L'Escalier de lumière

-

Livres
88 pages
Lire un extrait
Obtenez un accès à la bibliothèque pour le consulter en ligne
En savoir plus

Description

Les Puissants offrent des joyaux insupportables: attentats, haine, guerres, conflits et terreur. La Terre agonise en martyre démembrée, chaque instant du monde est un meurtre déclaré. Comédie humaine, sinistre tragédie, mise en scène d’un monde entre deux réalités. Un peu de conscience, un peu d’entraide, un peu d’humanité; et de la boue, naîtra du pain… Passion et révolte, ombre et lumière, actualités et légendes: le recueil de Pierre-Michel Laquièvre est un festival de contrastes et de paradoxes. Un regard sur le monde et les êtres, incarné par une plume humaniste, subversive et exaltée.

Sujets

Informations

Publié par
Nombre de visites sur la page 11
EAN13 9782748349740
Langue Français

Informations légales : prix de location à la page 0,0038 €. Cette information est donnée uniquement à titre indicatif conformément à la législation en vigueur.

Signaler un problème
L’Escalier de lumière
Pierre-Michel Laquièvre L’Escalier de lumière
Publibook
Retrouvez notre catalogue sur le site des Éditions Publibook : http://www.publibook.com Ce texte publié par les Éditions Publibook est protégé par les lois et traités internationaux relatifs aux droits d’auteur. Son impression sur papier est strictement réservée à l’acquéreur et limitée à son usage personnel. Toute autre reproduction ou copie, par quelque procédé que ce soit, constituerait une contrefaçon et serait passible des sanctions prévues par les textes susvisés et notamment le Code français de la propriété intellectuelle et les conventions internationales en vigueur sur la protection des droits d’auteur. Éditions Publibook 14, rue des Volontaires 75015 PARIS – France Tél. : +33 (0)1 53 69 65 55 IDDN.FR.010.0114239.000.R.P.2009.030.40000 Cet ouvrage a fait l’objet d’une première publication aux Éditions Publibook en 2009
L’Escalier de lumière Doucement, comme un premier pas, Petit à petit, sans contrainte, J’écris la vie de mes combats, À l’encre-sang de mes empreintes. J’offre ma mémoire en haillons Aux regards torves des badauds. Mes lèvres gomment les brouillons Du recueil aux pages sans mot. Doucement, comme un geste éteint, J’exhume de simples lambeaux. La lune aliénée, sans témoin, Expire à l’aube du Verseau. J’offre un savoir, un sentiment À celui qui rompt la barrière. Et libéré, je vais, confiant, Gravir l’escalier de lumière.
9
Première marche Marche, Marche sur la trace ambrée Du soleil naissant. Suis le duit qui fuit Vers la connaissance. Marche, Marche sans cesser d’être.
10