//img.uscri.be/pth/c7ac5205de78f6f065141707161e7c584c3690a2
Cet ouvrage fait partie de la bibliothèque YouScribe
Obtenez un accès à la bibliothèque pour le lire en ligne
En savoir plus

Les trésors de Ndenda

De
100 pages
Chaque homme exprime, de manière claire ou voilée, une ambition de donner un sens particulier à sa vie. Les besoins de réussite, de valorisation de soi et de spiritualité sont autant de défis qui assurent son équilibre. Comment conquérir ces aspirations philosophiques ? C'est à cette question que répond ce livre, à travers 40 poèmes sur des thèmes extrêmemnt variés de la vie morale, sociale et spirituelle.
Voir plus Voir moins
Hygin Didace Amboulou
Les trésors de Ndenda Poèmes
Les trésors de Ndenda Poèmes
Hygin Didace Amboulou
Les trésors de Ndenda
Poèmes
- Congo
Du même auteur Nostalgite, roman, 2010. L’Odyssée de l’amour, poèmes, 2013.
© L’Harmattan, 2013 5-7, rue de l’Ecole-Polytechnique, 75005 Paris http://www.harmattan.fr diffusion.harmattan@wanadoo.fr ISBN : 978-2-336-00826-4 EAN : 9782336008264
« J’écris depuis l’ouest de Ndenda, mon pays de paix, au milieu du jour et de la nuit. Ce pays sorti de l’œuf de la colombe blanche, le pays qui sort de l’éclipse et qui éclot, où les dieux sont en conclave, où la vie est heureuse, où le temps épouse simultanément l’aurore et le crépuscule, où la beauté de la verdure procure, sans arrêt, le sourire, et le soleil à son midi, procure la joie à la folie. Car, sur ma tombe poussera un baobab, symbole du sacrifice commun. Ainsi qu’il a été décidé, à la réunion du midi, sur la table de son trône, au milieu des génies, maîtres de la paix, maîtres des eaux et des airs, maîtres de la savane et de la plaine, maîtres de la forêt et de la brousse. Les génies protecteurs, pour défendre nos valeurs. Car un monde sans valeurs est un monde sans paix ». er Extrait de laLettre du Messager de la paixjanvier 1999,du 1 inNostalgite(Roman). p 11. Hygin Didace AMBOULOU.
Avant-propos Lorsqu’en 2005 parut mon premier ouvrageLe notariat congolais de 1960 à nos jours, aux éditions Hemar, plusieurs personnes qui me fréquentaient exprimaient leur impatience de voir être publiés mes textes de poésie dont la rédaction, pour bien situer les choses, remonte aux années 90. C’est Sidonie, ma femme, et d’autres personnes qui ont pris l’initiative et entrepris d’assembler ces dizaines de textes en les regroupant par thèmes. Quatre mois n’étaient pas suffisants pour parvenir au bout de cette tâche, en se privant ainsi de la moitié la plus précieuse de leur temps. Qu’ils en soient infiniment remerciés. Depuis leur implication, 40 premiers textes ont été regroupés pour constituer le premier recueil de poèmes et publiés sous le titre deL’Odyssée de l’amour, au milieu d’une œuvre, quasiment dense, constituée d’articles, de romans, d’ouvrages de droit et d’administration. Aujourd’hui, en voici 40 autres sur des thèmes extrêmement variés de la réalisation de l’existence humaine sur le triple plan social, moral et spirituel. Tous ces textes sont présentés sous une forme simple pour tenir compte des préoccupations des lecteurs plus jeunes des collèges, lycées et étudiants des facultés dans le cœur desquels la philosophie de l’existence prend de plus en plus de la place, si ce n’est pas souvent à cet âge que toute personne commence à définir ses ambitions. Mais, je sais que le style poétique n’est jamais le meilleur qu’on puisse proposer aux lecteurs, surtout lorsque l’auteur ne s’en est pas encore entièrement avisé. Mon cas et celui de ce livre en donnent une parfaite illustration. D’où je demande, d’avance, l’indulgence des lecteurs pour de nombreux manquements qu’ils pourraient constater. Emboli, le 22 février 2012 9