Double meurtre à l'abbaye - Jacqueline MIRANDE

-

Livres
7 pages
Obtenez un accès à la bibliothèque pour le consulter en ligne
En savoir plus

Description

Fiche de lecture pour collégien
Etude du titre, de la couverture, de la 4è de couverture
Résumé du livre
Etude des personnages
Début et trame de l'histoire
Le schéma narratif : situation initiale, déclencheur, péripéties, dénouement, situation finale
Travail de remise en ordre de paragraphes
Etude d'un thème : La religion - son champ lexical
Quel statut pour l'enquieteur
Etude du dénouement
Synthèses régulières.

Sujets

Informations

Publié par
Ajouté le 02 janvier 2019
Nombre de lectures 67
Langue Français
Signaler un problème
Double meurtre à l’abbaye Jacqueline MIRANDE Un roman policier, plein de rebondissements et d’intrigues. Un plaisir à lire.
Plan du dossier : Etude du titre, de la couverture, de la 4è de couverture Etude des personnages, Début et trame de l’histoire Le schéma narratif : situation initiale, déclencheur, péripéties, dénouement, situation finale Résumé du livre Travail de remise en ordre de paragraphe Etude d’un thème : la religion – champ lexical Quel statut pour l’enquêteur ? Etude du dénouement Synthèses régulières
Auteur : Jacqueline MIRANDE Illustrateur : Wilfried BARTOLI Editeur : Flammarion Collection : Castor Poche Genre du livre : policier Imprimé : En France A partir de : 11 ans
Le titrenous renseigne sur le lieu de l’action : une abbaye. Il nous indique aussi que deux: Le titre meurtres ont été commis.
La couverture :on est dans une abbaye, présence desLe dessin utilise des symboles de la religion : moines, vitraux, chandelier. La présence de la mort est rappelée par la « faucheuse » représentée dans la rosace. Le noir prédomine car il s’agit de la couleur privilégiée du genre policier. Certaines collections portent le nom de « série noire », « petits noirs », etc.L’ensemble donne à cette première de couverture un aspect inquiétant.
La quatrième de couverture En quoi a-t-elle un sens par rapport à la narration ? Il s’agit d’un morceau de vitrail montrant un roi ou un seigneur rendant la justice. Le vitrail renvoie évidemment à l’abbaye et ce qu’il représente est un clin d’oeil aux dernières pages du roman : le procès de Gilles de Servières.
Le texte nous apprend : – l’époque : le XIIe siècle, – le lieu : l’abbaye de Hautefage, – des renseignements sur la victime : un pèlerin de Saint-Jacques. – deux questions excitent la curiosité du lecteur : 1. Le criminel court toujours. 2. Les cartes sont brouillées.
Etude des personnages, Début et Trame de l’histoire. 1Thomas le Rouge :Thomas est un personnage de second plan mais l’auteur lui a attribué le statut de témoin. Ce statut est fondamental dans le roman policier puisqu’il permettra ensuite d’établir la vérité. Il devra délivrer la vérité qu’il détient à un moment ou à un autre.
2 Page 8 un paragraphe important : – de « Depuis qu’avaient recommencé... jusqu’à Sait-on pourquoi ? » Ce paragraphe permet de fixer la période historique ainsi que la localisation géographique. On apprend que :