//img.uscri.be/pth/4faa79546b5de0a9eaa40bb3f2535737ad4d80c5
Cet ouvrage fait partie de la bibliothèque YouScribe
Obtenez un accès à la bibliothèque pour le lire en ligne
En savoir plus

Visages réchappés de la nuit

De
130 pages
Ce recueil se déploie en un retable à deux volets. Psaumes des victimes, c'est le livre de ceux qui sont revenus de très loin : de l'exil dans le néant, de l'île concentrationnaire - ou n'en sont jamais revenus. (...) Puis, face au regard muet des victimes de l'Histoire, se lève la Prière des visages. On passe de la nuit sans miséricorde à la jubilation de la beauté du monde, et du visage de l'enfant à celui, supposé, de Dieu !
Voir plus Voir moins
Christophe A. Meyer
Visages réchappés de la nuit
Visages réchappés de la nuit
« Accent tonique » Collection dirigée par Nicole Barrière « Accenttonique »est une collection destinée à intensifier et donner force au ton des poètes pour les inscrire dans l’histoire. Dernières parutions LES IMAGINATIONS, Luis Benítez COMME LE NOIR SE REFERME SUR UNE ETOILE,Nacera Mohammedi SONNETS INTUITISTES,NUOJAUTOS SONETAI Giovanni Dotoli UNE PASSANTE SUR LE PONT Raphaël Ségura LES ÉNIGMES SENSITIVES Anne de Commines STELLA ROGA Anne Michel ET UN CIEL DANS UN PÉTALE DE ROSE, POÈMES ENTRECROISÉS Jacques Herman, Maria Zaki BRUSQUEMENT, SANS PRUDENCE Philippe Raymond-Thimanga SUR LE SEUIL, PROMIS Ghyslaine Leloup AILES OUVERTES Jean-Yves Lenoir FAITS ET PENSÉES DE L’AUTRUCHE ENDIMANCHÉE Suivi de DES RIMES ET DÉRAISONS Jean-Claude Morera
Christophe A. Meyer
Visages réchappés de la nuit
© L’Harmattan, 2013 5-7, rue de l’École-Polytechnique ; 75005 Paris http://www.harmattan.fr diffusion.harmattan@wanadoo.fr harmattan1@wanadoo.fr ISBN : 978-2-343-02171-3 EAN : 9782343021713
À Vehanouche et Christian À Augustin et François À Olivier et JeannineÀ Meredith et AmandaÀ la très haute gloire inconnue des quarante-neuf petiots assassinés à Houla, des deux millions d’enfants qui sont restés en enfer, des autres, gazés dans la Goutha et ailleurs, torturés et tombés sur la terre de Syrie, oubliés, abandonnés de tous
PSAUME DES VICTIMES cacorythmie
Volet droit du retable
I Paix au condamné inconnu Là-bas est entré un homme  Pourpitance recevoir  Là-basil n’a plus jamais été de là ni de là-bas  Là-bascelui qui est entré  Estresté, il avait tort d’entrer là-bas Là-bas on lui a ôté les mots de la bouche et la bouche du visage Et encore le visage du corps, et on a ôté le son à ses mots  (Maispas le sens)  Ilest mort sans mourir, mais il est allé là-bas Que pitié et mémoire soient pour lui, lui qui est et n’est plus  Là-bason tue là-bas on sait là-bas on ne dit plus mais on fait  mineencore Mine de quoi ? Là-bas on tue même ce poème que vous lisez  Maismalgré son état ce poème est parvenu  Ilest plus qu’une tache de sang, il est plus qu’un cri  Etdes hommes entendront ce cri  Etceux qui entendent voudront à nouveau  Unlà et un là-bas, ô luxe ! un quelque part  PuisDieu, qui entendit le cri avant qu’il ne jaillisse  Dieului-même sera là et là-bas La vie, ô chère ! renaîtra quelques secondes plus tôt Et la parole sera possible quelques secondes avant  Eternellesaudacieuses secondes  Ona cassé le diseur de mots  Maisle mot est là  Demeuré,le mot a reformé la bouche sur son passage Et de la cendre est revenu un corps, qui maintenant respire Le corps est éternel, les nuages seulement soupirs  Maisles grandes fosses que l’on creuse  Quel’on creuse, que l’on creuse Sont moins profondes que nos cris d’horreur et de joie  PuisDieu rebouche le trou. Ainsi
9