Emprunter aux oiseaux

Emprunter aux oiseaux

-

Livres
97 pages
Lire un extrait
Obtenez un accès à la bibliothèque pour le consulter en ligne
En savoir plus

Description

je ne suis pas folle
l'asile enfonce
ses poings d'insecte
dans ton sexe
qui dit
défense de nourrir
les étoiles
qui a cédé
l'amour
aux cannibales
Une petite-fille accompagne sa grand-mère Denise, atteinte de la maladie d'Alzheimer. Deux mondes. Deux histoires. Deux voix se rencontrent et se racontent. Le regard et la tendresse tiennent lieu de viatique. Le lien se noue à l'envers des phrases hachurées par l'aphasie. Au fil de la perte, se déploie le poème pour que les mots ne manquent jamais aux êtres et aux choses.
Nous marchons parce que le gravier, seul, est insuffisant. Nous marchons pour clamer, nous avons des cordes vocales aux jambes et nous refusons de reculer, de débaptiser les sentiers d’importance. Nous marchons parce que les murs sont des enclos, les instituts, des dérivés de bruits et de dollars braisés. Nous marchons parce que la justice n’est pas seulement une idée : elle a des mollets. Nous marchons, et avec un accent grave.

Sujets

Informations

Publié par
Ajouté le 24 mars 2014
Nombre de lectures 55
EAN13 9782897122300
Langue Français
Signaler un abus