Le Complot d

Le Complot d'Athabaska

-

Livres
312 pages

Description

Ce que les livres d’histoire ont caché!
Le Complot d’Athabaska, un maillon extrêmement important de l’évolution du Canada, vous
plonge au coeur de l’histoire de héros peu connus issus de classes sociales totalement
différentes mais dépendant l’une de l’autre : les Voyageurs et les Bourgeois des deux plus grandes
compagnies commerciales du pays.
Cette histoire fascinante reflète, avec une grande fidélité, les moeurs et les coutumes de
l’époque du Blocus Continental en Europe et de la guerre entre l’Angleterre et les USA entre 1812
et 1814. Elle prend le lecteur à témoin des actions les plus colorées et souvent camouflées dans
les livres d’Histoire. Emprunté à la fiction, le roman révèle un crime qui, à l’époque, aurait dû faire
la manchette des journaux. Il fut étouffé pour que le souvenir de l’Histoire demeure « politically
correct ».
Fruit de quatorze mois de recherches au Canada, aux États-Unis USA, en Angleterre et en
Irlande, l’auteur a scruté d’innombrables archives et rencontré des personnalités dont le directeur
de l’Hudson Bay Company à Londres, le président du Fur Institute of Canada, la directrice générale
du Conseil Canadien de la Fourrure, le ministre des ressources renouvelables des TNO, le président
de la Fédération Canadienne des Trappeurs. Il a séjourné chez de nombreux peuples autochtones
dont les Mandan, les Sioux du Dakota Sud et Nord, les Haïda de la Colombie Britannique, les
Ojibouais, les Assiniboines et les Inuit. Il s’est documenté dans plusieurs ouvrages dont : « Narratives
and Circumstances attending the death of the late B. Frobisher Esq., » de S.H.Wilcocke et « Les
Bourgeois de la Compagnie du Nord Ouest » de L.R.Masson. Un roman historique palpitant et
captivant sur fond de trame authentique où action et passion se révèlent au grand jour.

Sujets

Informations

Publié par
Date de parution 07 octobre 2011
Nombre de lectures 2
EAN13 9782897261122
Licence : Tous droits réservés
Langue Français
Poids de l'ouvrage 19 Mo

Informations légales : prix de location à la page €. Cette information est donnée uniquement à titre indicatif conformément à la législation en vigueur.

Signaler un problème
ccoollleecctiitioionn LLAMANDRGOREE
GILLES PARENT Le Complot d’Athabaska Ce que les livres d’histoire ont caché !
ROMAN HISTORIQUE
e Compot d’AthabasKa
G I L L E S P A R E N T
e Compot d’AthabasKa
Roman historique
Catalogage avant publication de Bibliothèque et Archives nationales du Québec et Bibliothèque et Archives Canada Parent, Ges, 1942- e compot dAthabasKa  (Coecton a Mandragore)  ïSBN 978-2-923860-20-6 1. AthabasKa (Dstrct)Hstore2. États-UnsRomans, nouees, etc. Hstore1812, Guerre de ï. Ttre. ïï. Coecton : Coecton a Mandragore.Romans, nouees, etc. PS8631.A745C65 2011 C843'.6 C2011-942076-7 PS9631.A745C65 2011
Pour ’ade à a réasaton de son programme édtora, ’édteur remerce a Socété de Déeoppement des Entreprses Cuturees (SODEC), e Programme de crédt d’mpôt pour ’édton de res - geston SODEC ans que e Conse des Arts du Canada.
Marce Broquet Édteur 60, Chemn du Mont-Marbou, Sant-Saueur (Québec) Canada J0R 1R7 Tééphone : 450 744-1236 marce@marcebroquet.com www.marcebroquet.com
Réson : Cornne DanheuX Couerture : Roger Bee-ïse Mse en page : Chrstan Campana
Dstrbuton : Messageres ADP* 2315, rue de a Pronce ongueu, Québec J4G 1G4 Té. : 450 640-1237 Tééc. : 450 674-6237 www.messageres-adp.com * îae du Groupe Sogdes nc. îae du Groupe re Quebecor Meda nc.
Dstrbuton pour ’Europe rancophone : DNM Dstrbuton du Noueau Monde 30, rue Gay-ussac, 75005, Pars Té. : 01 42 54 50 24 FaX : 01 43 54 39 15 brare du Québec 30, rue Gay-ussac, 75005, Pars Té. : 01 43 54 49 02 www.brareduquebec.r
Dfuson – Promoton : r.ppar@phoenX3aance.com]
e Dépôt éga : 3 trmestre 2011 Bbothèque et Arches natonaes du Québec Bbothèque et Arches natonaes Canada Bbothèque natonae de France
Dstrbuton pour e BeneuX : SD a Caraee S.A. Rue du Pré-auX-Oes, 303 B-1130 BruXees Té. : +32 (0) 2 240 93 00 no@sdcaraee.com www.sdcaraee.com
© Marce Broquet Édteur, 2011 Tous drots de reproducton, d’adaptaton et de traducton nterdts sans ’accord de ’auteure et de ’édteur.
Résumé
Pus ren ne a dans a paX commercae des compagnes de trate de a ourrure au Canada. Sans respect des os et de ’auto-rté, certans bourgeos et gouerneurs des deuX pus mportantes compagnes préparent une guerre sans merc.
Engagés et comms sonnent e pays en se rant batae. Croyant serr une cause honorabe, s serent, à eur nsu, e monde mptoyabe des pouors. Crme, débauche, trahson, engeance, esponnage, tout adent en ces années de ortune et de coona-e sme qu’est e début du xIx sèce.
Amédée Turcotte, homme brant, trateur, agent de rensegne-ment et mercenare est engagé par un bourgeos de a Compagne canadenne de ’Ouest. ï dot mener à ben des opératons dan-gereuses, dans e dessen d’émner a socété rae protégée par a couronne d’Angeterre, a Rupert and Company. ï y a hab-ement, entre ’audace et a prudence jusqu’au jour où e pège se reerme sur u et ace auque e gouernement tout enter erme es yeuX.
’acton se déroue au meu du bocus contnenta et de a guerre entre ’Angeterre et es États-Uns d’Amérque de 1812 à 1814 à Montréa, ondres, Pars, New YorK et à traers e aste empre de a ourrure qu’est e Canada.
7
E COMPOT D’ATHABASkA
Note au ecteur
Le Complot d’Athabaskaest nspré de ats hstorques. es noms des personnages sont pusés parm es noms popuares des oya-geurs, commerçants, bourgeos et notabes de ’époque. es noms des deuX compagnes en cause sont îcts. Certans noms de euX et d’étabssements sont értabes, mas es actons qu s’y dérouent reèent d’une nterprétaton personnee de ’auteur à des îns dramatques.
Proogue
e Asèce, e commerce de a ourrure prend un essor cons-u xvIII dérabe et contrbue à étabr une dure raté entre es Franças et es Angas. es Franças perdent e contrôe de ce commerce en 1763 à a sgnature du Traté de Pars. Ce traté accordat auX Brtannques e monopoe du commerce ans que e contrôe d’un aste terrtore par a Compagne de a Bae d’Hudson (HBC).
Mas a utte contnue pus sournose que jamas en dépt du marché européen contrôé par ondres. Cette utte est soutenue par une socété étabe à Montréa et connue sous e nom de a Compagne du Nord-Ouest (NWC). Aec a réouton amér-cane, e commerce nord-amércan subt aors un contrecoup. De pus, es dférends qu eXstent entre es pays d’Europe erment es rontères et aorsent e page des asseauX, augmentant ans es rsques des compagnes martmes. e Au début du xIx sèce, un groupe d’hommes d’afares de Montréa ressuscte e marché de a ourrure aec eur céèbre Compagne du Nord-Ouest. Aec euX e Canada prend de ’eXpan-son et e commerce de a ourrure s’oure sur a Chne. Canadens et Amércans ont des afares d’or à traers une muttude de probèmes et de crses, dont a guerre napoéonenne et a guerre ango-amércane.
9
E COMPOT D’ATHABASkA
’ndustre de a ourrure est ’entreprse commercae a pus ancenne du Canada et hstorquement a pus coorée. ï aut se rappeer que c’est dans un mmense réseau de rères et de acs, de près de cnq me Komètres à traers des terrtores sauages, qu serent de routes auX oyageurs, que s’est déeoppé e com-merce e pus Lorssant du Canada.
Cette épopée jeta es bases sur esquees e pays, dans toute son étendue, progressa tant sur e pan potque et mtare que sur ceu des regons, des cutures, des ndustres et des casses socaes aec tout ce que cea comporte.
10
Grand Nord canaden AVRï 1812
Venu du nord, e ent soule son ar ras sur a orêt d’épnettes nores et de boueauX. Amédée Turcotte, un commerçant bre, ent auss du Nord. C’est un homme îer, au tent curé domné par un regard ntegent, au meu d’une îgure burnée par e temps, e cmat et a e… ï a passé ’her dans ce Nord grandose et arde, à braer es tempêtes et es températures eXtrêmes, à se dépacer d’une bour-gade à ’autre, à marchander, à troquer des bens domestques et même des armes, contre des ourrures. Depus e Grand ac des Escaes,  a mantenant parcouru pus de cent eues sur a rère du même nom pour rejondre a rère de a PaX, cee qu e condura au ac AthabasKa. Asss en bordure de ce spendde cours d’eau,  appréce a enue graduee du prntemps nordque, qu se remarque par ’apparton de queques mnuscues Leurettes de a taga, auX parums décats, mas encore asségées de nege et de gace qu reusent de qutter es rages au-dessus de ’eau gacée. Près d’un eu et à proXmté de son canot,  obsere aec un rée rassement a beauté de a rère de a PaX qu coue à ses peds et poursut ’écrture d’une ettre.
11
E COMPOT D’ATHABASkA
«Il se trouVe ici un emplacement parfait à l’établissement d’un poste de commerce. Il ne fait aucun doute que la Rupert Land Company y établira certainement un comptoir, peut-être même un fortin armé et Veillera à exclure l’usage de cette riVière à tous voya-geurs n’étant point au serVice de cette société anglaise. Il m’apparaît de toute éVidence, que ce genre d’opération enfoncera daVantage les compagnies dans une succession d’actes criminels, dont l’aboutisse-ment sera tragique… »
ï est nterrompu par kutchn, son compagnon de oyage, un AthapasKan du Nord-Ouest âgé d’à pene ngt ans à ’aure îère. Ses cheeuX nors et ustrés tombent jusqu’à a base de sa nuque, comme c’est a coutume des hommes de cette naton amérndenne de ’Ouest du Canada. — Faut étendre, m’seur… e ent change. Turcotte secoue prestement e tabac de sa ppe et range son document dans un sac… — Aons-y kutchn… Et  endosse son énorme manteau dont ’ntéreur est garn de ourrure de bson. kutchn sourt… — ï at chaud, monseur, pour ce manteau… — Peut-être ben, kutchn, mas ’eau de a rère est rode. ïs en rent et kutchn s’afare mmédatement à étendre e eu. Turcotte monte à ’arrère du canot, que son îdèe compa-gnon dégage de a re en sautant rapdement à sa pace habtuee, concé entre ’étrae aant et es ourds baots de ourrure entassés entre u et son matre. ’embarcaton s’engage dans e  courant. orsque Turcotte a recruté kutchn,  y a cnq ans,  u a demandé son nom. ï a répondu qu’ s’appeat kutchn, qu est en
12