L

L'île des secrets

-

Français
464 pages

Description

Du soleil et des oliviers, un village de carte postale... c’est magnifique. Mais Angelika n’est pas venue en Crète en touriste. La jeune femme veut  découvrir l’histoire de sa famille dans ce pays où sa mère a grandi avant de partir définitivement en Angleterre.

Pourquoi sa mère a-t-elle si violemment tiré un trait sur ce passé et refuse-t-elle d’en parler  ? Une douloureuse découverte attend Angelika lorsqu’elle frappe à la porte de sa grand-mère qu’elle n’avait encore jamais rencontrée. Après des années de silence, la vieille femme ouvre son cœur et remonte le fil de ses souvenirs.

Commence alors un voyage déchirant qui plonge dans l'histoire de la Crète occupée par les Nazis. Une histoire cachée révélant les heures sombres et, surtout, la force d'une femme prête à tout pour protéger ses enfants...



Trois femmes. Trois générations. Un secret dévastateur.

Sujets

Informations

Publié par
Date de parution 10 janvier 2018
Nombre de lectures 17
EAN13 9782824648262
Licence : Tous droits réservés
Langue Français

Informations légales : prix de location à la page €. Cette information est donnée uniquement à titre indicatif conformément à la législation en vigueur.

Signaler un problème
L’ÎLEDES SECRETS
PATRICIA WILSON
Traduit de l'anglais par Marion Boclet
City Roman
©City Editions 2018pour la traduction française ©Patricia Wilson, 2017 Publié en Grande-Bretagne sous le titreThe Island of Secret par Zaffre Publishing. Couverture : Shutterstock/Studio City ISBN : 9782824648262 Code Hachette : 66 2468 7 Collection dirigée par Christian English & Frédéric Thibaud Catalogues et manuscrits : city-editions.com Conformément au Code de la Propriété Intellectuelle, il est interdit de reproduire intégralement ou partiellement le présent ouvrage, et ce, par quelque moyen que ce soit, sans l’autorisation préalable de l’éditeur. Dépôt légal : Janvier 2018
ÉTOILES,NEPLEUREZPASPOURMOI Étoiles, ne pleurez pas pour moi Parce que je chante, la nuit Parce que mon cœur saigne, pour la fille brune. Étoiles, ne me grondez pas Parce que je me lamente la nuit. Je dirai ma douleur aux étoiles, Parce qu’elles sont discrètes. Parce qu’elles sont patientes Et écoutent toute la nuit, Tandis que je leur parle de ma douleur, et de toi. Lune, tu n’as jamais été Dans la peine comme moi. Et tu as le droit de demander Ce que je suis devenu, pourquoi je suis malheureux. Mais tu ne peux pas comprendre, cela ne t’est jamai s arrivé.