Edmée
235 pages
Français
Obtenez un accès à la bibliothèque pour le consulter en ligne
En savoir plus

Edmée

-

Obtenez un accès à la bibliothèque pour le consulter en ligne
En savoir plus
235 pages
Français

Description

1920, Clotaire se lance dans la fabrication de prothèses pour les blessés et les mutilés de guerre. Son premier client est le capitaine Pons-Lacoste, qui a perdu son bras droit et lui avoue : "Vous ne connaissez pas le bonheur que vous avez de pouvoir tenir votre femme dans vos bras !" Quelques jours plus tard, Edmée, sa jeune maîtresse, est découverte étranglée. L'inspecteur Loiseau entame alors une enquête où il découvre les nombreux amants de la jeune femme ; mais l'évidence se retrouve bousculée par le passé erratique de chacun.

Sujets

Informations

Publié par
Date de parution 05 octobre 2014
Nombre de lectures 22
EAN13 9782336358611
Langue Français
Poids de l'ouvrage 5 Mo

Informations légales : prix de location à la page 0,0120€. Cette information est donnée uniquement à titre indicatif conformément à la législation en vigueur.

Exrait

/ Romans
Antoine de Tounens
Edmée Roman
Rue des Écoles
Rue des Écoles Le secteur « Rue des Écoles » est dédié à l’édition de travaux personnels, venus de tous horizons : historique, philosophique, politique, etc. Il accueille également des œuvres de fiction (romans) et des textes autobiographiques. Déjà parus Aron (Edith),Il faut que je raconte, 2014. Hadjadj (Akila),Vol au-dessus des bidonvilles, 2014. Benoit (Jean-Louis),petit chemin de Saint-Cloud Le  ouL’année de l’agreg, 2014. Sanchez (Patricia),Le Kaléidoscope d’Orphée, 2014. Hirigoyen (Galatée Dominique),Entre deux longs silences, 2014. Lévy (Jean),Ce qu’il reste de l’oubli, 2014. Basquiast (Paul),Les Cerisiers de la Commune, 2014. Coste (Jean-Guillaume),Pourquoi on jette les oranges à la mer comme ça ?, 2014. Leonetti (Xavier) et Lejeune (Gontran),Réformer la France et l’économie territoriale, 2014. Lemeyre (Cécile),Les mots de ma psy, 2014. Gordon (Gino),Ça fait deux jours, 2014. Beaumont (François Jean),La Consigne, 2014. Ces douze derniers titres de la collection sont classés par ordre chronologique en commençant par le plus récent. La liste complète des parutions, avec une courte présentation du contenu des ouvrages, peut être consultée sur le site www.harmattan.fr
Edmée
© L’HARMATTAN, 2014 5-7, rue de l’École-Polytechnique ; 75005 Pariswww.harmattan.fr diffusion.harmattan@wanadoo.fr harmattan1@wanadoo.fr ISBN : 978-2-343-04408-8 EAN : 9782343044088
AntoineDETOUNENSEdmée * Roman L’HARMATTAN
DU MÊME AUTEURMensonges et déraison,L’Harmattan, 2011. Le Pas de l’Étoile,L’Harmattan, 2013.
À Philippe Coet et Raymond Scheppers qui ont vécu la Grande Guerre
Chapitre 1
Depuis plus de trois heures, Clotaire se bat pour remonter une main articulée ; une modeste entretoise de la longueur d’un dé à coudre et de la grosseur d’une allumette aura bientôt épuisé sa patience. Elle doit assurer la mobilité du médius. Harou a usiné la pièce avec économie, comme si chaque copeau de métal lui ôtait un pouce de gras de son ventre rond. L’Arménien est un ouvrier exemplaire, le pied à coulisse accroché à sa ceinture comme le crucifix à celle d’un moine, il respecte chaque cote mieux que la liturgie de sa sainte Église. Mais à l’instant son travail est trop serré, et les doigts articulés ne se referment qu’au prix d’un effort déraisonnable. Clotaire doit batailler pour rendre un peu de souplesse à chaque articulation. Il a maintenant délaissé la lime pour une pâte à roder, mais la finition n’en est que plus longue. Il se méfie d’un jeu trop important. Une main articulée doit se ployer sans émettre le cliquetis du gantelet d’une armure. Clotaire fatigue, et l’heure tourne, voilà longtemps que l’Arménien et l’arpette sont partis. Mais depuis cet après-midi, sa volonté s’est décuplée ; il a vu le visage du capitaine Corentin Pons-Lacoste quand il a essayé sa prothèse. Son visage s’est transfiguré. Le capitaine est arrivé, la mine agitée de tics, la moustache basse, la manche droite accrochée au revers de sa veste avec une épingle de nourrice. L’homme était sceptique, jusqu’à présent il n’avait essayé que des prothèses rudimentaires en bois. On lui en avait même proposé une se terminant par un crochet en acier. Clotaire l’a aidé à enfiler sa nouvelle prothèse ; un bras articulé qui peut se mouvoir grâce à un jeu de bretelles et un câble tendu entre les deux omoplates. En chemise, le capitaine a esquissé un mouvement pour une poignée de main, puis il a tendu le bras pour prendre une clé plate sur l’établi ; le visage du militaire s’est alors éclairé. Sa moustache a souri. Les yeux de l’homme ont retrouvé la lumière de ses trente ans. Clotaire, témoin de ce changement, en a été troublé. Pons-Lacoste est allé se placer devant un morceau de miroir que Célestin a rapporté de chez sa mère, et il a refait des gestes simples, ceux qui accompagnent la parole. L’homme a repris vie. La sueur perle au front de l’ajusteur, c’est sa troisième prothèse, et celle-là, il ne veut pas la rater. La première, Clotaire l’a façonnée à la demande d’un camarade d’école, un maraîcher de Clamart, un estropié du bras gauche. Le résultat était déjà là, mais le gars est mort deux mois plus tard
9
  • Accueil Accueil
  • Univers Univers
  • Livres Livres
  • Livres audio Livres audio
  • Presse Presse
  • BD BD
  • Documents Documents