//img.uscri.be/pth/388635de6c18703a0d6cb0da0a9807207cb932b3
Cette publication ne fait pas partie de la bibliothèque YouScribe
Elle est disponible uniquement à l'achat (la librairie de YouScribe)
Achetez pour : 8,99 € Lire un extrait

Téléchargement

Format(s) : EPUB

avec DRM

Le rêve du Celte

De
530 pages
Le thème central de ce roman, conduit au rythme haletant des expéditions, est la dénonciation de la monstrueuse exploitation de l'homme par l’homme.
Roger Casement (1864-1916) découvre l’injustice sociale au fil de ses voyages au Congo et en Amazonie. Au rêve d’un monde sans colonies qui guidera son combat s’ajoutera, comme son prolongement nécessaire, celui d’une Irlande indépendante. Tous les deux marqueront la trajectoire de cet homme intègre et passionné dont l’action humanitaire deviendra une référence incontournable mais que son action politique mènera à un destin tragique.
Après l’assassinat de Leónidas Trujillo, le dictateur de la République dominicaine, dans La fête au Bouc, puis les derniers jours de la féministe Flora Tristan dans Le Paradis – un peu plus loin, Mario Vargas Llosa fait de nouveau d’une fascinante figure historique un héros inoubliable.
Voir plus Voir moins
C O L L E C T I O NF O L I O
Mario Vargas Llosa
Le rêve du Celte
Traduit de l’espagnol (Pérou) par Albert Bensoussan et Anne-Marie Casès
Gallimard
Titre original : ELSUEÑODELCELTA
© Mario Vargas Llosa, 2010. © Éditions Gallimard, 2011, pour la traduction française.
Né en 1936 au Pérou, Mario Vargas Llosa passe une partie de son enfance en Bolivie. Dès l’âge de quatorze ans, il est placé à l’Acadé-mie militaire Leoncio Prado de Lima qui lui laisse un sinistre souve-nir. Parallèlement à ses études universitaires, il collabore à plusieurs revues littéraires et, lors d’un bref passage au Parti communiste, découvre l’autre visage du Pérou. Il se lance dans le journalisme comme critique de cinéma et chroniqueur. Il obtient une bourse et part poursuivre ses études à Madrid où il passe son doctorat en 1958. L’année suivante, il publie un recueil de nouvelles très remarqué, Les caïds, et s’installe à Paris. Il publie de nombreux romans, cou-ronnés par des prix littéraires prestigieux. Devenu libéral après la révolution cubaine, il fonde un mouvement de droite démocratique et se présente à l’élection présidentielle de 1990, mais il est battu au second tour. Romancier, critique, essayiste lucide et polémique (L’utopie archaïque), Mario Vargas Llosa est considéré comme l’un des chefs dele de la littérature latino-américaine. Il a reçu le prix Nobel de littérature en 2010.
Pour Álvaro, Gonzalo et Morgana. Et pour Josena, Leandro, Ariadna, Aitana, Isabella et Anaís.
« Chacun de nous est, successivement, non pas un, mais plusieurs. Et ces person-nalités successives, qui émergent les unes des autres, présentent le plus souvent entre elles les contrastes les plus étranges et les plus saisissants. »
José Enrique Rodó Motivos de Proteo