L
122 pages
Français

L'avenir sacrifié de l'étudiant Kayilou

-

122 pages
Français

Description

Après avoir terminé le lycée, Kayilou est admis à l'Université étatique de son pays d'origine, Ntoumé. Il découvre alors une institution sur le déclin, au mode de fonctionnement ubuesque compromettant gravement son avenir et celui de ses camarades.

Sujets

Informations

Publié par
Date de parution 02 février 2018
Nombre de lectures 2
EAN13 9782140060625
Langue Français
Poids de l'ouvrage 3 Mo

Informations légales : prix de location à la page €. Cette information est donnée uniquement à titre indicatif conformément à la législation en vigueur.

Exrait

Nathanaël M B
L’avenir sacrifié de l’étudiant Kayilou Roman
L’avenir sacrifié de l’étudiant Kayilou
Nathanaël MAKAYABUSUKILA
L’avenir sacrifié de l’étudiant Kayilou Roman
© L’Harmattan, 2018 5-7, rue de l’Ecole-Polytechnique, 75005 Paris http://www.editions-harmattan.fr ISBN : 978-2-343-11530-6 EAN : 9782343115306
A Jacques & Patricia, Freddy & Béatrice, Audrey Marilia, Jonathan Tchiminu, Mickael Tondisi & Hannah, Thaliane Emmanuel Makaya ; Louwa Laurence Marie ; Gloire & Helischa Mampouya ; Rodrigue & Cardorelle, Marc Anto-ny, Jacques Winner, Anna Patricia, Samuel Biyekele ; Edouard & Régine, Thibaut, Loïc, Sosthene Kali-Tchikati ; Saturnin & Josiane Enzonga ; Doukaga Moussavou Frande-ly Yann, Mboumba Jean Jaffay. Et à tous les lecteurs, Je souhaiterais vous rassasier l’esprit et nourrir vos es-tomacs durant vos moments de famine intellectuelle et de solitude, pour que, non seulement, vous vous plussiez, mais que vous fussiez voraces en vous servant dans le plateau de L’avenir sacrifié de l’étudiant Kayilou.
Chapitre 1 C’était une nouvelle année à Ntoumé, un pays situé quelque part sur le continent africain. Une nouvelle année scolaire que Kayilou, un jeune lycéen studieux débutait au lycée de la place. Il s’apprêtait à vivre un tournent dans sa vie lycéenne, lui qui rêvait une possible vie estudiantine. Mais il lui fallait d’abord franchir l’étape de l’admission au baccalauréat, examen d’État organisé pour tous les élèves de terminale toutes séries confondues. Conformé-ment aux dispositions prises par le ministère de l'ensei-gnement primaire et secondaire de Ntoumé, le baccalau-réat avait lieu à une date précise chaque année. En cas de réussite, les portes de l’université leur étaient ouvertes. Durant toutes les années qui s’alternaient, on assistait à des scènes de tout genre. Certaines enjolivaient les visages des heureux candidats, tandis que d’autres attristaient les regards des candidats marqués par leur échec. Le taux d’échec en matière d’études dans ce pays fortement scola-risé, était vraiment alarmant. Réussir au baccalauréat était une priorité aussi bien pour Kayilou que pour tous les autres lycéens qui souhaitaient devenir étudiants et qui aspiraient à un brillant avenir. Kayilou affrontait le baccalauréat pour l’obtenir et non échouer. Certains candidats oiseux, par contre, avaient tendance à dire qu’il fallait avoir de la chance pour l’obtenir. Les préparatifs à cet examen nécessitaient de l’application et de l’abnégation dans le travail. Il fallait indéniablement pour tous les candidats éliminer toutes distractions afin de se concentrer sur le seul objectif : ob-tenir le baccalauréat.
9