Tu seras sienne - Tome 1

-

Livres
182 pages
Lire un extrait
Obtenez un accès à la bibliothèque pour le consulter en ligne
En savoir plus

Description

« Laissez-moi vous raconter mon histoire. Laissez-moi vous raconter comment mon destin a basculé... »


Un jour, alors que je rentrais chez moi, un vieil homme s’est écroulé devant moi en pleine rue. C’est ainsi que j’ai fait la connaissance de Ludovic Varins, riche veuf dont les yeux vert métallisé et l’intérêt pour ma vie privée m’ont intriguée.


Ce que je ne savais pas, c’est qu’il avait des plans pour moi, qui allaient bouleverser ma vie... pour le meilleur et pour le pire.


Je m’appelle Kiara Moreau et ceci est mon histoire.




Biographie de l’auteur :



Vanessa L. Daniel est née et a grandi en banlieue parisienne où elle vit encore aujourd’hui avec son compagnon et son chat. Son enfance solitaire et ordinaire lui a donné l’envie de fuir le monde réel et de plonger dans les univers merveilleux et féeriques des contes et des livres de J.K. Rowling (Harry Potter), de C.S. Lewis (Le Monde de Narnia) ou de Christopher Paolini (la série Eragon). Souhaitant être l’héroïne de ces aventures, elle a commencé à écrire ses propres histoires fantastiques en s’inspirant de ses autres passions : le cinéma et la musique. Mais c’est avec une romance qu’elle s’est lancée sur la plateforme Wattpad. Grâce aux encouragements de ses lectrices et de son conjoint, elle s’aventure dans le monde de l’édition. Aujourd’hui, elle réalise son rêve : voir son manuscrit publié.

Sujets

Informations

Publié par
Ajouté le 23 novembre 2018
Nombre de lectures 442
EAN13 9782377640997
Langue Français
Signaler un problème
Tu seras sienne To me 1
Ce livre est une fiction. Toute référence à des événements historiques, des comportements de personnes ou des lieux réels serait utilisée de façon fictive. Les autres noms, personnages, lieux et événements sont issus de l’imagination de l’auteur, et toute ressemblance avec des personnages vivants ou ayant existé serait totalement fortuite. ÉDITION : Le Code français de la propriété intellectuelle interdit les copies ou reproductions destinées à une utilisation collective. Toute représentation ou reproduction intégrale ou partielle faite par quelque procédé que ce soit, sans le consentement de l’auteur ou de ses ayants droit ou ayant cause, est illicite (alinéa 1er de l’article L. 122-4) et constitue une contrefaçon sanctionnée par les articles L. 425 et suivant du Code pénal Tous droits réservés, y compris le droit de reproduction de ce livre ou de quelques citations que ce soit, sous n’importe quelle forme. Couverture copyright et design : Roman Seliutin Première édition : Novembre 2017 ISBN : 9782377640997 Copyright © 2017 Lips & Roll Éditions Sous la direction de Shirley Veret. Corrigé par Amélie et Hélène. Illustré par Constance.
Vanessa L. Daniel Tu seras sienne
R o ma n T o me 1
lipsandcoboutique
Lips&Roll
Lips&Roll
@Lipsandroll Lips&co. Lips&Roll Editions
Table des matières Prologue 1 2 3 4 5 6 7 8 9 10 11 12 13 14 15 16 17
Biographie de l’auteur : Vanessa L. Daniel est née et a grandi en banlieue parisienne où elle vit encore aujourd’hui avec son compagnon et son chat.
Śon enfance solitaire et ordinaire lui a donné l’envie de fuir le monde réel et de plonger dans les univers merveilleux et féeriques d es contes et des livres de J.K. Rowling (Harry Potter), de C.Ś. Lewis (Le Monde de Narnia) ou de Christopher Paolini (la série Eragon).
Śouhaitant être l’héroïne de ces aventures, elle a commencé à écrire ses propres histoires fantastiques en s’inspirant de ses autres passions : le cinéma et la musique. Mais c’est avec une romance qu’elle s’e st lancée sur la plateforme Wattpad. Grâce aux encouragements de ses lectrices et de son conjoint, elle s’aventure dans le monde de l’édition. Aujourd’hui, elle réalise son rêve : voir son manuscrit publié.
À mon chéri, mon premier supporter, mon soutien toujours présent. À mes wattpadiennes qui m’ont suivie dans mes aventures et sans qui ce livre n’aurait jamais vu le jour.
Prologue
e Paris VIII arrondissement, le 2 septembre 2016.
Sele lumière de l’entrée. Sas yeux brillent d’une lueur dangereuse dans la faib mâchoire crispée et ses poings serrés me montrent q u’il est sur ses gardes. Il sait ! Il sait ce que je m’apprête à lui reprocher et son attitude prouve qu’il est coupable.
Je tremble de rage, connaissant déjà la réponse à ma question. Mon cœur est lourd, ma tête pulse sous le coup de la douleur. Le s larmes ne cessent de couler sur mes joues depuis que l’homme qui me fait face m ’a trahie… à nouveau. Ma vision se trouble alors que j’essaye de retrouver u n semblant de contrôle. Je dois me calmer. Eden tremble dans mes bras. Il doit sent ir la tension qui m’envahit alors qu’il me scrute de ses beaux yeux, les yeux d e son père. Je le serre fort contre moi, mon bout de chou, l’homme de ma vie, ce lui qui ne me fera jamais de mal. Il s’accroche à mon cou, son petit corps chaud me donne la force de faire face à celui que j’ai tant aimé autrefois. Il est temps d’en finir. Il est temps de le rayer de ma vie à tout jamais, du moins autant que faire se peut.
— C’est vrai ? je demande d’une voix tremblante, ma is froide. C’est toi qui as fait ça ?
Ses yeux reflètent toutes les émotions qu’il éprouv e : peur, culpabilité, colère puis résignation. Il pousse un grand soupir avant d e me fixer intensément. Il sait ce que sa réponse risque de provoquer et pourtant, je ne l’ai jamais vu aussi déterminé, aussi placide, aussi froid, ce qui n’est pas peu dire pour quelqu’un dont la réputation est d’être sans cœur.
— Oui, c’est moi.
Ces seuls petits mots réussissent à ébranler le cal me que j’essayais de garder. Avec colère et malgré les pleurs de mon petit garçon, je réussis à ouvrir la porte pour m’enfuir. J’entends sa voix grave qui m’appelle tandis que je descends les escaliers, mais je n’y prête pas atten tion. Hors de question de m’arrêter pour celui qui vient de détruire à nouveau ma vie. Je m’élance hors du bel immeuble haussmannien où j’ai vécu durant plus d’un an, traverse la cour en courant tout en essayant de calmer les pleurs de mon bébé. Sur le trottoir, je lève le bras et m’effondre dans le premier taxi qui s’arrête. Je me retrouve, pour la millième fois en près de tr ois ans, à maudire Ludovic Varins et son plan diabolique qui m’a conduite à ce désastre.
Bien sûr, vous ne savez pas de quoi je parle. C’est normal que vous me preniez pour une folle à cet instant précis ! Laiss ez-moi vous raconter mon histoire. Laissez-moi vous raconter comment mon des tin a basculé à cause des rêves d’un vieil homme. Vous comprendrez mieux ensu ite.