Le Goût sucré des pêches

Le Goût sucré des pêches

-

Livres
64 pages
Lire un extrait
Obtenez un accès à la bibliothèque pour le consulter en ligne
En savoir plus

Description

Un instant, elle oublie tout cela et s’invente un autre monde, un autre soleil, une autre terre, un ailleurs au goût frais des cerises. L’été, le temps qui passe, le souvenir, l’amour et l’amitié… en parler est une chose, en faire de véritables petites histoires, récits et nouvelles bourrés de charme, en est une autre. Et c’est avec l’œil du photographe et la sensibilité du poète que Vanessa Furlan-Fuchs saisit et croque ces petits riens qui font les grands livres. Amateurs de Christian Bobin et de Philippe Delerm, à vos marques! Vanessa Furlan-Fuchs leur emboîte le pas avec un talent certain, et transforme, dans Le Goût sucré des pêches, le plus banal, le plus ordinaire des événements du quotidien en tranches de vie lumineuse. L’art de la nouvelle est réputé difficile? Vanessa Furlan-Fuchs prouve que, lorsqu’elle est aboutie, le genre peut faire des merveilles!

Sujets

Informations

Publié par
Ajouté le 16 février 2012
Nombre de lectures 49
EAN13 9782748377422
Langue Français
Signaler un abus
Le Goût sucré des pêches
Vanessa Furlan-Fuchs Le Goût sucré des pêches
Publibook
Retrouvez notre catalogue sur le site des Éditions Publibook : http://www.publibook.com
Ce texte publié par les Éditions Publibook est protégé par les lois et traités internationaux relatifs aux droits dauteur. Son impression sur papier est strictement réservée à lacquéreur et limitée à son usage personnel. Toute autre reproduction ou copie, par quelque procédé que ce soit, constituerait une contrefaçon et serait passible des sanctions prévues par les textes susvisés et notamment le Code français de la propriété intellectuelle et les conventions internationales en vigueur sur la protection des droits dauteur. Éditions Publibook 14, rue des Volontaires 75015 PARIS  France Tél. : +33 (0)1 53 69 65 55
IDDN.FR.010.0116770.000.R.P.2011.030.31500
Cet ouvrage a fait lobjet dune première publication aux Éditions Publibook en 2012.
Aux senteurs et saveurs de lenfance À ma famille, Aux femmes formidables qui la composent. Aux femmes rencontrées, aimées, admirées. À mon mari.
Jour de mistral Un jour, elle connut la peur. Pas celle de la peau, non, celle du ventre. De ce combat avec linconnue, elle garda longtemps le silence. Puis, un matin dhiver, elle prit lintime résolution de sen défaire, de sen libérer. Elle prépara alors un thé brûlant, du darjeeling doux, enfila une vieille veste de laine bien chaude, prit un stylo noir à mine épaisse et commença à remplir une feuille blanche. Le rythme des mots fut dabord lent, pareil aux petites gorgées dinfusion qui lui brûlaient les lèvres, puis il de-vint plus rapide. Quand elle releva la tête, elle avait froid. Dehors, il faisait nuit et le thé ne fumait plus. Le mistral avait faibli. Elle tendit loreille, le surprit et sourit.
9