Voyagiste au long cours

-

Français
260 pages
Lire un extrait
Obtenez un accès à la bibliothèque pour le consulter en ligne
En savoir plus

Description

Le plus souvent on compare l'écriture d'un parfum à celle d'une composition musicale à cause des notes, des touches, des accords, mais le voyage s'écrit aussi avec des mots qui cherchent tout autant l'harmonie, celle qui suscitera l'envie de partir et de ressentir des émotions, des sensations nouvelles.

Sujets

Informations

Publié par
Date de parution 27 avril 2018
Nombre de lectures 3
EAN13 9782140088902
Langue Français
Poids de l'ouvrage 7 Mo

Informations légales : prix de location à la page 0,0142€. Cette information est donnée uniquement à titre indicatif conformément à la législation en vigueur.

Signaler un problème
Monique B
Voyagiste au long cours
L’intuition que le voyage serait un guide
SérieAujourd’hui
9R\DJLVWH DX ORQJ FRXUV
Écrire et Voyager Série. « Aujourd’hui ».Consacrée aux récits contemporains de voyageurs, cette série accueille des textes relevant de plusieurs approches : littéraire ou plus ethnographique. Série. « Au XIX° siècle ».Cette série présente e des récits de voyageurs du XIX siècle ainsi que des journaux et études biographiques. *
La liste des parutions, avec une courte présentation du contenu des ouvrages, peut être consultée sur le sitewww.editions-harmattan.fr
0RQLTXH %28<662892<$*,67($8 /21* &2856L’intuition que le voyage serait un guide
‹ /¶+DUPDWWDQ   UXH GH O¶eFROH3RO\WHFKQLTXH   3DULV KWWSZZZHGLWLRQVKDUPDWWDQIU ,6%1   ($1  
À mon mari Roland,sans ses compétences, sa gentillesse, sa patience et son humour, aucun de ces voyages ne se serait inscrit avec autant de bonheur en moi.
À notre fils Christophequi, lui aussi, a beaucoup appris desvoyages. L’homme qu’il est devenu me donne infiniment d’espoir en l’humanité.
À son épouse Aurore et à notre petit fils Gabrielqui sont tout aussi chers à mon cœur.
«C’est à partir du regard de l’autre qu’on devient ce que l’on est. C’est le regard de l’autre, admiré ou aimé, qui fait éclore un possible qu’on aurait ignoré autrement.»
Barbara Cassin,philosophe
«Les Chinois ont fait preuve de prescience en utilisant, pour écrire le mot ‟humanité‟ (Ren), un idéogramme représentant deux êtres humains, traduisant ainsi l’idée que l’essence même de l’humanité réside dans la relation.»
Théodore Zeldin,professeur à Oxford
« Pour mettre le monde dans un livre, il faut le parcourir. »
Jean-Christophe Rufin,écrivain