Le Certificat

-

Français
274 pages
Lire un extrait
Obtenez un accès à la bibliothèque pour le consulter en ligne
En savoir plus

Description

La rencontre fortuite d'un banlieusard handicapé et d'un jeune Palestinien va conduire cet homme à raccompagner l'adolescent au Liban à la fin des années 80. Vont alors s'y croiser plusieurs personnages aux trajectoires singulières, sur fond de témoignage historique. Des tourments, souffrances et conséquences de la guerre naîtront des destins exceptionnels accordés au déracinement, à l'exil, à l'abandon de gens ordinaires...

Sujets

Informations

Publié par
Date de parution 05 juin 2015
Nombre de lectures 10
EAN13 9782336384306
Langue Français
Poids de l'ouvrage 9 Mo

Informations légales : prix de location à la page 0,0127€. Cette information est donnée uniquement à titre indicatif conformément à la législation en vigueur.

Signaler un problème

/H &HUWLÀFDW

j UDFFRPSDJQHU O·DGROHVFHQW DX /LEDQ j OD ÀQ GHV DQQpHV

GX UpGXLW FKUpWLHQ OLEDQDLV SDU OHV IRUFHV V\ULHQQHV

,6%1
½

Henri Mahé

/H &HUWLÀFDW

/H &HUWLÀFDW

Roman

ȱ

ȱ

ȱ

ȱ

ȱ

ȱ
ȱ
ȱ
ȱ
ȱ
ȱ
ȱ
ȱ
ȱ
ȱ
ȱ
ȱ
ȱ
ȱ
ȱ
ȱ
ȱ
ȱ
ȱ
ȱ
ȱ
ȱ
ȱ
ȱ
ȱ
ȱ
ȱ
ȱ

ȱ
ȱ
ȱ
ȱ
©ȱL’Harmattan,ȱ2015ȱ
5Ȭ7,ȱrueȱdeȱl’Ecoleȱpolytechnique,ȱ75005ȱParisȱ
ȱ
http://www.harmattan.frȱ
diffusion.harmattan@wanadoo.frȱ
harmattan1@wanadoo.frȱ
ISBNȱ:ȱ978Ȭ2Ȭ343Ȭ06431Ȭ4ȱ
ȱ
EANȱ:ȱ9782343064314

ȱ

ȱ

LeȱCertificatȱ

Écrituresȱ
CollectionȱfondéeȱparȱMaguyȱAlbetȱ
ȱ
Serenoȱ(Y.),ȱLaȱnuéeȱblanche,ȱ2015.ȱ
Bourgouinȱ(Sylvie),ȱL’orȱdeȱlaȱmisère,ȱ2015.ȱ
Winlingȱ(François),ȱLaȱclefȱdesȱportesȱcloses,ȱ2015.ȱ
Lissorguesȱ(Yvan),ȱCeȱtempsȱdesȱcerises,ȱ2015.ȱ
DestombesȬDufermontȱ(Michel),ȱLaȱvilleȱauxȱremparts,ȱ
2015.ȱ
Mignotȱ(Fabrice),ȱHauteȱtensionȱauȱLaos,ȱ2015.ȱ
Michelsonȱ(Léda),ȱChapultepec,ȱ2015.ȱ
Quentinȱ(MarieȬChristine),ȱDesȱbleusȱauȱciel,ȱ2015.ȱ
AubertȬColombaniȱ(Eliane),ȱLeȱchâteauȱduȱtempsȱperdu,ȱ
2015.ȱ
Lozac’hȱ(Alain),ȱLaȱclairièreȱduȱmensonge,ȱ2015.ȱ
Serrieȱ(Gérard),ȱJ’aiȱuneȱâme,ȱ2014.ȱ
Godetȱ(Francia),ȱLaȱmaisonȱd’Elise,ȱ2014.ȱ
Dauphinȱ(Elsa),ȱL’accident,ȱ2014.ȱ
Pallianoȱ(Jean),ȱLanaȱStern,ȱ2014.ȱ
Gutwirthȱ(Pierre),ȱL’éclatȱdesȱténèbres,ȱ2014.ȱ

**ȱ
Cesȱquinzeȱderniersȱtitresȱdeȱlaȱcollectionȱsontȱclassésȱparȱordreȱ
chronologiqueȱenȱcommençantȱparȱleȱplusȱrécent.ȱLaȱlisteȱcomplèteȱdesȱ
parutions,ȱavecȱuneȱcourteȱprésentationȱduȱcontenuȱdesȱouvrages,ȱ
peutȱêtreȱconsultéeȱsurȱleȱsiteȱwww.harmattan.frȱ
ȱȱ
ȱ

ȱ

HenriȱMahéȱ

LeȱCertificatȱ

romanȱ
ȱ
ȱ
ȱ
ȱ
ȱ
ȱ
ȱ
ȱ
ȱ

L’Harmattanȱ

DUȱMEMEȱAUTEURȱ

ȱ

Grandȱbonheur…ȱchezȱlesȱpecheursȱdeȱlaȱradeȱ!ȱGéhessȱ
éditions,ȱ2009.ȱ

ȱ

LaȱVarangue,ȱEditionsȱLesȱ2ȱEncres,ȱ2009.ȱMentionȱspécialeȱ
duȱGrandȱPrixȱdesȱOcéansȱIndienȱetȱPacifiqueȱ2010ȱ–ȱ
Associationȱdesȱécrivainsȱdeȱlangueȱfrançaise.ȱ

ȱ

Grandȱbonheurȱ…ȱetȱleȱdestin,ȱGéhessȱEditions,ȱ2011.ȱ

ȱ

ȱ

ȱ

ȱ

ȱ

AȱClaire…ȱ

ȱ
ȱ
ȱ
ȱ
ȱ

Laȱmortȱn’estȱqueȱlaȱponctuationȱfinaleȱd’uneȱvieȱmiséreuseȱ;ȱȱ

ceuxȱquiȱfurentȱheureuxȱs’enȱvont,ȱapaisés.ȱ

Prologue
ȱ

Parȱlaȱvitreȱembuéeȱduȱtrain,ȱEliasȱregardeȱlaȱbruineȱfineȱetȱ
denseȱquiȱnimbeȱleȱpaysageȱd’unȱvoileȱopaque.ȱIlȱobserveȱ
lesȱgouttesȱs’écrasantȱenȱhautȱdeȱlaȱvitre,ȱellesȱcommencentȱ
timidementȱàȱglisserȱdansȱunȱcheminementȱerratique,ȱseȱreȬ
joignent,ȱseȱrenforcent,ȱaccélèrentȱetȱinfléchissentȱleurȱ
courseȱsousȱl’effetȱdeȱlaȱvitesseȱetȱduȱventȱpourȱvenirȱéclaȬ
bousserȱleȱbordȱduȱcarreau.ȱIlȱpleutȱainsiȱdepuisȱceȱmatin,ȱ
commeȱilȱaȱpluȱhier,ȱetȱavantȬhier.ȱUnȱfleuveȱtumultueuxȱ
enȱcontrebasȱallaitȱsansȱdouteȱencoreȱgrossir.ȱUneȱdeȱcesȱ
journéesȱfroidesȱdeȱdécembre,ȱdepuisȱbienȱlongtempsȱlaȱ
brumeȱetȱlaȱgrisailleȱontȱrecouvertȱlesȱchampsȱetȱlesȱprés,ȱ
gommantȱsousȱunȱcielȱbasȱhommesȱetȱbêtesȱd’uneȱcamȬ
pagneȱauxȱcontoursȱestompés.ȱȱ

Leȱstaccatoȱrégulierȱdesȱrouesȱsurȱlesȱrailsȱl’empêcheȱdeȱ
s’endormir,ȱd’autantȱque,ȱmalgréȱsaȱtrentaineȱalerte,ȱlaȱraiȬ
deurȱdeȱlaȱbanquetteȱréveilleȱsesȱdouleursȱlombaires,ȱ
témoinsȱinfatigablesȱd’unȱpasséȱmouvementé.ȱSansȱtropȱsaȬ
voirȱpourquoi,ȱilȱapprécieȱpourtantȱceȱmomentȱdeȱflotteȬ
ment,ȱcetteȱpériodeȱdeȱnonȬêtreȱentreȱlaȱgareȱdeȱdépartȱàȱ
bordȱd’unȱtrainȱetȱlaȱgareȱd’arrivée,ȱceȱmomentȱdeȱsolitudeȱ
oùȱilȱestȱassisȱetȱattend,ȱsavourantȱcetteȱétrangeȱimpression,ȱ
durantȱl’intervalleȱduȱvoyage,ȱdeȱneȱplusȱappartenirȱauȱ
mondeȱdesȱhommes.ȱEtȱquelleȱfolieȱseȱditȬil,ȱd’avoirȱconfiéȱ
saȱvieȱàȱunȱparfaitȱinconnu,ȱunȱhommeȱqu’ilȱn’aȱjamaisȱvu,ȱ
leȱconducteur,ȱlàȬbas,ȱàȱl’avantȱduȱtrain.ȱCetȱhommeȱaȬtȬilȱ
suffisammentȱdormiȱlaȱnuitȱdernière,ȱn’aȬtȬilȱpointȱtropȱ

13ȱ

mangé,ȱneȱs’assoupitȬilȱpas,ȱbercéȱparȱleȱlégerȱroulisȱ
rythmiqueȱdesȱwagonsȱ?ȱQuelleȱfolieȱdeȱluiȱconfierȱainsiȱ
spontanémentȱsaȱvie,ȱquandȱilȱrepenseȱàȱtoutesȱlesȱrusesȱ
qu’ilȱutilisait,ȱavecȱsesȱparents,ȱdurantȱsaȱprimeȱjeunesse,ȱ
pourȱprécisémentȱéviterȱlaȱmort.ȱEtȱpuisȱleȱbutȱdeȱsonȱ
voyageȱl’empêcheȱmêmeȱdeȱsomnolerȱ:ȱtantȱdeȱsouvenirsȱ
douloureuxȱreviennentȱàȱsaȱmémoireȱ!ȱLàȬbas,ȱauȱboutȱdesȱ
rails,ȱlaȱparenthèseȱdeȱsonȱvoyageȱvaȱseȱrefermer,ȱilȱyȱaȱLaȱ
Haye,ȱleȱtribunalȱpénalȱinternational,ȱdesȱhommesȱetȱdesȱ
femmesȱquiȱl’attendent,ȱavecȱpourȱbagageȱsonȱterribleȱtéȬ
moignage,ȱilȱyȱaȱleȱvieuxȱRaymondȱKhouryȱquiȱvaȱêtreȱjugé.ȱ
Ilȱyȱaȱlaȱdouleurȱdeȱceȱprocès,ȱilȱaȱhâteȱqueȱtoutȱcelaȱsoitȱ
terminé,ȱilȱsentȱbienȱqueȱc’estȱuneȱpageȱdeȱsaȱvieȱqu’ilȱfautȱ
tournerȱdéfinitivement,ȱpourȱessayerȱd’êtreȱheureux,ȱdeȱreȬ
tourȱlàȬbasȱenȱAmériqueȱoùȱilȱs’estȱinstallé…ȱ
***ȱ

14ȱ

ȱ

Quinzeȱansȱplusȱtôtȱ…ȱ

ȱ

Jeȱmeȱsuisȱàȱpeineȱallongéȱqueȱdéjàȱlaȱpâleurȱduȱjourȱpointȱ
àȱtraversȱlesȱpersiennesȱàȱdemiȱcloses.ȱDansȱlaȱnuitȱfinisȬ
sante,ȱleȱrefletȱdesȱbrasiersȱjetteȱdesȱlueursȱvivesȱsurȱlesȱ
mursȱetȱleȱplafond.ȱLesȱbombardementsȱdeȱcetteȱnuitȱontȱ
ouvertȱdeȱprofondesȱblessuresȱdansȱlaȱville.ȱBeyrouthȱbrûleȱ
àȱmesȱpieds.ȱDeȱsesȱflancsȱouvertsȱjaillissentȱlesȱtorchères,ȱ
laȱvilleȱsaigneȱdansȱlaȱmer,ȱteintantȱduȱpourpreȱdesȱincenȬ
diesȱlesȱbrumesȱmatinales.ȱMesȱmainsȱtremblentȱnerveuseȬ
ment,ȱl’intérieurȱdeȱmonȱcorpsȱestȱglacéȱdeȱpeur,ȱd’uneȱ
sourdeȱterreurȱplutôt,ȱdevantȱlaȱmortȱquiȱnousȱnargueȱdeȬ
puisȱquelquesȱheures.ȱȱ

Surȱleȱlitȱjumeau,ȱEliasȱrepose.ȱAȱpeineȱaȬtȬilȱjetéȱsonȱcorpsȱ
frêleȱd’adolescentȱsurȱlaȱcoucheȱqu’ilȱs’estȱécroulé,ȱtoutȱhaȬ
billé,ȱvaincuȱparȱlaȱfatigueȱetȱlesȱangoissesȱdeȱcetteȱnuitȱexȬ
ténuante.ȱLesȱdeuxȱbandesȱblanchesȱdeȱsonȱsurvêtementȱ
bonȱmarché,ȱcadeauȱdeȱl’assistanteȱsociale,ȱallongentȱsaȱsilȬ
houetteȱfiliforme.ȱLaȱsueurȱaȱcolléȱsesȱbouclesȱnoiresȱsurȱsesȱ
tempes.ȱIlȱdortȱd’unȱsommeilȱlourd.ȱDeȱtempsȱenȱtemps,ȱilȱ
râle,ȱseȱtourneȱetȱseȱretourne.ȱIlȱpousseȱdesȱgeignementsȱ
plaintifsȱàȱprésent,ȱseȱraidit.ȱJeȱmeȱlèveȱetȱm’approcheȱdouȬ
cement.ȱDeȱlaȱsueurȱfiévreuseȱperleȱsurȱsonȱfront,ȱilȱs’agiteȱ
deȱplusȱenȱplus.ȱToutȱàȱcoup,ȱilȱseȱredresseȱbrusquementȱenȱ

17ȱ

poussantȱunȱcriȱdeȱterreurȱ!ȱIlȱseȱréveilleȱenȱmêmeȱtemps,ȱ
lesȱyeuxȱhagards.ȱ

—ȱC’estȱl’hélicoptèreȱ!ȱgeintȬil,ȱc’estȱl’hélicoptèreȱ!ȱȱ

—ȱCeȱn’estȱrienȱElias,ȱtoutȱvaȱbienȱ!ȱTuȱasȱfaitȱunȱcauchemar,ȱ
rallongeȬtoi,ȱtoutȱvaȱbien,ȱnousȱsommesȱenȱsécuritéȱici.ȱToutȱ
vaȱbien.ȱCeȱn’estȱqu’unȱcauchemar…ȱȱ

Jeȱvaisȱhumecterȱlaȱservietteȱdeȱtoiletteȱd’eauȱfroideȱpourȱ
luiȱrafraîchirȱleȱfront.ȱIlȱpalpite,ȱilȱestȱfiévreux,ȱmaisȱseȱ
calmeȱpeuȱàȱpeu.ȱ

—ȱC’étaitȱsurȱleȱcheminȱdeȱl’école,ȱditȬilȱaprèsȱunȱlongȱmoȬ
ment.ȱMesȱsouliersȱétaientȱpoussiéreux,ȱj’aiȱpenséȱqueȱmaȱ
mèreȱmeȱdiraitȱdeȱlesȱnettoyer.ȱPuisȱilȱyȱaȱeuȱunȱgrondementȱ
terribleȱautourȱdeȱmoi,ȱj’aiȱcommencéȱàȱavoirȱpeur.ȱEtȱjeȱl’aiȱ
vuȱauȱdétourȱduȱcheminȱmenantȱauȱcamp,ȱilȱestȱsortiȱtoutȱ
doucementȱduȱvallonȱdansȱunȱbruitȱterrible,ȱtandisȱqueȱsonȱ
souffleȱmeȱfrappaitȱleȱvisage.ȱL’hélicoptèreȱestȱrestéȱ
quelquesȱsecondesȱimmobileȱàȱuneȱvingtaineȱdeȱmètresȱdeȱ
moi,ȱc’étaitȱuneȱénormeȱmachineȱnoire,ȱprêteȱàȱm’avaler.ȱ
Lesȱdeuxȱhommesȱderrièreȱlesȱvitres,ȱassisȱl’unȱderrièreȱ
l’autre,ȱmeȱregardaientȱfixement.ȱPuisȱilȱaȱlentementȱpivotéȱ
surȱluiȬmêmeȱetȱs’estȱdéplacéȱleȱlongȱduȱchemin,ȱtoujoursȱ
toutȱprèsȱduȱsol.ȱIlȱs’estȱarrêtéȱuneȱcentaineȱdeȱmètresȱplusȱ
loinȱpuisȱaȱdeȱnouveauȱpivotéȱsurȱluiȬmême,ȱversȱleȱcamp,ȱ
etȱneȱbougeaitȱplus.ȱAlors,ȱj’aiȱvuȱdesȱlanguesȱdeȱfeuȱsousȱ
sonȱventre,ȱetȱj’aiȱentenduȱdesȱexplosions.ȱJ’aiȱregardéȱlàȬ
bas,ȱetȱj’aiȱvuȱqueȱdesȱmaisonsȱbrûlaient,ȱdesȱfuméesȱnoiresȱ

18ȱ

s’élevaientȱduȱvillage.ȱLeȱcamp,ȱmesȱparents,ȱvite,ȱvite,ȱilȱ
fallaitȱcourir…ȱ

***ȱ

19ȱ

MonȱDieuȱ!ȱQu’avonsȬnousȱfaitȱ?ȱLeȱdouteȱlentementȱs’inȬ
sinue,ȱilȱmeȱtorture.ȱEtȱsiȱnousȱnousȱétionsȱtrompésȱ?ȱEtȱsiȱ
nousȱprécipitionsȱenȱréalitéȱEliasȱdansȱunȱpiègeȱmortelȱ?ȱ
AvionsȬnousȱvéritablementȱl’obligationȱdeȱleȱramenerȱiciȱ?ȱ
N’yȱavaitȬilȱdoncȱaucuneȱautreȱsolutionȱ?ȱIlȱaȱ15ȱansȱàȱpeine,ȱ
etȱnousȱleȱreplongeonsȱdansȱlesȱaffresȱdeȱlaȱguerreȱ!ȱȱ

Cesȱderniersȱjoursȱfurentȱpourtantȱagréables,ȱnousȱétionsȱsiȱ
prèsȱduȱbutȱetȱàȱlaȱfoisȱsiȱloinȱdeȱlaȱguerre,ȱpresqueȱinsouȬ
ciantsȱdeȱl’avenir.ȱBienȱloinȱenȱtoutȱcasȱd’appréhenderȱréelȬ
lementȱleȱcauchemarȱdansȱlequelȱnousȱallionsȱplonger.ȱLeȱ
voyageȱavaitȱcommencéȱauȱpetitȱmatinȱdansȱlaȱgareȱdeȱcetteȱ
villeȱdeȱprovinceȱqueȱnousȱdevionsȱquitterȱpourȱParis.ȱ
Lorsqueȱleȱtrainȱs’étaitȱlentementȱdétachéȱduȱquai,ȱcommeȱ
unȱnavireȱlarguantȱsesȱamarres,ȱj’avaisȱsentiȱunȱgrandȱ
poidsȱmeȱquitterȱd’unȱseulȱcoup.ȱTousȱcesȱmoisȱd’angoisse,ȱ
d’attente,ȱd’incertitudes,ȱjeȱlesȱlaissaiȱenȱpaquet,ȱlà,ȱsurȱleȱ
quai.ȱJeȱmeȱsentaisȱflotterȱdansȱleȱwagon,ȱsansȱdouteȱenivréȱ
d’uneȱlibertéȱnouvelle.ȱȱ

Maȱjambeȱn’étaitȱpasȱdouloureuseȱceȱmatinȬlà,ȱjeȱneȱsentaisȱ
mêmeȱpasȱleȱpoidsȱdeȱmaȱprothèse.ȱEliasȱaussiȱétaitȱtoutȱ
excitéȱparȱceȱdépart.ȱLeȱtrainȱquittaitȱlaborieusementȱlesȱ
faubourgsȱàȱpetiteȱvitesseȱpourȱsuivreȱlesȱrivagesȱduȱfleuveȱ

21ȱ

blanchisȱdeȱgivre.ȱLeȱregardȱbrillant,ȱEliasȱdétaillaitȱlesȱ
énormesȱblocsȱdeȱglaceȱseȱtélescopantȱdansȱleȱcourantȱgonȬ
fléȱd’eauxȱbouillonnantes.ȱIlȱs’émerveillaitȱdeȱlaȱneigeȱquiȱ
avaitȱgomméȱlesȱarêtesȱvivesȱdesȱcollinesȱetȱdesȱarbres,ȱemȬ
brassaitȱd’unȱregardȱavideȱcetteȱcampagneȱimmobileȱdraȬ
péeȱd’unȱsuaireȱimmaculé.ȱȱ

ArrivéȱàȱParis,ȱEliasȱs’étaitȱbienȱdébrouilléȱpourȱtrouverȱleȱ
carȱpourȱl’aéroport.ȱIlȱnousȱaȱdéposésȱdevantȱlaȱporteȱdeȱ
l’aérogareȱquiȱallaitȱs’ouvrirȱpourȱEliasȱdevantȱuneȱnouȬ
velleȱvie.ȱBienȱqueȱmonȱpropreȱretourȱenȱFranceȱfûtȱdéjàȱ
programmé,ȱj’avaisȱconfusémentȱressentiȱaussiȱlaȱsensationȱ
d’unȱnouveauȱdépartȱdansȱmaȱpropreȱvie,ȱpasȱseulementȱ
d’unȱsimpleȱdépartȱenȱvoyage.ȱNousȱétionsȱenȱavance,ȱleȱ
volȱpourȱBeyrouthȱn’étaitȱpasȱencoreȱprogramméȱsurȱleȱ
grandȱtableauȱcentral,ȱalorsȱnousȱnousȱsommesȱinstallésȱ
surȱlesȱsiègesȱduȱhall.ȱJ’aiȱdonnéȱunȱpeuȱd’argentȱàȱElias,ȱ
avecȱmissionȱdeȱnousȱramenerȱquelqueȱchoseȱàȱmanger.ȱIlȱ
s’estȱexécutéȱdeȱbonneȱgrâce,ȱavecȱunȱsourire,ȱcommeȱunȱ
fils.ȱCommeȱleȱfilsȱqu’onȱm’avaitȱrefusé.ȱJ’aiȱrepenséȱfugitiȬ
vementȱàȱMarie,ȱàȱcetȱenfantȱqueȱjeȱsouhaitaisȱmaisȱqueȱjeȱ
n’aiȱpasȱeu.ȱEliasȱaȱinstalléȱcommodémentȱsaȱcarcasseȱdéȬ
gingandéeȱsurȱsonȱsiègeȱpourȱattaquerȱsaȱbouteilleȱdeȱsoda,ȱ
lesȱjambesȱposéesȱsurȱnosȱdeuxȱmaigresȱsacs.ȱIlȱétaitȱauxȱ
angesȱElias,ȱj’imaginaisȱfacilementȱavecȱquelleȱplaisanceȱilȱ
goûtaitȱchaqueȱminuteȱquiȱl’éloignaitȱdeȱnotreȱvilleȱgriseȱetȱ
glacéeȱprèsȱduȱfleuve,ȱavecȱsesȱjugesȱpourȱenfants,ȱsesȱgenȬ
darmes,ȱsonȱcentreȱdeȱredressement...ȱ

22ȱ

L’annonceȱd’unȱvolȱpourȱTelȬAvivȱaȱdéchiréȱleȱvoileȱdeȱtrisȬ
tesseȱquiȱcommençaitȱàȱm’envelopperȱ:ȱmoi,ȱilȱfaudraȱqueȱ
jeȱrevienne.ȱLeȱtempsȱpassait,ȱetȱjeȱneȱvoyaisȱtoujoursȱpasȱleȱ
volȱpourȱBeyrouthȱannoncé.ȱMûȱparȱuneȱsourdeȱinquiéȬ
tude,ȱj’aiȱconfiéȱnosȱsacsȱàȱEliasȱetȱmeȱsuisȱapprochéȱduȱ
comptoirȱd’information.ȱ

—ȱPardonȱmadame,ȱmaisȱleȱvolȱpourȱBeyrouthȱn’estȱtouȬ
joursȱpasȱaffichéȱ?ȱȱ

Elleȱaȱtapotéȱunȱinstantȱsurȱsonȱordinateur,ȱleȱpetitȱminoisȱ
sérieuxȱsousȱsonȱjoliȱcalotȱbleu.ȱȱ

—ȱAhȱnonȱmonsieurȱ!ȱDesȱtroublesȱgravesȱontȱéclatéȱdepuisȱ
hierȱautourȱdeȱl’aéroportȱinternationalȱdeȱBeyrouth,ȱc’estȱ
pourquoiȱleȱvolȱn’estȱpasȱassuréȱaujourd’hui…ȱȱ

MonȱDieuȱ!ȱLeȱcielȱmeȱtombaitȱsurȱlaȱtêteȱ!ȱJ’aiȱregardéȱEliasȱ
quiȱattendaitȱpatiemment,ȱavecȱconfiance,ȱprèsȱdeȱnosȱsacs,ȱ
j’aiȱvuȱlesȱmursȱnoirsȱduȱcentre,ȱleȱfonctionnaireȱdeȱlaȱpréȬ
fectureȱsurȱleȱquaiȱdeȱlaȱgare,ȱlesȱgendarmes,ȱlesȱjuges.ȱJeȱ
meȱsuisȱretourné,ȱdésespéré,ȱversȱleȱjoliȱpetitȱminoisȱsousȱ
sonȱcalotȱbleuȱ:ȱ

—ȱMais,ȱcommentȱfaireȱ?ȱJeȱdoisȱdéposerȱquelqu’unȱlàȬbasȱ!ȱȱ

Elleȱs’estȱremiseȱàȱtapoterȱàȱtouteȱvitesseȱsurȱsonȱclavier.ȱ

—ȱSiȱvousȱvoulez,ȱditȬelleȱauȱboutȱdeȱquelquesȱinstants,ȱjeȱ
peuxȱvousȱtransférerȱsurȱunȱvolȱpourȱLarnaca,ȱàȱChypre.ȱ
LàȬbas,ȱilȱyȱaȱencoreȱdesȱliaisonsȱmaritimesȱavecȱleȱLiban,ȱ

23ȱ

versȱleȱportȱdeȱJounieh.ȱMaisȱonȱneȱsaitȱpasȱpourȱcombienȱ
deȱtemps…ȱȱ

Onȱneȱpouvaitȱplusȱreculerȱmaintenantȱ!ȱȱ

—ȱHeu…ȱoui,ȱouiȱmadame,ȱilȱfautȱleȱfaire,ȱd’accordȱ!ȱOui,ȱ
oui,ȱbienȱsûr,ȱilȱfautȱleȱfaireȱ!ȱȱ

Elleȱaȱprisȱmesȱbillets,ȱaȱdeȱnouveauȱtapéȱàȱtouteȱvitesseȱsurȱ
sonȱclavier,ȱl’imprimanteȱs’estȱmiseȱenȱroute,ȱdeuxȱnouȬ
veauxȱbilletsȱsontȱsortis,ȱelleȱm’aȱindiquéȱuneȱnouvelleȱ
porte,ȱunȱnouvelȱhoraire,ȱdansȱlaȱconfusionȱduȱmoment,ȱj’aiȱ
euȱduȱmalȱàȱtoutȱsaisir,ȱjeȱsuisȱrestéȱprèsȱduȱcomptoir.ȱJeȱneȱ
pouvaisȱquandȱmêmeȱpasȱdireȱàȱEliasȱqueȱdesȱaffronteȬ
mentsȱavaientȱreprisȱàȱBeyrouthȱauȱmomentȱdeȱsonȱretour,ȱ
alorsȱqu’ilȱenȱavaitȱdéjàȱréchappéȱparȱmiracleȱ!ȱMais,ȱsiȱonȱ
abandonnaitȱmaintenant,ȱc’étaitȱretourȱàȱlaȱcaseȱdépart,ȱdeȬ
vantȱleȱjuge,ȱpuisȱlaȱprison.ȱEtȱpeutȬêtreȱqueȱçaȱn’allaitȱpasȱ
durerȱlongtemps,ȱcesȱtroublesȱàȱl’aéroport.ȱEtȱleȱbateauȱneȱ
nousȱdéposeraȱpasȱàȱBeyrouthȱmême,ȱmaisȱailleurs,ȱplusȱ
loinȱsurȱlaȱcôte.ȱBienȱqueȱmortifié,ȱjeȱmeȱsuisȱalorsȱcomposéȱ
laȱmineȱdeȱquelqu’unȱquiȱaȱuneȱbonneȱnouvelleȱenȱm’apȬ
prochantȱd’Elias.ȱ

—ȱTuȱsaisȱElias,ȱj’aiȱpuȱprofiterȱd’uneȱoffreȱpromotionnelleȱ
offerteȱparȱlaȱcompagnieȱ:ȱcommeȱleȱvolȱdirectȱestȱannuléȱ
pourȱuneȱraisonȱtechnique,ȱilsȱnousȱproposentȱdeȱpasserȱ
parȱChypre,ȱavecȱl’hôtelȱoffertȱàȱLarnacaȱ!ȱImagineȱunȱ
peuȱcesȱdeuxȱjoursȱdeȱvacancesȱsupplémentaires,ȱetȱaprès,ȱ
onȱtermineȱleȱvoyageȱenȱbateauȱ!ȱAllez,ȱtiens,ȱvoilàȱdesȱ

24ȱ

sous,ȱvaȱviteȱacheterȱuneȱcarteȱtéléphonique,ȱilȱfautȱpréveȬ
nirȱl’associationȱàȱBeyrouthȱqu’onȱarriveraȱplusȱtard,ȱàȱ
Jounieh.ȱ

Eliasȱaȱopinéȱduȱchefȱavecȱunȱlargeȱsourire,ȱlesȱyeuxȱbrilȬ
lantsȱd’excitationȱ;ȱilȱétaitȱcontentȱ!ȱTantȱqu’onȱvoyageait,ȱ
toutȱétaitȱuneȱdécouverteȱpourȱlui.ȱPourȱmoiȱaussiȱd’ailȬ
leurs,ȱmaisȱjeȱneȱleȱluiȱaiȱpasȱdit…ȱ

***ȱ

25ȱ