Des cadavres dans les placards; Derrière les apparences

-

Livres
45 pages
Lire un extrait
Obtenez un accès à la bibliothèque pour le consulter en ligne
En savoir plus

Description

L’auteur est professeur de Lettres en Lycée Professionnel et animateur d’Ateliers d’Ecriture. Passionné de polars, il crée en 2002 et dirige jusqu’en 2006 le festival Mauves en Noir, qui accueille les meilleurs auteurs du genre. Outre différents textes dans des anthologies collectives, il a publié un recueil de nouvelles (Nos Rendez-vous manqués, Coëtquen Editions) ainsi que deux recueils de poèmes (L’Adieu au Père / Café La Perle et autres lieux, éditions Lello) Un troisième recueil de poèmes, Chansons vivantes, est à paraître en 2009 aux éditions LELLO. Des cadavres dans les placards s’intéresse aux non-dits, aux occultations de la mémoire, qu’elle soit individuelle ou collective. Les personnages de ces nouvelles ont tous un compte à régler avec leurs attitudes passées, parfois même avec l’Histoire. Derrière les apparences interroge l’envers du décor : la réalité des choses et des êtres est-elle bien celle que nous percevons ? Les protagonistes de ces récits, individus ou peuples, apprendront, hélas à leurs dépens, que les apparences sont souvent trompeuses…

Sujets

Informations

Publié par
Date de parution 26 novembre 2009
Nombre de visites sur la page 4
EAN13 9782359620207
Langue Français

Informations légales : prix de location à la page 0,005 €. Cette information est donnée uniquement à titre indicatif conformément à la législation en vigueur.

Signaler un problème
PHILIPPE AYRAUD
DES CADAVRES DANS LES PLACARDS suivi de
DERRIERE LES APPARENCES
nouvelles Éditions Ex Æquo 42 rue sainte Marguerite 51000 Chalons en Champagne www.editions-exaequo.fr
Dépôt légal : novembre 2009
PHILIPPE AYRAUD NÉ EN 1961, PROFESSEUR DE LETTRES ET AUTEUR. ANIMAtEUR d’AtELIERS d’ÉCRItUREPOUR ADULTES OU ADOLESCENTS CréaÈur È irÈcÈurdu festival du roman noirMauves en noirde 2002 à 2006, qui a accueilli les principaux auteurs français : Daeninckx, Pouy…
Ouvrages déjà édités : Nos rendez-vous manqués, (nouvelles)
L’Adieu au Père, (poèmes)
Café La Perle et autres lieux, (poèmes)
—Nouvelles et poèmes en recueils collectifs,
Coëtquen éditions.
LELLO éditions.
LELLO éditions
éditions de l’Ours Blanc.
A François Braud et Bernard Giusti, qui ont publié mes premiers textes
J’écris comme on se passe la langue sur une dent cariée : pour le plaisir de la douleur Denis Tillinac, En désespoir de causes
DES CADAVRES DANS LES PLACARDS
UN TRAIN POUR TEREZIN Un coup de dé jamais n’abolira le hasard... Stéphane Mallarmé. I Des putains d’trains, dans ma vie de chien, j’en ai pris plus d’un. Les tortillards qu’on guette à quai à l’aube incertaine, quand les néons blafards du Buffet de la Gare dégueulent leur maquillage, obscène à racoler tous les crevards. N’oublie jamais ça petit, le monde appartient à ceux qui ont des ouvriers qui se lèvent tôt. J’en ai pris des plus classieux aussi, tu t’en doutes, des qui taillaient la route ou plutôt la voie vers la Russie, l’Orient, la Laponie... Je vais crever. Qu’est ce que je disais... Ah ouais les trains... Faut quand même que j’te raconte mon histoire. Installe toi bien petit, mets toi à l’aise dans mon compartiment, allonge tes jambes sur la moleskine usée de mes souvenirs en berne. Il était une fois un train...