Si douce était la terre

Si douce était la terre

-

Livres
56 pages
Lire un extrait
Obtenez un accès à la bibliothèque pour le consulter en ligne
En savoir plus

Description

Nasma et Smadar sont deux comédiennes, l'une palestinienne et l'autre israélienne. Elles travaillent ensemble dans des services pédiatriques où la nationalité des enfants malades s'efface devant l'espoir de guérison. Mais dehors, des bus explosent, des villages sont bombardés et rasés, on meurt aux terrasses des cafés... De quel poids peuvent encore peser le théâtre et l'amitié folle face aux destins sordides, aux fanatismes aveuglants et à l'atrocité des jours ?

Sujets

Informations

Publié par
Ajouté le 01 avril 2013
Nombre de lectures 17
EAN13 9782296533233
Signaler un abus
  Si douce étai talt reerIl ed sse tsea etrr dûtgou  eitlae eim ed top iuq la ovriu ruareitn de paran parfummoha em sidl is iesatmm cuxèrolia tecssn  erusegeraccaes sde lradamS te amsaN édom cuxdet on stseleini ennl tennie, esunlpae nn.eE llset aravautre israé-liesed snadecivres  entleile blemnsn ta ùallatioin-diats pées oriquacedee delass tnafam sed éne sn. Ensem guérisopsio redavtnl ex eucilimas wnloc stitep ne ,elbventécries r ellet,slcsaocontei esirursovrout  ec sed rid snimehBibl la ur fe pon îaiaerel srt e, rss des buplexnesod ,tv seallie paix et de tolrénaecM.ia sedohsarret xua truem es,fécas des seabdrb moostneg s on sés,t raés eirc  .emlagéua ee  dsmNa fLererèru,sl  a,tt uoojit être peine dot éuetsafsie  nle m et s, sépriimuh selsnoitailspxa ea,r paé értr euqleuqsej uode Smadar est momob  .eb aL ellt anplexerosne uuel De qle.  vilieen nlpére prtépet taentt auns nad drat sulp srface auxé folle l aimitâért ete lerthe recoes pnevune tdiopep sane Marirs ? jouoJrueh-rercieOtspsemgton l aindael sel éngiesne  sordide destinsnatasiem,sa xuf tsant  eavs gleuéticsed l àortamina nna sta tedrs eelierectn didad noitnecseloa dets . esltdutter slcsaisuqse. Elle se consacd errosésiaml à créurittoe  eutsiub semaD seL ,geei nlar teanchuas si ev la talam es, Sièresonn émrruopd ereF ea leuutleElst eu  nep u ,cEuoete guerre cause de niagmppphaEclp seétnooC al raouvede ce: SrturllsueéI.oi nrttae agnsdaa  lispriruob er,uelpaT bscure, toutes mnod uenr ieeno 
rd
reicher-Jou
in
a
rkear Pewth
Si douc
e était la terre
Ma
ria
ne Oe
st
 Neg thet inunseM ta,t© sereveD 
S
i
d
o
u
c
e
é
ta
i
t
l
a
t
e
r
r
e
« Linstant théâtral » Collection dirigée par Luc Dellisse
Déjà parus
 prioCriettét ed ceso ltleexcttieos nq euix iustnei ssdeenptu ims ofdéevrrineitré  2li0t0té5r. aiErlel ee tp suebnlis e deens  situaitciuolniès re daruaxm faatbulregsi qdueasu.j ouErldleh ui,a ttqauci hre une attention épmgaaratnlière stylisée adduu crtéieoln s«  dicei  teetx temsa icnotnetneamnetp no»rd. aeiEnnlt ls ec moaémcccpoutnee inldulees   ement des tr et marqués par la vérité scénique.    Angelo ME R R T C I E N N, É Juliette SPERANZA, Caravane , 2013. Louise COU , légie , 2011. Nassuf DJAILANI, En finir avec Bob , 2011. Luce LECCIA, Appartements à louer , 2010. Tehaon-mèalse  ëGLAUUARRINO, N'oublie pas de laisser 0 le 9. s  clés , 2010. J No l HISLEN, Derrière la lumière , 20 NMaitchhalie LÉGERE-NCCREE, S L S e O je N u , nLe ah oMmenmaec eà  laau  cSaénrineeu , x 2, 020090. 9. Bertrand SINAPI, KranK , 2008. Eve LAéeUDENBACL,K , U  En tt eDmiepus  opuobulria le Prince Charmant , 2008. Doroth MENDE elle , 2007. Alain Julien RUDEFOUCAULD, Lombre et le pinceau , 2007. Nicolas F. VARGAS, Kamasutra Parkinson Blues , 2007. Gaël BANDELIER, Point de fuite possible , 2007. Marc-Emmanuel SORIANO, Lautre côté , 2007. Jean-Marc STREICHER, Une année sans printemps , 2007. Marie GUTIERREZ, Rien sous la lune (Comment jai rencontré Cary Grant) , 2007. Ilias DRISS, Les derniers témoins , 2007. Sophie TONNEAU, Je serai toujours là pour te tuer , 2007. Emmanuel SCHAEFFER, Les noceurs , 2007. Julien GUYOMARD, car ceci est mon vin , 2007. Alain Lulla ILUNGA, Confidences à lombre ou Le procès Diallo , 2006.