André Malraux ou Les Métamorphoses de Saturne

-

Livres
291 pages
Lire un extrait
Obtenez un accès à la bibliothèque pour le consulter en ligne
En savoir plus

Description

Peu d'études critiques ont accordé une place au mythe dans la pensée de Malraux. Autodidacte, ce dernier est allé au-devant de la culture ; il n'a pas été formé par l'institution. D'Antigone à Prométhée, quelques figures fascinent Malraux. Cependant, Saturne est la seule instance mythique, qui domine tout un livre. Saturne : un mythe personnel ? Il interpelle d'abord Malraux en tant que penseur. Celui-ci voit en ce monstre dévorateur une parabole de la condition humaine. Mais Saturne l'interroge aussi en tant qu'esthéticien. Il semblerait que Malraux ait inventé les métamorphoses de Saturne.

Sujets

Informations

Publié par
Date de parution 15 novembre 2017
Nombre de lectures 4
EAN13 9782140050787
Langue Français

Informations légales : prix de location à la page 0,0180€. Cette information est donnée uniquement à titre indicatif conformément à la législation en vigueur.

Signaler un problème
Év e l y n e L a n t o n n e t
André Malraux ou Les Métamorphoses de Saturne
P r é f a c e d e B r i a n T h o m p s o n
Espaces EL Littéraires
André Malraux ou Les Métamorphoses de Saturne
Espaces Littéraires Collection fondée par Maguy Albet Dernières parutions Maëva ARCHIMEDE et Valeria LILJESTHRÖM (Dir.),Figuration du monde dans le roman francophone, 2017.Danièle BELTRAN-VIDAL,Bernanos, Jünger, Teilhard de Chardin, Quatre ans dans la tranchée : survivre et écrire, 2017. Jean-François CHÉNIER,Communiquer l’incommunicable. Une lecture des œuvres de Georges Bataille et de Pierre Klossowski, 2017. Bernard POCHE,La littérature à Lyon dans l’entre-deux-guerres. L’érosion d’une culture, 2016. Isabelle BERNARD,Patrick Deville, « Une petite sphère de vertige »,2016Ramona ONNIS,Sergio Atzeni, Écrivain postcolonial, 2016. Marcel BOURDETTE-DONON,Raymond Queneau, le Peintre de la vie moderne, 2016. Michèle DUCLOS,Un regard anglais sur le symbolisme français, Arthur Symons,Le mouvement symboliste en littératuregénéalogie, (1899), traduction, influence, 2016. Anne-Marie REBOUL et Esther SANCHEZ-PARDO (éd.),L’écriture désirante : Marguerite Duras, 2016. Gladys M. FRANCIS,sexe, genre et trauma dans la caraïbe Amour, francophone, 2016. Fabienne GASPARI,L’écriture du visage dans les littératures francophones et e anglophones, De l’âge classique au XXI siècle, 2016. Yulia KOVATCHEVA,Modernité esthétique chez André Malraux,2015. Hanétha VETE-CONGOLO (dir.),Léon-Gontran Damas : Une Négritude entière,2015. Naïma RACHDI,L’art de la nouvelle entre Occident et Orient, Guy de Maupassant et L’Égyptien Mahmûd Taymûr, Influence de la littérature française sur la littérature arabe moderne, 2015. Augustin COLY,Duplications et variations dans le roman francophone contemporain, 2015. Marie-Denis SHELTON,Eloge du séisme, 2015. Marie-Antoinette BISSAY et Anis NOUAIRI,Lorand Gaspar et la matière-monde,2015. Thierry Jacques LAURENT, Le roman français au croisement de l’engagement et du désengagement,2015.
Évelyne Lantonnet André Malraux ou Les Métamorphoses de Saturne Préface de Brian Thompson
© L’Harmattan, 2017 5-7, rue de l’École-Polytechnique, 75005 Paris http://www.editions-harmattan.fr ISBN : 978-2-343-13112-2 EAN : 9782343131122
Sur les échasses du Temps, je saluerai Mes parents et l’obscure lignée d’où je viens, Mon compagnon qui m’a fait devenir qui je suis, Mes enfants et l’obscure lignée où je vais.
« Nulle civilisation – et même nulle barbarie – n’est assez forte pour arracher aux hommes les mythes qui sont la plus vieille puissance humaine, mais la barbarie est ce qui sacrifie les hommes aux mythes et nous voulons une civi-lisation qui soumet les mythes aux hommes. »  (« Réponse aux 64 », VI, 322)