//img.uscri.be/pth/6e2ff69d032b4668ba32873d193abd1679132bdd
Cette publication ne fait pas partie de la bibliothèque YouScribe
Elle est disponible uniquement à l'achat (la librairie de YouScribe)
Achetez pour : 8,49 € Lire un extrait

Téléchargement

Format(s) : EPUB

avec DRM

La treizième lettre

De
246 pages
Ce roman est écrit par un scénariste qui ne cesse de voyager. D'oublier ce qu'il vient de vivre. De croiser des femmes, des regards. Un scénariste qui s'est dédié au nomadisme et qui croit avoir renoncé définitivement à l'amour unique.

Obsédé par un épisode peu connu de la vie du marquis de Sade, il veut en faire un scénario. Son producteur et un voyage à Tokyo vont l'en empêcher : sa propre vie est en train de devenir le scénario qu'il lui reste à écrire. Les principes de celui qui avait décidé de substituer la disponibilité sexuelle à l'amour céderont finalement à l'amour même.

Pour en venir à aimer Murasaki, il lui faudra échapper aux pièges, traverser les obstacles qu'il a placés sur sa longue route : se souvenir d'une Coréenne disparue - avoir une première aventure avec une Japonaise - retrouver et fuir à New York une ancienne maîtresse - revoir sa première femme, par hasard, à Harlem - revenir à Tokyo pour y écrire un autre scénario - retourner en France pour l'enterrement de sa mère - y réentendre la femme dont il est séparé, une actrice plutôt vagabonde - s'isoler à la fin en Corée, où Murasaki vient le rejoindre, lui révéler sa complicité et lui donner la lettre qui dénoue.

Étapes, épreuves, coups de théâtre qui ont pour but le regain du plus grand amour : celui qui déracine de tout. Roman - ou monogatari intime - de la seule quête qui importe dans ce siècle de dérives, de diasporas et de " nouvelle décadence ".
Voir plus Voir moins
Ce roman est écrit par un scénariste qui ne cesse de voyager. D'oublier ce qu'il vient de vivre. De croiser des femmes, des regards. Un scénariste qui s'est dédié au nomadisme et qui croit avoir renoncé définitivement à l'amour unique.

Obsédé par un épisode peu connu de la vie du marquis de Sade, il veut en faire un scénario. Son producteur et un voyage à Tokyo vont l'en empêcher : sa propre vie est en train de devenir le scénario qu'il lui reste à écrire. Les principes de celui qui avait décidé de substituer la disponibilité sexuelle à l'amour céderont finalement à l'amour même.

Pour en venir à aimer Murasaki, il lui faudra échapper aux pièges, traverser les obstacles qu'il a placés sur sa longue route : se souvenir d'une Coréenne disparue - avoir une première aventure avec une Japonaise - retrouver et fuir à New York une ancienne maîtresse - revoir sa première femme, par hasard, à Harlem - revenir à Tokyo pour y écrire un autre scénario - retourner en France pour l'enterrement de sa mère - y réentendre la femme dont il est séparé, une actrice plutôt vagabonde - s'isoler à la fin en Corée, où Murasaki vient le rejoindre, lui révéler sa complicité et lui donner la lettre qui dénoue.

Étapes, épreuves, coups de théâtre qui ont pour but le regain du plus grand amour : celui qui déracine de tout. Roman - ou monogatari intime - de la seule quête qui importe dans ce siècle de dérives, de diasporas et de " nouvelle décadence ".