Chapitre 5
Chapitre 6
Chapitre 7
Chapitre 8
Chapitre 9
Chapitre 10
Chapitre 11
Chapitre 12
Chapitre 13
Chapitre 14
Chapitre 15
Chapitre 16
Chapitre 17
Chapitre 18
Chapitre 19
Chapitre 20
Chapitre 21
Chapitre 22
Chapitre 23
Chapitre 24
Chapitre 25
Chapitre 26
Chapitre 27
Chapitre 28
Chapitre 29
Chapitre 30
Chapitre 31
Épilogue
À propos de l’Auteur
Résumé
Avertissements
Ceci est une œuvre de fiction. Les noms, les person nages, les lieux et les faits décrits ne sont que le produit de l’imagination de l’auteur , ou utilisés de façon fictive. Toute ressemblance avec des personnes ayant réellement ex istées, vivantes ou décédées, des établissements commerciaux ou des événements ou des lieux ne serait que le fruit d’une coïncidence.
Cet ebook contient des scènes sexuellement explicit es et un langage adulte, ce qui peut être considéré comme offensant pour certains l ecteurs. Il est destiné à la vente et au divertissement pour des adultes seulement, tels que définis par la loi du pays dans lequel vous avez effectué votre achat. Merci de sto cker vos fichiers dans un endroit où ils ne seront pas accessibles à des mineurs.
Dédicace Pour Lisa. Sans toi, il n’y aurait pas eu de livre !
Remerciements Chaque fois, je persiste à croire que cela va être facile. Il faut tout un village pour aider et je ne veux oublier personne. Ma famille : Matteo, Michael et Erica, Merci de m’avoir laissé faire cela. Vous m’avez encouragée, vous m’avez poussée, vous m’avez souten ue, et je vous suis totalement et éternellement reconnaissantepour tout cela. Eh bien, quand vous ne vous plaigni ez pas que vous vouliez de la vraie nourriture cuisiné e maison, ce qui était souvent le cas. Merci d’avoir fait ce voyage avec moi. Mon mari : tu me partages avec ce passe-temps qui a pris le d essus sur nos vies. Merci de m’avoir tenu la main et d’avoir trouvé les mots lorsque j’étais coincée.
Crystal : ma pourvoyeuse. Que ne fais-tu pas pour moi ? Tu a s donné un titre à ce livre ! Merci de me tenir la main. Merci de m’avoir encouragéemême quand j’étais trop dramatique. Juste merci d’être toi et de m’aimer ! Rachel :es ma spécialiste des résumés. Chaque fois, tu le fais sans même lire le tu livre et c’est parfait. Je suis vraiment contente d e m’être imposée dans ta vie. Kendall : tu es devenue une partie spéciale de moi. La belle partie, bien sûr. Tu m’as remontée le moral lorsque j’étais au plus bas, tu m ’as poussée à être meilleure, et tu m’as fait pleurer. Ton amitié est meilleure que le chocolat.
Lori :ie. Tu prends la relève et je n’aije ne sais pas ce que je ferais sans toi dans ma v même pas besoin de demander ou de m’inquiéter parce que je sais que tout ira bien, parce que tu es une rock star !
Mes bêtas :Lisa, M Natasha, Lori, Sian, Yolanda et A shley. Vous, les filles, Teressa, vous avez fait en sorte que je n’abandonne pas. Vou s avez aimé chaque mot que j’ai écrit et avez supplié et plaidé pour plus. Danielle Deraney Palumbo :tu vois, je te l’ai dit... gaz arc-en-ciel et paillettes. Madison Maniacs :groupe est mon refuge, mon endroit sûr. Vous me poussez et ce vous excitez pour moi, et j’ai hâte de nous voir grandir encore plus !
Mia :er’s Voice et j’avais besoin de teje suis tellement contente que Nanny ait jeté Arch le dire parce que ça a fait boule de neige pour une amitié qui est sans aucun doute la meilleure de tous les temps !
Neda :tu as répondu à mes questions, peu importe à quel point elles étaient stupides. Merci d’être toi, merci pour tout ! JuliaMonéditrice :x et de l’avoirmerci de ne pas avoir déchiré mon livre en morceau aimé avec moi. BLOGUEURS.MERCI DE M’AVOIR DONNÉ MA CHANCE. MÊME QUAND JE N’AVAIS PAS DE COUVERTURE, PAS DE RÉSUMÉ, RIEN ! POUR AVOIR PARTAGER MON LIVRE, MES TEASERS, MA COUVERTURE, TOUT. JE N’AURAI S PAS PU LE FAIRE SANS VOUS ! Ma bande :nie, Marisa. Votre Sabrina, Mélanie, Marie-Eve, Lydia, Shelly, Stépha soutien pendant tout ce voyage a été incroyable. LE S FILLES, REGARDEZ-MOI M’ENVOLER !
TENTATION #1 Le boss
Natasha Madison
Chapitre 1
LAUREN
Bip, bip, bipres. Saisissant mon. Je sors la main du cocon douillet de mes couvertu téléphone sur la table de chevet, je l’éteins et l’ attire avec moi sous le drap. Sept minutes plus tard, je le sens vibrer sous mon oreil ler, entre mes mains.
Je me redresse et balance les jambes hors du lit av ant de descendre au rez-de-chaussée. Je me dirige immédiatement vers la cafeti ère. Dieu soit loué pour cette machine programmée d’avance, car le café m’attend, prêt à être consommé.
Je cligne des yeux à plusieurs reprises en allumant la lampe au-dessus de la cuisinière. Dans la lumière tamisée, je m’appuie co ntre le plan de travail et consulte l’heure. Cinq heures trente précises. Je hume le ca fé et bois lentement une gorgée pour ne pas me brûler la langue. Mon cerveau se réveille brusquement quand la boisson chaude et corsée roule contre mon palais. C’est le calme avant la tempête. Dans une demi-heur e, je devrai lever les enfants et les préparer pour le bus qui passe toujours à se pt heures dix tapantes. Je regarde dans la salle à manger pour évaluer l’am pleur des dégâts causés par l’ouragan que sont mes enfants. Des sacs à dos ouve rts jonchent le sol à côté des chaises, des feuilles sont éparpillées sur la table – des devoirs qu’ils ont terminés sans les ranger. J’ai beau leur répéter de ne pas laisse r la table en désordre avant d’aller se coucher, Gabriel, dix ans, et Rachel, six ans et de mi, mais déjà un caractère de grande fille, attendent toujours la dernière minute. Une m anie qu’ils ont héritée de leur père.
Je jette un regard circulaire – l’agencement ouvert , sans cloisons, facilite mon inspection des pièces environnantes – et constate t ous les changements que l’intérieur a subis au cours des six derniers mois. Plus de bas kets d’homme à côté de la porte. Plus de vestes de costume suspendues au dossier d’u ne chaise, à la table de la salle à manger, se joignant aux sacs à dos.
Non. Rien. Nada. Je bois une autre gorgée de café e t laisse mon esprit s’attarder sur le moment où tout a changé.
Je rejoins l’école des enfants pour l’entretien parents-professeurs. Évidemment, je suis en retard. J’ai dû passer chercher Gabriel à s on entraînement de foot tout en déposant précipitamment Rachel à son cours de gym, puis nous avons mangé du McDonald’s dans la voiture sur le chemin du retour. C’est à cause de ce cheeseburger avalé en vitesse que j’ai maintenant une tache de m outarde sur ma chemise. Je trouve un foulard sur la banquette arrière et le passe aut our de mon cou en espérant masquer la tache.
Une fois à l’école, je me dirige vers la classe de Gabriel tout en dressant la liste de tout ce que je devrai faire en rentrant à la maison . Je pense aux fêtes d’anniversaire auxquelles les enfants sont invités ce week-end. Le s cadeaux attendent déjà dans le coffre, prêts à être emballés. J’espère que Jake se ra au moins disponible dimanche.
Mère au foyer. C’est mon métier et j’adore ça. Par moments. La plupart du temps. Certains jours, en tout cas. Mon mari, Jake, est ca dre dans une agence de pub, la plus importante de la ville. Il a passé les huit dernièr es années à grimper dans l’échelle sociale. Ses longues heures de travail sont notre s acrifice jusqu’à ce qu’il obtienne ce bureau d’angle et puisse enfin se détendre un peu. Du moins, c’est ce qu’il ne cesse de nous répéter. Quoi qu’il en dise, je n’en démords p as, c’est un vrai bourreau de travail.