Entre chienne et louve

Entre chienne et louve

-

Livres
250 pages

Description

"Si je me bats, si j'ai accompli le grand tour qu'est ce livre, si je me suis nettoyée de beaucoup d'illusions, c'est comme on ôte les gants de convention, de protection. Dans la seule vérité passe un souffle de liberté. J'aimerais que des femmes m'entendent, se dégantent, attrapent leur vie à mains nues. Le seul monde qui existe est un monde de lutte.

Je réclame la sagesse active, que les femmes ne se résignent pas. Si nous parvenons à sortir de nos conditionnements, à éclater hors des barrières de nos pâturages, à danser notre propre danse, à ruer contre la force imposée, à refuser d'imposer notre force relative, nous changerons fatalement la face du monde parce que nous ferons gripper tous les rouages. Est-ce utopie ? C'est la seule issue. Nous sommes devenues l'enjeu d'une bataille. Un travail de récupération est entamé pour nous piéger à droite, pour nous avoir à gauche, pour nous faire endosser les actes que nous n'avons pas commis, préméditer en second les crimes à commettre. Nous pouvons refuser. Nous pourrions inventer !"

Sujets

Informations

Publié par
Date de parution 01 avril 2014
Nombre de lectures 24
EAN13 9782246795711
Licence : Tous droits réservés
Langue Français

Informations légales : prix de location à la page €. Cette information est donnée uniquement à titre indicatif conformément à la législation en vigueur.

Signaler un problème
"Si je me bats, si j'ai accompli le grand tour qu'est ce livre, si je me suis nettoyée de beaucoup d'illusions, c'est comme on ôte les gants de convention, de protection. Dans la seule vérité passe un souffle de liberté. J'aimerais que des femmes m'entendent, se dégantent, attrapent leur vie à mains nues. Le seul monde qui existe est un monde de lutte.

Je réclame la sagesse active, que les femmes ne se résignent pas. Si nous parvenons à sortir de nos conditionnements, à éclater hors des barrières de nos pâturages, à danser notre propre danse, à ruer contre la force imposée, à refuser d'imposer notre force relative, nous changerons fatalement la face du monde parce que nous ferons gripper tous les rouages. Est-ce utopie ? C'est la seule issue. Nous sommes devenues l'enjeu d'une bataille. Un travail de récupération est entamé pour nous piéger à droite, pour nous avoir à gauche, pour nous faire endosser les actes que nous n'avons pas commis, préméditer en second les crimes à commettre. Nous pouvons refuser. Nous pourrions inventer !"