//img.uscri.be/pth/fc1cab48647ed0b764c9146ada5e07152246045c

Pensées pour Myriam

-

Livres
139 pages
Lire un extrait
Obtenez un accès à la bibliothèque pour le consulter en ligne
En savoir plus

Description

Ce recueil de poèmes a pour ambition de mettre en valeur sous les auspices d'une balade poétique, les figures de la paix et du développement en Afrique et au sein d'un monde où la quête de l'unité entre les peuples et dans l'individu se construit au sein d'une adversité intérieure et extérieure.

Sujets

Informations

Publié par
Ajouté le 04 janvier 2018
Nombre de lectures 3
EAN13 9782140055676
Langue Français
Signaler un abus
SéverinYAPO
PENSÉES POUR MYRIAM
Poésie
Pensées pour Myriam
Séverin YAPOPENSEES POURMYRIAMPoésie
Du même auteur, chez le même éditeur : SPIRITUALITÉS ANTIQUE ET CHRÉTIENNE EN DIALOGUE Thomas d'Aquin, héritier spirituel d'Aristote© L’Harmattan, 2017 5-7, rue de l’École-Polytechnique ; 75005 Paris http://www.editions-harmattan.fr ISBN : 978-2-343-11522-1 EAN : 9782343115221
À mon humble Maître De « l’Afrique et son Autre », qui sera l’alliance ? Le précepteur des deux peuples du renouveau! Le bataillon des archers d’élites, qui en sera la tête? La DI-vision du BI-ouvrage, qui donc la mènera ? Au règne des marchés finançant nations désunies, Si le Rouge et le Noir nient Peau noir masque blanc, Pour que cœurs-sur-la-main briguent droit de véto, Ce panseur de la double fracture, qui donc le sera ? Au virage du chavirement du simplement humain, Un Sisyphe équatorial monte la côte-de-Neige Quand surgit d’une Vierge-Noire, Poquou-Athéna: C’est un bleu d’idéalité qui teinte de blanc le réel ! Un général parachutiste à étoile de Napoléon-Akan, Qui, avec un légionnaire au savoir égyptologique, Et l’édit pris contre la cigüe des anti-Hellène, Descend de la savane où régnèrent les fratricides. Lui, il enfanta l’antique modernité afro-orientale. Il a tété aux mamelles de la morale augustinienne. Amant de vérité, il est modèle de probité ! Or… Sur son chemin, des consciences s’assombrissent. De « La chose » peu n’oublient la « dissolution ». Bien droit, il est le kolatier dans nos forêts nues: Qui s’incline pour faire accoucher de la sagesse. A côté, une mère-kangourou se livre pour ses petits Du germe de la jeune Vierge est la fleur de Poquou. Fruit d’Hellène, emblème de fidélité, et
7
Symbole d’humilité, il est ! Aussi A l’aube de la philosophie du 3è millénaire, L’Europe-Afrique le salue-t-elle. Doux ami de l’Immortalité éburnéenne Par chacune des lignes de nos mains, Sillon sur le chemin de la paix des braves, Est mon Maître : Monsieur le Professeur D I B I ! A l’heure où la raison quitte l’histoire, Et que l’être montre un visage affreux, Encore et encore, de ses fleurs Les fruits voudront le saluer !
8
La Paix La paix est une trompette aphone Qu’au crépuscule l’on sonne au sommet des nations. La paix est une trompette aphone Que l’on joue à l’aube sur la toile du monde. La paix est une trompette aphone Que l’on écoute sur les ondes communautiques Sur les sites conatifs Sur les toiles informatives. La paix est une trompette aphone Qui psalmodie. Et dont chaque écho Est une colline dans nos chœurs. La paix est une trompette aphone Que sur le théâtre des opérations L’on brandit Contre l’assassinat de Mozart. La paix est une trompette aphone Que l’on tait à l’aurore des indépendances des Etats La paix est une trompette aphone Qui murmure au couloir des solutions finales. La paix est une trompette aphone Que l’humble salue les oreilles au cœur.
9