La grâce de l

La grâce de l'ennemi

-

Français
250 pages

Description

Vladilen est un boxeur réputé invincible. En face de lui, Zolotarov, colosse tatoué, rêve de l'affronter au cours d'un combat à mains nues. Dans ce milieu guerrier surgit Malvina : débordante de vie, elle chante et danse à merveille, parle la langue des oiseaux et séduit les hommes. Autour d'eux, des groupes armés détruisent les bibliothèques, violent les femmes, égorgent les enfants et poursuivent tranquillement leurs trafics en tous genres.
Comment distinguer un bourreau d'un héros ? Comment affronter un ennemi touché par la grâce ? Quelle chance a une victime de faire entendre sa voix dans le bruit et la fureur d'un anéantissement perpétré au nom de la paix ? Comment se fait-il que la joie de vivre et l'amour émergent du fond des souffrances ?
Seule survivante d'un carnage, Malvina est tourmentée par ces questions tandis que Vladilen lutte contre une peur nichée dans son ventre depuis l'enfance. Ni l'un ni l'autre ne peuvent s'empêcher de prendre le chemin qui les mène vers l'arène où les humains s'affrontent en se considérant immortels et tout-puissants.
Epreuves du purgatoire, éclats du merveilleux, bas-fonds du mythe : La Grâce de l'ennemi nous ouvre un monde passions extrêmes qui, un jour pourrait devenir le quotidien de tous, barbares et soi-disant civilisés.

Maria Maïlat est originaire de Transylvanie. Anthropologue, elle est issue d'une famille de pluriculturelle. Par ailleurs, elle a publié des nouvelles et des poèmes. La Grâce de l'ennemi est son deuxième roman écrit en français.

Sujets

Informations

Publié par
Date de parution 01 avril 2014
Nombre de lectures 30
EAN13 9782213683102
Licence : Tous droits réservés
Langue Français

Informations légales : prix de location à la page €. Cette information est donnée uniquement à titre indicatif conformément à la législation en vigueur.

Signaler un problème
Vladilen est un boxeur réputé invincible. En face de lui, Zolotarov, colosse tatoué, rêve de l'affronter au cours d'un combat à mains nues. Dans ce milieu guerrier surgit Malvina : débordante de vie, elle chante et danse à merveille, parle la langue des oiseaux et séduit les hommes. Autour d'eux, des groupes armés détruisent les bibliothèques, violent les femmes, égorgent les enfants et poursuivent tranquillement leurs trafics en tous genres.
Comment distinguer un bourreau d'un héros ? Comment affronter un ennemi touché par la grâce ? Quelle chance a une victime de faire entendre sa voix dans le bruit et la fureur d'un anéantissement perpétré au nom de la paix ? Comment se fait-il que la joie de vivre et l'amour émergent du fond des souffrances ?
Seule survivante d'un carnage, Malvina est tourmentée par ces questions tandis que Vladilen lutte contre une peur nichée dans son ventre depuis l'enfance. Ni l'un ni l'autre ne peuvent s'empêcher de prendre le chemin qui les mène vers l'arène où les humains s'affrontent en se considérant immortels et tout-puissants.
Epreuves du purgatoire, éclats du merveilleux, bas-fonds du mythe : La Grâce de l'ennemi nous ouvre un monde passions extrêmes qui, un jour pourrait devenir le quotidien de tous, barbares et soi-disant civilisés.

Maria Maïlat est originaire de Transylvanie. Anthropologue, elle est issue d'une famille de pluriculturelle. Par ailleurs, elle a publié des nouvelles et des poèmes. La Grâce de l'ennemi est son deuxième roman écrit en français.