//img.uscri.be/pth/06f7bffb94646035aec02095aa35e90e98c8a651
Cette publication ne fait pas partie de la bibliothèque YouScribe
Elle est disponible uniquement à l'achat (la librairie de YouScribe)
Achetez pour : 13,99 € Lire un extrait

Téléchargement

Format(s) : EPUB

avec DRM

Journal d'hier et d'aujourd'hui, tome 3

De
374 pages

Dans le tome I de ce Journal d’hier et d’aujourd’hui, quelques lignes sur la façon dont les jurés attribuent les prix littéraires m’ont fait exclure du jury Femina où je siégeais depuis vingt-cinq ans. Le tome II où j’ai pris le risque d’évoquer de larges pans du journal que je tenais du temps de ma vie d’épouse de Jean-Jacques Servan Schreiber et les relations que j’entretenais avec les figures de cette époque n’a pas plu à certains. C’est pourtant le propre de tout journal de relater les faits au plus près de la réalité, en se retenant et c’est mon cas de tout dire !

« Rédigées à des époques différentes de ma vie, ces pages, datées de 1962 à maintenant, reflètent l’évolution d’une femme confrontée à une société changeante en tout.
Ni l’amour, ni la sexualité, ni le mariage, ni la morale, ni la politique, ni le monde ne sont ce qu’ils étaient. Je me réjouis d’avoir eu la chance d’être témoin de tant d’événements, dont certains extraordinaires ».

Voir plus Voir moins

Vous aimerez aussi

Dans le tome I de ce Journal d’hier et d’aujourd’hui, quelques lignes sur la façon dont les jurés attribuent les prix littéraires m’ont fait exclure du jury Femina où je siégeais depuis vingt-cinq ans. Le tome II où j’ai pris le risque d’évoquer de larges pans du journal que je tenais du temps de ma vie d’épouse de Jean-Jacques Servan Schreiber et les relations que j’entretenais avec les figures de cette époque n’a pas plu à certains. C’est pourtant le propre de tout journal de relater les faits au plus près de la réalité, en se retenant et c’est mon cas de tout dire !

« Rédigées à des époques différentes de ma vie, ces pages, datées de 1962 à maintenant, reflètent l’évolution d’une femme confrontée à une société changeante en tout.
Ni l’amour, ni la sexualité, ni le mariage, ni la morale, ni la politique, ni le monde ne sont ce qu’ils étaient. Je me réjouis d’avoir eu la chance d’être témoin de tant d’événements, dont certains extraordinaires ».