La femme du roi soleil

La femme du roi soleil

-

Livres
250 pages

Description

Une nouvelle fois Jacqueline Duchêne s’attache à nous faire découvrir les faces méconnues des grandes héroïnes ou femmes de cour du XVIIe siècle. Accepter d’être l’épouse du plus brillant, du plus conquérant et du plus séducteur des rois de France c’est être voué à tomber dans les oubliettes de l’histoire et de la littérature. Et pourtant.
Infante d’Espagne, fille de Philippe IV et nièce de sa future belle-mère, Anne d’Autriche, Marie-Thérèse fut auprès du Roi Soleil une épouse, présente et très vivante. Follement amoureuse de son époux, elle réussira à lui faire oublier la Mancini, acceptera les foucades pour la La Vallière avant qu’elle ne se retire chez les Carmélites, partagera l’amour du monarque avec la Montespan mais en restant sans conteste la première dame de la cour, la femme légitime, la mère des dauphins. De l’affaire des « Filles de la reine » à celles de « La lettre espagnole », des intrigues de Fontainebleau aux déchirements de la guerre d’Espagne, elle survivra aux complots de la cour et des maîtresses rivales pour rester dans le cœur du roi, une femme qui inspire le respect et le désir.
C’est ce destin riche de passions que Jacqueline Duchêne fait vivre dans ce roman grâce à mille descriptions et anecdotes tirées de la réalité, tout en vous éclairant sur le rôle des femmes –mère, épouse ou maîtresse – en cette apogée du grand siècle.

Sujets

Informations

Publié par
Date de parution 09 février 2005
Nombre de visites sur la page 30
EAN13 9782709631822
Licence : Tous droits réservés
Langue Français

Informations légales : prix de location à la page  €. Cette information est donnée uniquement à titre indicatif conformément à la législation en vigueur.

Signaler un problème
Une nouvelle fois Jacqueline Duchêne s’attache à nous faire découvrir les faces méconnues des grandes héroïnes ou femmes de cour du XVIIe siècle. Accepter d’être l’épouse du plus brillant, du plus conquérant et du plus séducteur des rois de France c’est être voué à tomber dans les oubliettes de l’histoire et de la littérature. Et pourtant.
Infante d’Espagne, fille de Philippe IV et nièce de sa future belle-mère, Anne d’Autriche, Marie-Thérèse fut auprès du Roi Soleil une épouse, présente et très vivante. Follement amoureuse de son époux, elle réussira à lui faire oublier la Mancini, acceptera les foucades pour la La Vallière avant qu’elle ne se retire chez les Carmélites, partagera l’amour du monarque avec la Montespan mais en restant sans conteste la première dame de la cour, la femme légitime, la mère des dauphins. De l’affaire des « Filles de la reine » à celles de « La lettre espagnole », des intrigues de Fontainebleau aux déchirements de la guerre d’Espagne, elle survivra aux complots de la cour et des maîtresses rivales pour rester dans le cœur du roi, une femme qui inspire le respect et le désir.

C’est ce destin riche de passions que Jacqueline Duchêne fait vivre dans ce roman grâce à mille descriptions et anecdotes tirées de la réalité, tout en vous éclairant sur le rôle des femmes –mère, épouse ou maîtresse – en cette apogée du grand siècle.