//img.uscri.be/pth/0246f07ff2dce27d62dc4bd3572a65b42097e582
Cette publication ne fait pas partie de la bibliothèque YouScribe
Elle est disponible uniquement à l'achat (la librairie de YouScribe)
Achetez pour : 1,49 € Lire un extrait

Téléchargement

Format(s) : PDF - MOBI - EPUB

sans DRM

Pensées vagabondes

De
84 pages

Blanche de Brume, la petite télépathe au « Vieux Cinéma » où le temps se joue d'un homme, ou « Les Orphelins du Silence » pour une magie peu ordinaire, cet ouvrage est un recueil de courtes nouvelles mêlant fantastique, science-fiction, humour, émotion, drame, réflexion, mystère et autres mythes. Vingt quatre nouvelles qui possèdent un thème commun: la quête ...


Voir plus Voir moins

Vous aimerez aussi

Couverture

Image couverture

Copyright

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Cet ouvrage a été composér Edilivre

175, boulevard Anatole France – 93200 Saint-Denis

Tél. : 01 41 62 14 40 – Fax : 01 41 62 14 50

Mail : client@edilivre.com

www.edilivre.com

 

Tous droits de reproduction, d'adaptation et de traduction,

intégrale ou partielle réservés pour tous pays.

 

ISBN numérique : 978-2-334-21980-8

 

© Edilivre, 2016

Citation

 

La pensée est par définition un phénomène psychique, qui affecte la conscience, à caractère représentatif et objectif.

Et pour certaines personnes dont la vie bascule comme moi, écrire reste la dernière des solutions contre ce trouble psychique, qui, sans prévenir, se joue du réel. Les textes que constituent ce petit recueil, sont une multitude d’idées pêle-mêle créées à l’écoute de mes pensées durant la longue période de ce bouleversement psychique, qui atteint un pour cent de la population en France.

Ce recueil est l’œuvre de l’imaginaire d’un schizophrène.

 

Blanche De Brume

Chapitre 1 : Le Serment

– Quand est-ce que je pourrai sortir, il paraît que c’est magnifique…

– Non Blanche, il te faut attendre ! Quand tu seras grande… Ne pleure pas, tu n’es pas prête ! Va jouer avec tes camarades dans le secteur A !

Blanche est une petite fille promise à une grande destinée. Elle est le fruit d’une expérience scientifique très importante pour les hommes.

Car elle aura pour tâche de rendre à l’humanité ce que la nature lui a pris ! Blanche doit apprendre et maîtriser ce pourquoi elle a été conçue. C’est une lourde tâche qui l’attend et repose sur ses épaules. Mais les génies génétiques sont formels : Elle est et constitue le seul espoir afin de retrouver une vie normale.

– Ne plus s’enfermer !? Voir à nouveau les oiseaux voler… prendre sa voiture ou l’avion comme dans le temps…

– Y arrivera-t-elle…

– Elle est De Brume ! Elle est de la lignée, elle est de leur sang !

– Toutes les simulations ont montré l’ultime alternative spéciale et le projet est quasiment achevé !

– Aurez-vous des atouts à présenter au conseil ou est-ce purement théorique ?…

– Les livres ne mentent pas, il y a plus que des théories dans ce projet…

– Et si nous échouions… ?

– La vie continuera, la nature aura gagné mais je suis confiant. Elle fait des progrès et ce n’est qu’une petite fille… Imaginez-la adulte, avec toutes les capacités de ses ancêtres. Nous faisons des simulations quotidiennes et lorsqu’elle atteindra la phase cinq…

– Eh bien ??

– Nous aurons une protectrice et nous devrons lui faire prendre conscience de la réalité.

– Pour qu’elle se serve de ses pouvoirs et nous rende le soleil…

– Le soleil et le ciel !

– La liberté… La brume maîtrisée… un monde meilleur…

Chapitre 2 : L’Enchanteur

L’ancêtre de Blanche, Guillaume de Brume était un enchanteur. Sa famille, protégée par les plus grands, était maître de la brume, pouvait la faire apparaître ou disparaître selon leur volonté. Ils protégeaient les guerriers dans la bataille pour surprendre l’ennemi, de même qu’ils faisaient apparaître la brume pour cacher un village, un pont, une muraille, une falaise. Ils étaient de fins stratèges mais ils furent bannis par la religion qui ne voyait en eux que sorcellerie.

Bannis des hommes… et pourtant, sans eux et leurs descendants, car il ne s’agissait là que d’un pouvoir divin, sans aucune mauvaise intention.

Après une bataille, les blessés, les morts et les survivants bénéficiaient de cette protection pour ne pas être repérés par l’ennemi.

De même, effrayés par ce phénomène, certains renoncèrent et bien des vies furent épargnées. C’est pourquoi il furent protégés par l’Ordre mais leur lignée se tarit.

Guerres après guerres, les De Brume furent torturés puis condamnés au bûcher. Les croyances des villageois étaient trop haineuses face à ces phénomènes surnaturels.

Seul le hasard nous a aidé pour trouver de nos jours, alors que l’humanité est en danger, une possibilité d’exploiter ce don de façon ingénieuse et optimale… La solution résidait dans un vieux cimetière, tout au fond d’une tombe, le caveau des De Brume. Cloner un être humain est d’ordinairement interdit, mais une exception fut faite pour ce projet top-secret, une des mesures salvatrices acceptés par le conseil.

Une sorte de miracle de la science avec un petit coup de pouce du destin, et une patience mise à rude épreuve ! Aucune machine ne sera aussi efficace que le génie mimétique de nôtre petite Blanche !

Chapitre 3 : Préservation

– Viens par ici Blanche ! J’ai à te parler ! Tu te souviens de nos simulations n’est-ce pas ? Il y a maintenant plusieurs décennies, prélude de la conquête spatiale, l’annoncée d’une astéroïde géante qui devait traverser nôtre système solaire et créer de nombreux dégâts. Toutes ces histoires que je t’ai racontées sont hélas véridiques et c’est parce que dans trois jours tu auras vingt et un ans que tu devras sortir et faire ce que tu as toujours fait dans le simulateur. Tu devras agir en dehors de la base, tu voyageras mais souviens toi, tu devras rester concentrée…

L’astéroïde s’est vaporisée sur le soleil. Nôtre étoile, nôtre vie, le système solaire est plongé dans un gigantesque brouillard. La terre ne fut pas épargnée et au moment où je te parle, je ne saurais dire s’il fait jour ou s’il fait nuit car la brume est partout, on ne voit plus le soleil, on n’entend plus les oiseaux, les avions ne peuvent plus voler.

Les scientifiques avaient prévu de condenser cette vapeur mais cela n’a pas fonctionné.

Tu auras pour tâche de faire disparaître cette brume. Ton pouvoir est la seule chance qu’il nous reste ! Tu es prête ! Tu es le fruit de milliers d’expériences du génie génétique qui auront travaillé sur ce projet. Recueillies dans les légendes et conservées dans un lieu secret, car effrayantes pour certains, des archives datant de plusieurs siècles… Tu es la lignée d’un maître enchanteur qui a vécu au Moyen-Age, il s’appelait Guillaume, Guillaume De Brume. C’était un protecteur pour les armées des rois qui se succédèrent. Il était comme toi, maître de la brume. Et toi tu es là et tu nous aideras à préserver la nature d’antan car tu as le pouvoir… Je crois en toi…

Chapitre 4 : Planète de brume

Blanche fut conduite à l’extérieur de la base et, petit à petit, fit condenser la brume. Puis la pluie tomba. Mais cette eau extra-terrestre ne devait pas rester sur terre car cela poserait problème à beaucoup de personnes. La montée des eaux serait une autre catastrophe.

Elle fit ce qu’aucune machine ne pouvait faire, elle concentra la vapeur en dehors de la stratosphère mais il lui fallait explorer le tour du globe pour faire reculer la brume et elle utilisa son pouvoir afin d’unifier la brume qui dans l’espace était sous forme de glace.

Une planète de brume se forma proche de la terre dont le noyau était un océan. Une planète d’eau se concentra au bout d’une année. Un an pour rassembler l’astéroïde de glace :

– Nous sommes sauvés !

Le monde entier scanda le nom de Blanche De Brume et l’astéroïde commença sa rotation autour du soleil créant quand même quelques problèmes magnétiques au sein du système solaire.

Mais pour la joie des plus jeunes, voir le soleil pour la première fois fut un enchantement, l’apercevoir et ne plus avoir besoin de grands projecteurs de lumière pour se diriger, connections satellites rétablies et tout ce qui fait de ce monde un paradis au travers la nuit, apercevoir enfin les étoiles.

Blanche comprit son importance ainsi que celle de tous les habitants de la terre. Une proposition de transfert de l’astéroïde de glace sur Mars fut établie pour y apporter la vie, pour sa colonisation afin qu’il y soit placé en orbite mais cette réserve d’eau fut attribuée pour la conquête spatiale, hors système solaire.

Des analyses et une étude de la reconstitution de l’astéroïde en orbite furent projetées pour l’humanité.

...