Bois flottés

-

Français
112 pages
Lire un extrait
Obtenez un accès à la bibliothèque pour le consulter en ligne
En savoir plus

Description

Il a choisi de s'exiler en Guadeloupe pour couler une retraite paisible, élu domicile dans un chalet en bois, tendu un hamac où il s'adonne à sa passion de la lecture. Il agrémente son jardin de quelques statuettes de bois, un autre de ses hobbys. Peu à peu il récolte sur la plage des bois flottés charriés puis déposés par l'océan et les assemble en de curieuses figurines qui ne manquent pas de charme. Un beau jour, c'est une bouteille jetée à l'océan qui va bouleverser son existence et le pousser à prendre la mer.

Sujets

Informations

Publié par
Date de parution 05 mars 2019
Nombre de lectures 2
EAN13 9782140115752
Langue Français
Poids de l'ouvrage 2 Mo

Informations légales : prix de location à la page 0,0075€. Cette information est donnée uniquement à titre indicatif conformément à la législation en vigueur.

Signaler un problème
JeanMarie Wallet
Bois lottés Roman
/ Littérature
Rue des Écoles
Rue des Écoles La collection « Rue des Écoles » est dédiée à l’édition de travaux personnels, venus de tous horizons : historique, philosophique, politique, etc. Elle accueille également des œuvres de fiction (romans) et des textes autobiographiques. Déjà parus
Locus (José),Rumeurs de la Soufrière, roman, 2019.
Manuceau (Jean-Christophe),La désirée,roman, 2019. Seyler (Marie-Françoise),Attale, la tante bouchère, roman, 2019. Fainsilber (Liliane),Trois boutures de jasmin, roman, 2019. Tourné (Pierre-Jacques),L’hypnophobe, roman, 2019. Kanyiki (Lumbamba),Chant du corbeau, récit, 2019. Benoit (Jean-Louis),Au sommet de la colline, roman, 2019. Peltier (François),Le club Kierkegaard, roman, 2019. Mallard (Rémy),Manège, nouvelles, 2018. Pittet (Ignace),Promenade d’un rêveur solidaire, récit, 2018. Mathé-Cachia (Marie-Hélène),Le ventre du laboratoire, roman, 2018. Charvet-Bernard (Christiane), Il y a longtemps que je t’aime, roman, 2018. Ces douze derniers titres de la collection sont classés par ordre chronologique en commençant par le plus récent. La liste complète des parutions, avec une courte présentation du contenu des ouvrages, peut être consultée sur le site www.editions-harmattan.fr
BOIS FLOTTÉS
© L’Harmattan, 2019 5-7, rue de l’École-Polytechnique, 75005 Parishttp://www.editions-harmattan.fr ISBN : 978-2-343-17084-8 EAN : 9782343170848
Jean-Marie Wallet
Bois flottés
Roman
Du même auteur
Aux Éditions du Petit Véhicule
SOUS LE VENT(2012)
Aux éditions Complice Éditions
LES CHIMÈRES DU PASSÉ (2013)
Aux éditions L’Harmattan
CARNET DE VOYAGE (2016)
UNE JEUNESSE PICARDE (2017)
LE ZOUAVE (2017)
LA LECTURE (2018)
à Edith,
« Où sont mes racines, Nashville ou Belleville ?... » La * voix deSchmoll revient en boucle dans le bistrot du boulevard et s’envole dans la cime des tilleuls alanguis. Il achève son martini dry, mordille la rondelle de citron, regarde les jolies gambettes qui glissent sur le trottoir direction Pont des Arts. Il est seul et glandouille entre deux correspondances. Ce soir son avion décolle pour Pointe-à-Pitre. Neuf heures en classe éco. Demain il s’éveillera dans la moiteur abyssale du tarmac. Les Abymes, tout le monde descend. Une immersion qui le fascine et l’effraie toujours autant. Il suit des yeux une paire de fesses qui marque la mesure, à gauche, à droite. Réglée comme du papier à musique. Le genre de rythme qu’on anticipe facilement, fossette coquine au pli de la cuisse, là où la peau est si douce. Que de bons souvenirs, pense-t-il en lui-même et un sourire furtif glisse sur ses lèvres, qu’il a fines. Nez droit et profil hellène, mais farouchement hétéro.
Ado il s’était fait baratiner par un mec.Il devait avoir quinze ans et visitait Limoges en attendant sa tante qui devait le récupérer.Le type l’avait croisé derrière la nef de l’église où il comptait se mettre au frais. On était en plein cœur de l’été, quelque peu avant la fameuse canicule de soixante-seize. Au niveau du transept il avait posé la main sur son épaule et lui commentait les vitraux : l’archange Saint-Michel combattant le dragon, Saint-Martin partageant son manteau avec le pauvre. Les doigts se faisaient caressants. A la fin du chemin de croix il avait senti que l’autre lui palpait le bas-dos, pour ne pas dire autre chose, mais on était dans un lieu de culte tout de même ! C’est dans la crypte sombre et fraîche que se dénoua cette idylle. Il comprit que les reliques du saint * Tous les mots en italique sont définis dans le lexique en fin d’ouvrage.
9