C

C'est dans le fond de l'obscurité qu’apparaît la lumière

-

Livres
64 pages

Description

Mes yeux se larmoyant en flots, dans l’obscurité de la nuit je cherche à capter tes signes et échos, déchiffrer tes messages, parcourir le monde, pour apaiser mon âme. L'attente a trop duré. Je viendrai ce soir dans tes rêves pour t’offrir cette fleur, embaumée de parfums choisis, par un cœur, fuyant la solitude. Ce recueil de poésies représente un ensemble de chants poétiques et de contes, dévoilant une âme sensible se baignant dans l’univers de vers magiques, déroulant une vie de lumière et de joie. Pour savourer les délices de ce monde, pour oublier la haine, et s’affranchir de l’obscurité.


Sujets

Informations

Publié par
Date de parution 14 mars 2014
Nombre de lectures 24
EAN13 9782332647856
Licence : Tous droits réservés
Langue Français

Informations légales : prix de location à la page €. Cette information est donnée uniquement à titre indicatif conformément à la législation en vigueur.

Signaler un problème

Couverture

Cover

Copyright

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Cet ouvrage a été composé par Edilivre

175, boulevard Anatole France – 93200 Saint-Denis

Tél. : 01 41 62 14 40 – Fax : 01 41 62 14 50

Mail : client@edilivre.com

www.edilivre.com

 

Tous droits de reproduction, d’adaptation et de traduction,

intégrale ou partielle réservés pour tous pays.

 

ISBN numérique : 978-2-332-64783-2

 

© Edilivre, 2014

Du même auteur

 

 

Du même auteur :

– « La tour en plume », poésie en langue arabe Éditions L’innocence Algérie, 2011.

– Châteaux de rêves, poésie en langue française Éditions l’innocence Algérie, 2011.

– Rayon d’amour Éditions Edilivre Aparis France, 2013.

– Les mots d’une nuit dans un château, ÉditionsEdilivre AParis France, 2013.

– « Cœur blessés », poésie en langue arabe, Éditions L’innocence. Algérie 2013.

Remerciements

À mes parents, et ma petite famille entière.

Et à tous mes amis lecteurs et lectrices, et tous ceux qui m’ont encouragés à écrire.

C’est dans le fond de l’obscurité qu’apparaît la lumière.

Introduction

C’est dans le fond de l’obscurité qu’apparaît la lumière.

Que jaillit l’éclair !

Ce brusque bruit du tonnerre provoque en moi un sursaut, son écho me fait mal.

Enfin je me réveille.

L’éclair est maitre des lieux.

Il perce l’obscurité il fait fondre le ciel en jalousant les étoiles.

Au fond des mers, il agite et remue les vagues, lance sa foudre vers la terre aux profondeurs de ses entrailles.

À son passage il brûle les étapes.

À quoi bon servent les larmes.

Dans ce monde beau et imparfait.

Un monde ayant perdu l’art du savoir faire

Un champ de bazar.

Où la nature de la vie perd son charme, on est confronté à vivre souvent dans la peur, dont certains s’y forcent au risque de s’y perdre ?

Et d’y aller droit vers l’inconnu.

Dans le cercle des convoitises on est perdu d’avance face à la vie et à la femme ;

 

 

À cause de ce fruit interdit, que l’on est sorti du paradis.

Que tout trame dans les vices complexes et induit la confusion.

D’une génération ; à l’autre la jeunesse en ébullition

Où l’esprit du matériel règne sans remords ni pudeur !

Viendra un jour la vieillesse, dira adieu jeunesse, abusée par une toile virtuelle d’imagination complexe sans fin.

 

 

Le regret, et l’amertume nous broient.

Les os en nous faiblissant, tout est accompli, trop tard l’oubli et la mort nous guettent ancrés en nous depuis, c’est une bonne raison de l’accepter pour continuer à vivre autrement. Quelque part ; ailleurs, dans ce vieux monde.

Belkacem rabahi

Préface

Belkacem Rabahi nous invite à une farandole de mots aux lumineuses tonalités célébrant la beauté de l’instant, celle de la Vie, le Meilleur de l’humain pour égayer les chemins les plus obscurs.

Ce mouvement incessant de la pensée poétique scande de ses valeurs humaines, de son authenticité comme de son émerveillement du simple quotidien, de la Nature, cet amour universel et unificateur de l’être.

Une certaine frénésie du bon, du bien, de toutes ces énergies positives, ce perpétuel espoir, s’articule pour créer un monde apaisé et réparé des affres du temps, de toute mélancolie pour ouvrir, à son lecteur, grand les bras d’une Joie retrouvée.

Sonya Chiffot

Psycho-somato-thérapeute, art-thérapeute, artiste peintre et auteur.

Fréjus-Plage, Provence-Alpes-Côte D’Azur, France

L’oubli

Ton éclipse me fait mal et me noie dans la Tourmente de l’incertitude.

J’endure dans les soucis du quotidien.

Oh ! princesse muse des mots merveille nul ne peut résister à ton charme. Mon cœur s’emmure dans ma poitrine, te cherche sans te retrouver. De l’aube au crépuscule. Je vogue pour voir ton ombre du haut de cette forteresse, devant ces fenêtres.

Tes gardiens te surveillent et t’en en empêchant, d’approcher tous les accès. C’est la consternation pour tout le peuple. Frustré dans cet espoir pour une réapparition miracle. Oh ! joli cœur si tendre, ton absence nous fait frissonner. Ton retour a trop duré pour venir. Je viendrais te libérer.

Enfanté dans les rives d’amours de l’univers.

Enfanté dans les meilleurs endroits, parfumés.

Aux murs feutrés d’étoffe aux mille couleurs, vifs et joaillerie ancestrale. Permets-moi de venir ; chanter mes vers pour toi. Dans ces grands, et vastes paysages de rêve et de magie.

Tu es mon choix et ma passion.

Je serai ton serviteur loyal.

En guise d’honneur, accepte mon amour.

Oh ! joli cœur inonde-moi, de tendresse.

Je t’offre toutes les fleurs du monde.

Viens ! Rejoins-moi pour partager, à valser sur cette symphonie.

Oh ! jolie cœur verse-en moi l’amour d’ivresse.

À volonté ce soir je serai ton invité nocturne,

J’approuve ; ton pouvoir haut par excellence.

J’aime toujours entendre ton chant.

De loin dans ce profond silence.

Il m’apprivoise comme celui d’un moineau.

Cherchant ses proches dans son nid, en abandon.

Partis avec d’autres espèces volant la nuit.

Vers l’inconnu.

Vider mes vers, en toi est une passion d’amour de nostalgie.

Dans mes rêves, Je vois toutes les scènes, et histoires des cavaliers.

Je suis rebelle de nature, et j’admire cette devanture d’œuvre d’art et de...