//img.uscri.be/pth/d8a6bbacb262ca8e6279e808d08bf342ff673d51
Cette publication ne fait pas partie de la bibliothèque YouScribe
Elle est disponible uniquement à l'achat (la librairie de YouScribe)
Achetez pour : 5,95 € Lire un extrait

Lecture en ligne + Téléchargement

Format(s) : PDF

sans DRM

Amour-Passion

De
113 pages
Après sept ans de veuvage, Alex vient de se faire soi-disant trouvé par une très belle femme qu'il a décidé d'avoir pour maîtresse. Il l'annonce lors d'une cérémonie des adieux à son amant qu'il fréquente depuis cinq ans. Celui-ci explose pendant leurs vacances qu'ils passent chacun de leur côté. Loïc largue sa bombe, le 06 août. S'engagent alors, entre les deux gémeaux, un jeu cruel, une mise en abyme. Chaque message est décortiqué. Chaque message envoyé est à double entente. Comment finira-t-il?
Voir plus Voir moins

Vous aimerez aussi

Amour-Passion
Arnaud Delorme
Amour-Passion




NOUVELLE











Le Manuscrit
www.manuscrit.com












© Éditions Le Manuscrit, 2006
20, rue des Petits Champs
75002 Paris
Téléphone : 08 90 71 10 18
Télécopie : 01 48 07 50 10
www.manuscrit.com
communication@manuscrit.com

ISBN : 2-7481-7921-8 (fichier numérique)
ISBN 13 : 9782748179217 (fichier numérique)
ISBN : 2-7481-7920-X (livre imprimé)
ISBN 13 : 9782748179200 (livre imprimé)





« La seule victoire en amour, c'est la fuite. »
erNAPOLEON I , Maximes de guerre et pensées








9
10




Ce que j’ignore, c’est à quel point il tenait à moi
et à quel point ma vengeance sera cruelle, du moins
déstabilisante.

Voilà, j’ai lancé ma bombe et l’ai fait exploser
comme un kamikase.

« Merci encore pour toute la souffrance que
j’endure. Pavane-toi bien ! »

Le jeudi 6 août, vers 7h30, après y avoir songé
une bonne partie de le nuit.

La riposte eut lieu à 13h15. Suivie par un autre
message à 13h21 : « Je t’ai laissé un message. » Et à
13h23 : « Je ne me pavane pas. Je ne me suis jamais
pavané. Loïc. »

« Je ne sais quoi faire. Je ne sais plus quoi faire.
Parce qu’il ne faut pas que je t’appelle. Faut pas
( faux pas ) Je n’en sais rien.
Donc, si tu m’as dit, à l’instant, que j’étais
indélicat, c’est toi qui l’es aujourd’hui. Je ne pardonne
pas.
Je travaille. Et après t’avoir quitté, j’ai fait non-
stop. Excuse-moi. Je gère mes affaires. Et j’ai à peu
près dix personnes qui dépendent de moi. Et ce
n’est pas toujours si simple.
11