Frères et soeur

Frères et soeur

-

Livres
270 pages

Description

À travers la recherche de leur soeur, Olivier et Patrick Poivre d’Arvor esquissent le portrait d’une relation fraternelle complexe, parfois difficile mais vibrante de beauté et de délicatesse. Chaque chapitre, donnant successivement la parole à l’un et à l’autre, retrace une quête au long cours, prétexte à redécouvrir des liens qui s’élèvent au-delà des différences. Espoirs et songes d’enfants, aïeux vrais ou rêvés, et surtout cette absente si présente dans leur coeur : ce sont autant de souvenirs, d’êtres et de voyages qui les unissent indéfectiblement.

Ce roman réussit l’exercice périlleux de superposer deux styles, deux personnalités, deux voix qui résonnent et se répondent sans jamais se faire d’ombre. Dans une harmonie que seuls des frères pouvaient créer, ce retour aux sources, d’une tendresse et d’une poésie infinies, émeut par sa sincérité.

Sujets

Informations

Publié par
Date de parution 28 mars 2007
Nombre de lectures 70
EAN13 9782213653648
Licence : Tous droits réservés
Langue Français

Informations légales : prix de location à la page €. Cette information est donnée uniquement à titre indicatif conformément à la législation en vigueur.

Signaler un problème
À travers la recherche de leur soeur, Olivier et Patrick Poivre d’Arvor esquissent le portrait d’une relation fraternelle complexe, parfois difficile mais vibrante de beauté et de délicatesse. Chaque chapitre, donnant successivement la parole à l’un et à l’autre, retrace une quête au long cours, prétexte à redécouvrir des liens qui s’élèvent au-delà des différences. Espoirs et songes d’enfants, aïeux vrais ou rêvés, et surtout cette absente si présente dans leur coeur : ce sont autant de souvenirs, d’êtres et de voyages qui les unissent indéfectiblement.

Ce roman réussit l’exercice périlleux de superposer deux styles, deux personnalités, deux voix qui résonnent et se répondent sans jamais se faire d’ombre. Dans une harmonie que seuls des frères pouvaient créer, ce retour aux sources, d’une tendresse et d’une poésie infinies, émeut par sa sincérité.