La Mort de Don Juan

La Mort de Don Juan

-

Français
224 pages

Description

« J'ai voulu m'identifier à Byron parce qu'il était l'auteur d'un Don Juan qui me hantait. Il a quitté cette terre écorché, vilipendé, rejeté par les êtres qu'il avait cru aimer, abandonné des femmes qu'il avait trop souvent trompées. Il est mort épuisé, sans même avoir passé le cap de la quarantaine. Moi, j'ai quinze ans de plus. Quinze ans de trop, quinze ans à me perdre, à consommer à l'excès, les femmes, les rôles, les émotions, à pousser les feux de ma vanité. »

Personne n'a oublié les bouleversantes Lettres à l'absente et Elle n'était pas d'ici. Patrick Poivre d'Arvor retrouve
avec ce roman hanté par l'ombre de Byron sa veine la plus intime. Portrait d'un séducteur condamné à aimer les femmes à perpétuité, La mort de Don Juan est une oeuvre singulière et passionnée, à la fois personnelle et fictive.

Sujets

Informations

Publié par
Date de parution 01 septembre 2015
Nombre de lectures 1
EAN13 9782226341297
Licence : Tous droits réservés
Langue Français

Informations légales : prix de location à la page €. Cette information est donnée uniquement à titre indicatif conformément à la législation en vigueur.

Signaler un problème
« J'ai voulu m'identifier à Byron parce qu'il était l'auteur d'un Don Juan qui me hantait. Il a quitté cette terre écorché, vilipendé, rejeté par les êtres qu'il avait cru aimer, abandonné des femmes qu'il avait trop souvent trompées. Il est mort épuisé, sans même avoir passé le cap de la quarantaine. Moi, j'ai quinze ans de plus. Quinze ans de trop, quinze ans à me perdre, à consommer à l'excès, les femmes, les rôles, les émotions, à pousser les feux de ma vanité. »

Personne n'a oublié les bouleversantes Lettres à l'absente et Elle n'était pas d'ici. Patrick Poivre d'Arvor retrouve
avec ce roman hanté par l'ombre de Byron sa veine la plus intime. Portrait d'un séducteur condamné à aimer les femmes à perpétuité, La mort de Don Juan est une oeuvre singulière et passionnée, à la fois personnelle et fictive.