L

L'application

-

Livres
188 pages

Description

Le parcours du combattant d'un homme, Antony, lorsqu'il apprend qu'il a hérité de son meilleur ami.

Une clause testamentaire va le conduire à entreprendre un voyage à Istanbul à l'issue duquel il prend une décision lourde de conséquences. Que s'est-il passé exactement, le jour de la mort de Valentin ? Quelle est cette Application qui, imperturbable, propose à ses utilisateurs d'actionner un compte de commémoration en les momifiant par l'électronique ?
Entre comptes piratés, réseaux sociaux, mal de vivre et cupidité, le roman passe en revue les travers d'un monde de moins en moins parallèle, où les robots ont la part belle, et le terrorisme, sous toutes ses formes, de beaux jours devant lui.

Un roman actuel sur un fléau des temps modernes, le cyberterrorisme.

EXTRAIT

« Pas facile ! s’écria Dorothée en se laissant tomber sur la banquette pendant qu’autour de nous clients et garçons de café se pressaient entre les tables. Quelle idée il a eue ! Je n’y aurais jamais pensé. »
Que les choses soient claires, ce n’est pas l’héritage qui nous chamboule. On s’attend tous à ce genre de choses au moins une fois dans la vie. Ce à quoi on ne s’attend pas c’est ce que le notaire nous a lu voilà une heure.
« Moi non plus.
–Comment faire, Antony ? »
Il faut un peu de temps pour digérer la nouvelle. Je me demande si dans ce bas monde quelqu’un d’autre a été confronté à une situation pareille. La lecture du testament par le notaire en ce milieu d’après-midi d’octobre, à quelques pas de l’Opéra, a failli me faire tomber de la chaise où je ne me suis d’ailleurs pas assis complètement, comme si je prévoyais un mauvais coup en songeant à déguerpir au plus vite.
« Je ne suis même pas sûre d’avoir compris. »
La première et triste nouvelle est que notre ami Valentin est mort, voilà quelques jours.
« Pourquoi a-t-il pris une telle disposition, Antony ? Personne n’a jamais fait ça, j’en suis sûre. Toi, oui ? »
Elle renifla un peu fort. Elle était aussi perturbée que moi. Peut-être davantage. Pas au point d’éclater en sanglots. Une officine notariale, ça assèche vos larmes éventuelles. Et puis, pleurer en public, c’est gênant. C’est comme chercher à obtenir quelque chose en retour.

À PROPOS DE L'AUTEUR

Pierre Fréha a publié chez différents éditeurs, et sort ici son dixième roman. Littérature et voyages forment un couple qui lui plaît. Pour la stabilité il lui reste Paris où il vit.

Sujets

Informations

Publié par
Date de parution 25 janvier 2018
Nombre de visites sur la page 0
EAN13 9791023607932
Langue Français

Informations légales : prix de location à la page  €. Cette information est donnée uniquement à titre indicatif conformément à la législation en vigueur.

Signaler un problème
L'application