Chorbacks
96 pages
Français

Chorbacks

-

Description

Le chorback est une étendue d’eau libre, plus ou moins grande, ouverte dans le glaciel, champ de glaces flottantes. D’inspiration nordique, Jean Désy communique l’immensité et la grandeur de la terre. Transe poétique et traversée du paysage. Le souffle est modulé en plusieurs tons, tantôt cassant et abrupt, tantôt doux et tendre, comme la nature. Chorbacks est un livre qui nomme et exalte la nordicité, cartographie du territoire dans ses principaux éléments (flore et faune). Ouvrage lumineux qui donne à réfléchir sur la meilleure manière d’habiter la terre. Un rythme sauvage et fou.

Sujets

Informations

Publié par
Date de parution 03 octobre 2017
Nombre de lectures 2
EAN13 9782897125110
Licence : Tous droits réservés
Langue Français

Informations légales : prix de location à la page €. Cette information est donnée uniquement à titre indicatif conformément à la législation en vigueur.

71
Chorbacks Jean Désy
chorbacks
Mémoîre d’encrîer reconnaït l’aîde inancîère du Gouvernement du Canada du Conseîl des Arts du Canada, et du Gouvernement du Québec par le Programme de crédît d’împôt pour l’édîtîon de lîvres, Gestîon Sodec. Mîse en page : Paulîne Gîlbert Couverture : Étîenne Bîenvenu e Dépôt légal : 3 trîmestre 2017 © 2017 Mémoîre d’encrîer înc. Tous droîts réservés. ISBN 978-2-89712-510-3 (Papîer) ISBN 978-2-89712-512-7 (PDF) ISBN 978-2-89712-511-0 (ePub) PS8557.E876C462017C843.54C2017-941476-3 PS9557.E876C46 2017 MÉMOIRE D’ENCRIER 1260, rue Bélanger, bur. 201 • Montréal • Québec • H2S 1H9 Tél. : 514 989 1491 înfo@memoîredencrîer.com • www.memoîredencrîer.com
JEàN DÉSy
chorbacks
MÉMOIRE D’ENCRIER
du même auteur chez mémoire d’encrier Amérîquoîsîe(essaî), Monréa, Mémoîre d’encrîer, 2016. Bras-du-Nord(poésîe en coaboraîon avec Normand Génoîs), Monréa, Mémoîre d’encrîer, 2015. Isuma, anthoogîe de poésîe nordîque(poésîe), Monréa, Mémoîre d’encrîer, 2013. Chez es ours(poésîe), Monréa, Mémoîre d’encrîer, 2012. Uashtessîu / Lumîère d’automne(correspondance poéîque avec Rîa Mesokosho), Monréa, Mémoîre d’encrîer, 2010.
prologue
Chorbacksconsîue une exporaîon sensuee e sensîbe des conrées nordîques quî m’on oujours profondémen enîvré. es exes de ce recueî se son écrîs au i de mes rêverîes, voyagerîes e avenures, au cœur d’un monde gacîque à a foîs redouabe e euphorîsan. Tou es nordîude e nordîcîé dans ces chans assembés auour du hème e pus essenîe de ma vîe. Car sans e Nord e e Grand Nord, mon écrîure poéîque seraî resée secrèe. J’aîme êre happé par es gaces, es frîmas, es 1 frasîs, es bouscueîs e es chorbacks . Mon âme înspîre e expîre avec pus que du bonheur au
1 e chorback es une éendue d’eau îbre, pus ou moîns grande, ouvere dans e gacîe. Un gacîe, c’es un champ de gaces lotanes. e chorback ressembe for à un poème d’înspîraîon nordîque, uî-même ouverure dans e champ gacîe de nos îmagînaîons.
seîn de ’unîvers neîgeux. C’es dans ceraîns bîzzards fous que ’essenîe de mon êre vîbre, accédan aînsî aux puîssans sîences du dépouîemen. ’éa nordîcîse mène à a poésîe. a poéîcîé de hîvernîé m’a oujours foueté, e me fouete encore. J’aî un jour rêvé, ardemmen, înluencé par des écrîs e des ims d’înspîraîon nordîque, que je âeraîs moî-même de ces espaces où ’âme me sembe a pus înîmemen en symbîose avec e cosmos. e Nord avec ous ses chorbacks rese e îeu où j’aspîre à mourîr. Mourîr pour vîvre, éerneemen.
Jean Désy
Je reuse d’écrîre avec des mots quî n’ont pas soufert… nous sommes encore et toujours en danger de neîge… tout a été dît et je ne suîs pas sans e savoîr… (…) et à a ace du monde quî reuse de m’entendre je paîde coupabe d’espérance… je m’engage en nata… je me angage en maternee… je m’en prends à orce de mots à a orce des choses… jusqu’à aîre se peut… sans savoîr sî je m’en sortîraî vîvant d’une neîge quî m’autorîse à prendre a paroe quî me reste à vîvre.
Pîerre Perrau,Irréconcîîabe désîr de leuve, es Écrîs des Forges, 2008.