Gustav

Gustav

-

Livres
304 pages

Description

Qui est, en vérité, cet étrange « Gustav » ? Disons qu'à première vue c'est un homme qui répond aux questions qu'on ne lui a pas encore posées. Un homme qui vient d'ailleurs, mais qui se conduit comme un proche parent, et dont la sagesse peut s'exprimer à travers la voix de l'un, de l'autre, et même d'un chien. En d'autres termes, ce « Gustav », c'est un peu le Messie qu'on attend. C'est l'étranger qui offre son amour sans compter. Et qui peut disparaître aussi vite qu'il a surgi... Ce bref portrait dit assez que le héros de ce roman se prête à la fantaisie de Roger Hanin. Et à son goût pour l'absurde, le non-sens, la fable... L'histoire ? Un homme et son fils de treize ans vont au Havre en Bentley, pour accueillir l'oncle Gustav - dont un télégramme leur a annoncé la visite. Sur place, le jeune garçon, Pablito, va s'éprendre d'une prostituée Laëtitia, que son père tentera de racheter à son proxénète, avant que celle-ci, devenue lesbienne, ne s'éprenne d'une certaine Madame Livingstone qui voyageait, précisément, avec ledit Gustav... Tout cela semble compliqué ? Mais non ! Car la trame de ces aventures importe moins que les digressions dont elle est le prétexte. Roger Hanin y incruste, à chaque page, sa vision du monde - une vision fraternelle, désespérée, résolument poétique. On peut résister à cet univers. On peut, aussi bien, s'y abandonner, et commence alors un rare plaisir de rêverie et de lecture...

Sujets

Informations

Publié par
Ajouté le 07 mai 2003
Nombre de lectures 37
EAN13 9782246793977
Licence : Tous droits réservés
Langue Français
Signaler un abus
Qui est, en vérité, cet étrange « Gustav » ? Disons qu'à première vue c'est un homme qui répond aux questions qu'on ne lui a pas encore posées. Un homme qui vient d'ailleurs, mais qui se conduit comme un proche parent, et dont la sagesse peut s'exprimer à travers la voix de l'un, de l'autre, et même d'un chien. En d'autres termes, ce « Gustav », c'est un peu le Messie qu'on attend. C'est l'étranger qui offre son amour sans compter. Et qui peut disparaître aussi vite qu'il a surgi... Ce bref portrait dit assez que le héros de ce roman se prête à la fantaisie de Roger Hanin. Et à son goût pour l'absurde, le non-sens, la fable... L'histoire ? Un homme et son fils de treize ans vont au Havre en Bentley, pour accueillir l'oncle Gustav - dont un télégramme leur a annoncé la visite. Sur place, le jeune garçon, Pablito, va s'éprendre d'une prostituée Laëtitia, que son père tentera de racheter à son proxénète, avant que celle-ci, devenue lesbienne, ne s'éprenne d'une certaine Madame Livingstone qui voyageait, précisément, avec ledit Gustav... Tout cela semble compliqué ? Mais non ! Car la trame de ces aventures importe moins que les digressions dont elle est le prétexte. Roger Hanin y incruste, à chaque page, sa vision du monde - une vision fraternelle, désespérée, résolument poétique. On peut résister à cet univers. On peut, aussi bien, s'y abandonner, et commence alors un rare plaisir de rêverie et de lecture...