//img.uscri.be/pth/91a88a70269a4d1c24e249a95bcafe8184c3a39c
Cette publication ne fait pas partie de la bibliothèque YouScribe
Elle est disponible uniquement à l'achat (la librairie de YouScribe)
Achetez pour : 1,99 € Lire un extrait

Téléchargement

Format(s) : PDF - EPUB - MOBI

sans DRM

Haïkus perchés

De
152 pages

L'auteur de cet ouvrage nous livre des haïkus réguliers (et irréguliers), quelquefois en courts chapelets, sur son enfance en Toscane, son premier job à Milan, des haïkus de voyage à Bali et une partie nettement plus fournie sur la période 2013-2014 à Paris.


Voir plus Voir moins

Vous aimerez aussi

Couverture
Copyright
Cet ouvrage a été composé par Edilivre
175, boulevard Anatole France – 93200 Saint-Denis
Tél. : 01 41 62 14 40 – Fax : 01 41 62 14 50
Mail : client@edilivre.com
www.edilivre.com
Tous droits de reproduction, d’adaptation et de traduction, intégrale ou partielle réservés pour tous pays.
ISBN numérique : 978-2-332-90234-4
© Edilivre, 2014
Lorsqu’un haïku est precedé d’un astérisque cela indique qu’il traite d’un animal
col de la consuma
Années 1950 – 1960 TOSCANE
Côte interminable de nombreuses voitures s’arrêtent fumantes KO
L’enclume tinte la forge émet un souffle rauque Entrée du village
Tabac du village l’homme achète une cigarette et une allumette
Au tabac, on vend des demi-cigares toscans les « clous de cercueil »
Au bar un homme fume un « clou de cercueil » pestilentiel
Sortie du village longue double-rangée de cyprès : le cimetière
Toscane, à l’aube les montagnes lointaines sont bleues
* Pour écraser une vipère – la mère a soulevé un vase énorme
*
Décapité, le poulet a couru en tous sens pour enfin s’écrouler
Cerises au dessert tous les enfants portent des boucles d’oreille
* Debout, bras écartés la cuisinière tue deux pigeons vifs battements d’ailes
*
Pour tuer les pigeons la cuisinière écrase leurs nuques ! avec ses pouces
Ciel noir étoilé l’herbe bruisse… de mille bruits on écoute craintifs
Tous des garçons ! absence totale de cousines jeux plutôt guerriers
Les enfants se cousent des armures, avec des feuilles et des aiguilles de pin
Les enfants épinglent des « médailles » sur leurs armures de feuilles
Dans le garage la calèche, en bon état… vestige d’un autre temps
*
Les guêpes font un cône avec les graviers de l’allée l’entrée de leur nid
*
Près du nid chaque guêpe vole en portant un lourd gravier