Arménie

-

Livres
246 pages
Lire un extrait
Obtenez un accès à la bibliothèque pour le consulter en ligne
En savoir plus

Description

Mi-périple, mi-pèlerinage, ce séjour de huit semaines aus pays d'Hayastan représente autant un voyage vers l'autre qu'un cheminement vers soi. Avec un récit au quotidien, le routard plus très jeune, mais toujours curieux relate son engouement pour cette civilisation millénaire, pour ce peuple soudé par une foi commune, pour cette jeunesse evéillée aux multiples ressources et pour ce pays fascinant, aux étendues vastes comme un nouveau monde, rivées à un territoire restreint blotti aux portes de l'Orient.

Sujets

Informations

Publié par
Date de parution 05 janvier 2018
Nombre de visites sur la page 11
EAN13 9782140057632
Langue Français

Informations légales : prix de location à la page 0,0142 €. Cette information est donnée uniquement à titre indicatif conformément à la législation en vigueur.

Signaler un problème
Alain Vialletet
Arménie
Un chemin vers l’harmonie
Récit de voyage
SérieAujourd’hui
Arménie Un chemin vers l’harmonie
Écrire et Voyager Série. « Aujourd’hui ».Consacrée aux récits contemporains de voyageurs, cette série accueille des textes relevant de plusieurs approches : littéraire ou plus ethnographique. Série. « Au XIX° siècle ».Cette série présente e des récits de voyageurs du XIX siècle ainsi que des journaux et études biographiques. *
La liste des parutions, avec une courte présentation du contenu des ouvrages, peut être consultée sur le sitewww.harmattan.fr
Alain Vialletet Arnie Unchemin versl’harmonieRécit de voyage
© L’Harmattan, 2017 5-7, rue de l’Ecole-Polytechnique, 75005 Paris www.editions-harmattan.fr ISBN :978-2-343-13877-0EAN :9782343138770
« Il y avait un jardin qu'on appelait la terre Il était assez grand pour des milliers d'enfants Il était habité jadis par nos grands-pères Qui le tenaient eux-mêmes de leurs grands-parents. » Georges Moustaki
5
Sommaire
Introduction............................................................................................ 9
Avertissement ....................................................................................... 13
Erevan, capitale de l’Arménie ............................................................ 15
Odzun la basilique et le marz du Lorri ............................................ 23
Le marz du Tavush .............................................................................. 37
Le marz du Geghargunik .................................................................... 47
Retour à Erevan ................................................................................... 53
Marz du Vayots Dzor.......................................................................... 63
Tatev, la perle du Syunik..................................................................... 93
Le marz du Vayots Dzor, sur les rives de l’Arpa ......................... 105
La cité d’Erevan ................................................................................. 115
Provinces limitrophes........................................................................ 135
À la rencontre de la République d’Artsakh................................... 171
Fin de séjour à Erevan ...................................................................... 187
En guise de conclusion ..................................................................... 193
Livres, magazines, sites Internet, films, musiques….................... 211
Tables des matières ............................................................................ 233
7
Introduction Un sentiment primordial m’a accompagné au cours de cette rédaction : l’Hayastan n’est pas seulement un pays (sa superficie égale celle de la Belgique, à peu près), il est avant tout une civilisation, que j’ai appréhendée avec un grand intérêt puis découverte avec une vive passion. Aussi ai-je souhaité partager les impressions de mes rencontres et de mes pérégrinations, privilégiant l’écriture au long cours à l’usage d’un blog ou de perceptions rapides sur un site de tourisme. Bien naturellement, j’ai l’espoir que ces quelques chapitres inviteront des voyageurs à fréquenter cette jeune République, située aux portes de l’Orient, petit territoire, mais vaste monde. L’empathie et la charité, l’écoute et la complaisance, la compréhension et le partage… ces valeurs universelles, inhérentes à la conscience humaine depuis des millénaires, le peuple arménien en est garant et elles sont pratiquées dans l’ensemble du pays. Ce qui ne fait pas de ce dernier un modèle, car ici comme ailleurs la vie est dure, la misère côtoie le grand luxe, la condition féminine reste trop souvent subordonnée à des concepts familiaux restrictifs, la corruption s’expose, les vengeances prennent parfois le pas sur le droit et la justice… Je ne me suis pas envolé pour l’Arménie avec l’intention d’effectuer un pèlerinage, religieux s’entend. Car aucune religion n’a réussi à avoir de prise sur moi -Dieu merci- et au vu de l’intransigeance, des sectarismes et de l’ignorance de l’autre qui sévissent de par ce monde, je m’en réjouis.
9