//img.uscri.be/pth/436ddae89e7ea36faaa17ad2a8730a5c5fde8274
Cette publication ne fait pas partie de la bibliothèque YouScribe
Elle est disponible uniquement à l'achat (la librairie de YouScribe)
Achetez pour : 1,99 € Lire un extrait

Téléchargement

Format(s) : EPUB - MOBI - PDF

sans DRM

La Ballade lunaire

De
32 pages
La Ballade lunaire peint le symbole d'une solitude devenue extase à travers une vingtaine de poèmes alliant amour, colère et sexualité. Chaque texte témoigne d'une évolution dans la psychologie de l'auteur grâce à la découverte de la plus délicieuse des créatures. La Lionne et le Prince s’harmonisent ici par la sincérité la plus profonde dans l'espoir de toucher l'éternité qui ne viendra peut-être jamais. Il s'agit d'une révolution récitée et d'un aveu intime qui palpitent au fil des rimes. Une dernière promesse avant le début de la nuit. De la poésie.
Voir plus Voir moins

Vous aimerez aussi

Couverture

Image couverture

Copyright

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Cet ouvrage a été composé par Edilivre

175, boulevard Anatole France – 93200 Saint-Denis

Tél. : 01 41 62 14 40 – Fax : 01 41 62 14 50

Mail : client@edilivre.com

www.edilivre.com

 

Tous droits de reproduction, d’adaptation et de traduction,

intégrale ou partielle réservés pour tous pays.

 

ISBN numérique : 978-2-332-91456-9

 

© Edilivre, 2015

Dédicaces

 

 

En souvenir à mon grand con de Tonton

Et en offrande à ma Lionne

Les eaux sembleront roses désormais

Préface

La Ballade Lunaire. La poésie ici est lunaire et mystique, mais elle est également cosmique et solaire. Nous entrons dans cet univers crée par l’auteur, qui nous transporte dans nos rêves et fantasmes les plus fous. Comme son nom l’indique, ce recueil est une promenade, un chemin vers l’onirisme le plus doux et le plus profond de notre imaginaire. Il est également une berceuse, une voix qui nous caresse avant de sombrer dans nos rêves les plus mystérieux. Je n’emploierai pas de mots de six pieds de long, prétentieux et sans émotion pour essayer de décrire le plus justement ce recueil et ces poèmes. Cela serait une forme pure d’orgueil et elle n’a pas sa place ici.

La notion d’amour et de désir s’imposent dans de nombreux poèmes, mais elles sont mêlées à toute la complexité de l’individu humain. La solitude, l’enfermement, le repli sur soi, le passage du temps également, avec le rapport à la nature et au monde qui entoure l’humain. Une douce fatalité règne dans cette poésie, je pense notamment à « La Cendre aux Vampires » qui traite d’un désir ardent et empoisonné qui mène...